~ Au Lien de Soie ~

  

Sur un écheveau de Soie , tout en l’Une à Cordée ,
J’ai tissé mon Amitié , pour une Onde Faite d’Éclats ,
Une étoffe blanche est née , dans le vers d’un Écrin ,
Elle est Belle en sa Main , Pour vous tous, il va se soi…
~
Qui portera cette écharpe ? quatre Brins de Lumières ,
Douce comme une mélodie , d’un Bleu Roi , qui Sincère ?
Au piano et sur la harpe , ma Compagne est La Note ,
L’Une est l’Hôte forment un Si , Se jouant à l’infini…?
~
Sur un écheveau de Soie , j’ai pris Soin d’une Matière ,
J’ai tissé des Cœurs d’Étoiles , Nouant des Liens en l’Uni~Vers
Afin de porter sur Moi , l’Écho d’Hier , des Mots d’Égal ,
Comme un Châle ,Ce grand Ciel Bleu , comme un Voile…
~
Qui m’élèvera bien Haut? au Delà d’une Seconde ,
Par-delà les quatre Mondes , Voir des Songes sous l’Arceau ,
Où mon Âme vagabonde , quand le Cœur va sous l’Une ,
Trouver d’Hors ma Fortune , Pour vous rapporter ses Mots…
~
Sur un Écheveau de Soie , le Temps qui File en rien n’élude ,
J’ai tissé ma Solitude , laisser l’Aiguille Tourner par Foi ,
Afin de porter vers Toi , plus qu’un Regard en l’Attitude ,
Mon Amour en Plénitude…, Toute la Valeur par Don de Soie.
 
 
 
Qui accueillera ce Vœu ? d’une Élégante en Bord de Mère ,
Chevauchant dès la brunante, dans les Lueurs d’une Boréale ,
Un Arc en Ciel au Mont Royal , Sur son Toile filante ,
Le Reflet sans l’Éphémère , Dans sa course aux mille feux…?
~
Sur un écheveau de Soie , bien des Peines s’en viennent à Torts ,
Comme la Sève va en l’Arbre ,J’ai tissé mes plus beaux Rêves ,
Malgré ma vie qui s’achève , les Liens de l’Une résonne en Corps ,
Mes Mains s’avancent à Faire le Pas , Dansent sur un Alléluia…
~
Qui voudra de ce Cadeau ? en l’Être Dort une Autre Foi ,
Venu du profond de moi , vers la Surface s’en vont mes Mots ,
Que je porte dans la Peau , à la Manière des Anciens Rois ,
Comme un seul Acte de Foi…? Tel un Serment remis à Flots .
~
Sur un écheveau de Soie, un Blanc Cheveux donnait Naissance ,
J’ai tissé mon Espérance , Prier Vain Dieux de mon Vivant ,
Sa Lumière voyagera , Donnant en Vies , Arches de Nuances ,
Comme une Pluie d’Abondance…Trouve aux Bois L’eau Séant.
~
Qui voudra de ce flambeau ? la Flamme de l’Une est a Portée ,
À porter comme un Drapeau , Bel étendard d’une Liberté ,
Pour que vive à tout jamais , l’Arbre de Vie d’un Écheveau ,
Nos espoirs les plus secrets…? Dans le Chant d’un Galop .
~
Sur un écheveau de Soie , pour Une Foi sans l’Habitude ,
J’ai tissé mes certitudes ,entre les Lignes d’une Lettre K ,
Car je sais qu’un Jour viendra , les Pierres des Toiles parlent du Sud ,
Nous serons » Béatitude » …a Fleur d’Esprit , Dame va de Soie .
~
 
                                                                          Manouchka & NéO~

§ 32 réponses à ~ Au Lien de Soie ~

  • Drenagoram dit :

    Merci à Celle en Vers Chemin ,
    Qui Donne Corps aux Liens de Soie ,
    A Fleur des Lettres , de Quatre Mains ,
    Le Coeur de l’Une , vit par Eclats .
    NéO~
    Merci à Toi Manouchka ,
    http://manouchka333.wordpress.com/2011/08/08/sur-un-echeveau-de-soie/

    Ainsi l’Espace comble le Vide ,
    Une Onde à Coeur entre les Toiles ,
    De Voir l’Esprit qui en Réside ,
    Vivre en Lumière au delà du Voile .

  • Sur mon piano j’ai déposé,
    Un Coeur de Lune à la Rosée,
    À Quatre mains nous avons joué,
    Le Concerto de l’Amitié…

    Les mots du Coeur font ma Tendresse
    Pour celui qui trempe sa Plume
    À l’encrier d’une promesse
    Dans cet espace que l’on parfume….

    Merci Néo ….
    De toute ma reconnaissance ….
    Quai becs ….xxx
    Manouchka

    • Drenagoram dit :

      A Temps d’Echos en la Forêt ,
      J’ai Pris ma Plume à l’Hors Reflet ,
      Pour Faire le Lien entre Passés ,
      D’une même Accord une Amitié ….
      ~
      Le Flot de l’Être jamais ne Cesse ,
      De Vivre pour l’Une entre les Brumes ,
      Il s’est Allier dans sa Jeunesse ,
      A Voir en Mère un Bleu d’Ecumes .
      ~
      Merci à Toi Dame Manouchka ,
      D’Ecrire envers un Cercheur d’Hors ,
      Des Lignes Denses d’un Fil de Soie ,
      Allant Sous Vents Chanter l’Accord.
      NéO~
      Âme Itié ~

  • Au lien de Soie, il faut creuser
    Pour arriver à le trouver
    Sans le lien il est introuvable
    Ni Clair de Lune apercevable

    Pourtant l’Hôte avait déposé,
    Sa plume sur la première page,
    Prenant ainsi grâce et hommage,
    De son oeuvre de l’encrier…

    La Femme a le Coeur de la Terre,
    Qui bat le rythme dans ses veines,
    Elle a appris à rester fière,
    Avec la Force du grand Chêne…

    L’Alliance se donne de justice…
    Elle a levé le voile de Soie.
    La place publique en porte-voix,
    Le troubadour ouvre la Voie …

    Manouchka ….

    Tout est rétabli maintenant dans l’Ordre de l’Honneur …

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Manouchka ,

      La Fibre de l’Un résonne en l’Arbre ,
      D’Une Feuille au Coeur de la Forêt ,
      La Soie du Lien Grave en le Marbre ,
      Les Vers de Songes d’une Terre d’Orées .
      ~
      L’Hôte en Egards sur ses Rivages ,
      Accueillant l’Une a Fleur des Verts ,
      Prend Soin à l’Hors , tout en Hommage ,
      D’ouvir une Page , à la Lumière.
      ~
      Noble est la Dame , d’Essence Altière ,
      En Toute Saisons , Femme a du Charme ,
      Le Chêne l’hiver vit d’Aurifères ,
      Il sait les Hommes , Tenir la Lame .
      ~
      Rien n’a Changer en la Matière ,
      Le Lien de Soie à Toujours Cours ,
      Nouer d’Alliance Depuis l’Hier ,
      D’une Voie de l’Une au Fil des Jours.
      ~
      NéO~

      Amitié & Partage .

  • Drenagoram dit :

    Aux Mots de l’Une résonne l’Un ,
    Tout en son Chant se noue d’Accords ,
    A l’encre d’Hors d’un Beau Matin ,
    Quatre Notes de Soies jouent l’air du Lien ,
    Laissant Deux Plumes d’Ecrire l’Aurore ,
    Dans le Language des Coeurs Anciens.
    NéO~
    Becs Vers Soeur 😉

  • Drenagoram dit :

    Bonsoir Manouchka ,

    l’Hors d’un Rêve , Duo de Sève ,

    A Fleur de l’Une , dans la Matrice ,
    Là Où les Songes s’éveillent en Vers ,
    Viennent en Essences à la Lumière ,
    Des Soeurs des Toiles où l’Onde s’Eclipse .
    ~
    Au Nom de Lys , veinées d’Hier ,
    Ces Fleurs en Soie , Songent Mots de Plumes ,
    Par Temps Jadis , Leur Coeur Ouvert ,
    Rêvaient d’une Paix , en Terres de Brumes.
    ~
    Nées d’une Alliance des Ephémères ,
    Conscients de Vivre en une Seule Foi ,
    Ces Graines de Vies donnaient l’Entière ,
    Sous l’Arbre Couronne que Rien n’Altère ,
    Elevaient la Sève , l’Esprit de Gaïa .
    ~
    Chacune d’entre Elle devint une Reine ,
    Rose de Couleurs aux Mille Eclats ,
    Venant en Ailes au Pied du Chêne ,
    De Blancs Géants joignirent leurs Voix .
    ~
    Bien loin de l’île aux Vents Rivages ,
    Ces Quatre Oiseaux venant de Mère ,
    Cherchaient l’Accord , l’Hors de Voyages ,
    D’Hauts Liens de Soie , au Fil du Lierre.
    ~
    Rencontrant Paires , de Vives Voies ,
    En Tendre Echos , Lisières de Peau ,
    Vivant l’An Vert , à Même le Bois ,
    Au Sceau d’un Roi , d’Alter Egaux .
    ~
    Perdues depuis , Reines Légendaires ,
    Au Cours d’une Ronde de Vains Combats ,
    Cerclés de Temps , Eternité ,
    Après l’An Nuit , sans Changement d’Ere ,
    La Trêve enfin sera Signé
    La Source à l’Hors , Rejaillira ,
    D’écrits de Soie , Duo Lumière.
    ~
    NéO~

    ….

  • Drenagoram dit :

    L’Anneau d’Hors .

    Sous le Couvert d’un Clair de l’Une ,
    Songeaient à l’Hors deux Eveillés ,
    Etoiles Filantes au Choeur des Plumes ,
    Leurs Voeux d’Accord c’est Exaucer .
    ~
    En l’Un et l’Hôte résonnait Mère ,
    L’Esprit d’Hier , l’Echo d’Ecrin ,
    Accueillant l’Aube toute en Lumières ,
    Huits Veines d’Aurore ouvrirent Chemin .
    ~
    Sur la Colline aux Quatre Pierres ,
    L’Arbre de Vie , Maison du Chêne ,
    Ecorces de Soies , Habits de Lierres ,
    Chantait aux Vents , les Temps d’Eden.
    ~
    Main dans la Main , Deux Âmes au Bois ,
    Cernaient l’Essence des Songes de Flore ,
    En Cet Instant , Duo de Soie ,
    Formait au Monde , un Anneau d’Hors .
    ~
    Depuis la Ronde Tourne Toujours ,
    Ses Grands Enfants ont Essaimés ,
    Des Graines de l’Une cherchent chaque Jour ,
    A Trouver l’Âme d’une Même Portée .
    ~
    NéO~
    ~
    Graine de Becs ~

  • marie-ne dit :

    Heu je me pose comme un cheveu sur la soupe, je fais une pause!!!
    C’est du Bonheur que de vous lire… de Beaux Liens Soyeux et Harmonieux!
    Heu je ne fais que passer.. 🙂 je poursuis..
    Merci!

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Marie~ne ,

      Dans ton Sillage encore une Fois ,
      La Toile Relie deux Dames de l’Une ,
      Le Lien se Fait pour Anita ,
      Cheveux de Soie , Tissent Fortune .
      ~
      NéO~
      ~
      Bienvenue dans l’Ecrin.

  • Drenagoram dit :

    Dans le Jardin d’Eden , à la Source du Charme .
    J’ai verser quatre Larmes , pour des Versets de Reine ,
    Pris le Temps de ma Peine , la Mesure de son Âme ,
    Sa Nature me Désarme , Dame est l’Onde de mon Chêne.
    ~
    Au Solstice de l’Hiver , sa Lumière est Calice ,
    Pour ma Sève une Nourrice , Corps des Songes Aurifères ,
    Son Berceau uni Vers , abrite l’Arbre Matrice ,
    Sans aucun Sacrifice , mon Amour est Entière.
    ~
    Mère au Fil des Saisons , Tisse le Cours d’un Long Fleuve ,
    Chaque Nuit donne la Preuve , entre Epreuves et Passions ,
    Sa Magie vient par Don , près des Coeurs elle s’abreuve ,
    Au de là des Terres Neuves , à faire battre d’Unisson.
    ~
    NéO~
    ~
    ….

  • Drenagoram dit :

    Son Coeur résonne à l’Hors , comme le Voeu d’une Filante ,
    Sa Lumière bien Vivante , éclaire en Voie de Flore ,
    Son Voyage vers la Mort , sa Mèmoire bien Présente ,
    Chante en Lignes Charmantes , Une Vie pour l’Accord .
    ~
    Les Bras de l’Arbre l’Une , accueille d’Âme en Son Sein ,
    Verse Larmes Aux Anciens , Pour la Venue de Plume ,
    Soeur des Toiles dans la Brume , A suivit son Destin ,
    Son Esprit Hors Chemins , Effleure nos Songes Diurnes .
    ~
    NéO~
    ~
    Tu es Là Anita , Toujours en Lien de Soie .

  • Drenagoram dit :

    Au Creux des Mains , en Plein Silence ,
    Les Sens à l’Hors se laissent Hâler ,
    Deux Coeurs Sereins , font connaissance ,
    L’Alliance à Corps , Chante en Portées.
    ~
    Dans un Hiver à Fleur des Rives ,
    Un Rayon d’Hors au Clair de l’Une ,
    Eclaire ses Yeux sans qu’elle se Livre ,
    Illumine l’Arbre d’un Espoir Diurne.
    ~
    Quand l’Un et l’Hôte se Retrouve ,
    L’Une se Découvre sous la Voûte ,
    Son Destin Croise un Fil Ancien ,
    Duo de Liens s’en vont sans Doutes.
    ~
    Sa Chevelure porte les Saisons ,
    Le Vent lui même dans un Murmure ,
    A son Allure souffle la Passion ,
    Ses Emotions sont de Nature.
    ~
    Lui n’a plus l’Ombre d’une Illusion ,
    Sa Muse est Mue aux Cours des Nuits ,
    D’un Même Regard sur le Vivant ,
    L’Encre de sa Plume est Source de Vie.
    ~
    Là sur le Banc , Commune Essence ,
    Une Seconde Chance donne à l’Hors Blanc ,
    Un Nouvel Âge pour la Lumière ,
    Il y a dans l’Air son Doux Visage.
    ~
    Dans son Sillage , l’Onde voit le Jour ,
    Promesse d’Amour pour un Voyage ,
    L’Aurore se lève pour voir ce Feu ,
    Au Sein du Voeu , Brûler Encore .
    ~
    NéO~

    • Aurore dit :

      Au creux du silence à pleines mains
      Un rayon de lune éclaire l’Hors
      L’Alliance encore chante emportée
      L’Essence à l’Or se laisse aller
      S’amusent deux regards vivants
      En corps brulés de feu
      Promesse de voyage en saint aveu
      Plumes qui s’ancrent en pointe du jour
      Justaucorps de la lumière des yeux

      • Drenagoram dit :

        A vant le Feu d’un Rayon d’Hors ,
        U n Voeu de Soie Evanescent ,
        R elie deux Rives nimbées d’Aurore.
        O urlées d’une Foi en son Vivant.
        R este la Promesse d’une Voie en Flore ,
        E ncrée au Plus Profond du Chant.
        ~
        NéO~

  • Aurore dit :

    D anse étoilée de mains
    R éverbération de nuages azurés
    E n ciel d’hier de demain
    N oblement des liens sont assurés
    A ccords d’éclats ivoire
    G râce flux-or-Essence y voir
    O ndule le-vent de l’Une
    R évélant soleil lumière lune
    A ux quatre coins d’une étoffe
    M êlant univers âmes qui s’étoffent

    Aurore

  • Drenagoram dit :

    Au Coeur des Jours , cette Aventure ,
    Lie Deux Natures pour le Meilleur ,
    Duo de Lettres sous d’Autres Azurs ,
    Partage en Soie la Même Âme Soeur.
    ~
    De leurs Vivant et Hors les Murs ,
    L’Ecoute de l’Une à tout Bout de Chant ,
    Naturellement fait d’Ecritures ,
    La Voûte Berceau de leur Enfant.
    ~
    De Cette Alliance l’Amour Ainée ,
    Provient d’une Onde au Sein de Mère ,
    D’Appartenance au Peuple d’Orées ,
    Le Chevalier Séme la Lumière.
    ~
    Dans sa Croisade l’Âme à Croisé ,
    A Fleur Forêt , sur la Lisière ,
    Une Jolie Dame , en Rose d’Eté ,
    Née sans Epée , Nue et Entière.
    ~
    Depuis les Vents Chantent leurs Saisons ,
    Un Doux Murmure parcourt les Chênes ,
    Quand les Esprits évoquent leurs Noms ,
    Le Vieux Guerrier Enlace sa Reine.
    ~
    NéO~
    ~
    Becs Vaillant

  • Drenagoram dit :

    A l’Auteure de ses Mots , Tant d’Echos sont Vivant ,
    Le Fil en perd son Temps , de Dénouer ceux du Haut ,
    D’une Vie à Fleur de Peaux , Deux Voies se Font Tout Chant ,
    Créant l’Hors d’Eléments , Une Alliance au Cordeau.
    ~
    Dans le Jardin de Reine , ses Poèmes sont d’Orées ,
    Juste à Fleur des Rochers , Vaillant Veille ses Chênes ,
    Rose à l’Âme Souveraine , L’Autre un Charme Surannée ,
    Leur Rencontre est Chanté , sur les Versants d’Eden.
    ~
    Au Delà de l’Errance , la Magie à Sceller ,
    Deux Destins Opposés , mais la Même Résilience ,
    Une Passion pour la Danse , des Lignes entrecroisées ,
    Dans le Jeu des Reflets , Chaque Regard est une Chance.
    ~
    Depuis l’Onde en Flambeau , n’a de cesse d’Eclairer ,
    Les Rivages Eloignés , d’Une Flamme d’Idéaux ,
    A l’Encontre des Hérauts , l’encre s’en va Porter ,
    La Douceur des Pensées , L’Amitié entre Egaux.
    ~
    NéO~
    ~
    Becs du Dragon.

  • Drenagoram dit :

    Sans se Contraindre au Fil du Temps ,
    Dansant d’Accords jusqu’à s’Etreindre ,
    Deux Corps entament une Danse d’Amants ,
    Deux Flammes d’Avant ne veulent s’éteindre.
    ~
    Leurs Pas se mêlent entre Âmes à nu ,
    Sous Firmanent de même Lueurs ,
    Jamais deux Coeurs ne perdent la Vue ,
    Envers ce Lien sous Vents à Fleur .
    ~
    A l’Hors l’Espace est sans Contrainte ,
    Quatre Mains Jointes aux Notes s’enlacent ,
    Tanguent aux Souvenirs de leurs Empreintes ,
    Dans le Sillage des Mois de Glace .
    ~
    La Magie Oeuvre entre ces Rives ,
    En Libre Cours Chaque Jours et Nuits ,
    Les Mots de l’Une par Foi s’inscrivent ,
    L’Ecorce de l’Hôte en aime le Fruit.
    ~
    NéO~
    ~
    Becs Cadencés

  • Drenagoram dit :

    Pour l’Une ,

    Hors de Portée du Temps , Résonne le Son du Cor ,
    Les Mots s’en vont à l’Hors , Voilés de Vif Argent ,
    Traverser nos Vivant , Pour s’Echouer dès l’Aurore ,
    Sur les Rives où s’endort , le Serment des Amants .
    ~
    Aux Lueurs du Couchant , Deux Coeurs battent plus Fort ,
    L’Arbre de Nuit s’en Dore , Par des Reflets Grisants ,
    Son Ecorce Chatoyante , a Garder Lettres d’Or ,
    Ce Voeu de Vie non Mort , ” Aimons Nous Maintenant “.
    ~
    Aux Regards des Enfants , Héméra Lève son Sort ,
    Leurs donnant son Accord , Sous un Grand Nuage Blanc .
    A ce Duo Vibrant , Née sous l’Etoile du Nord ,
    Le Rêve comme un Centaure , Chevauche les Quatre Vents.
    ~
    Sa Course sur l’Océan , Réveille l’Une au Dehors ,
    Les Sirènes sous Amphores , Des Sept Mers le Serpent ,
    Le Monde a ses Géants , dont Certains parlent En Corps ,
    Evoquant les Noces d’HOrs , Entre Rose & Vaillant .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs Au Delà , Naturellement

  • Drenagoram dit :

    Prélude II~

    Quand est~il des Lumières , en ce Siècle Savant ?
    La Magie du Vivant , Sous Quatre Saisons Opère ,
    Nous Contant l’Ephémère , Hors de l’Echelle du Temps ,
    Ainsi le Cheval Blanc , s’en alla Trouver Mère .
    ~
    Sa Chevauchée en l’Ere , Loin des Sables Mouvants ,
    Fendait les Eléments , sous l’Eclat des Hautes Pierres ,
    Aux Précieuses Chimères , apporter son Présent ,
    Une Crinière Vif Argent , Sous le Vent Robe Claire .
    ~
    A l’Orée du Désert , Hors des Marais Salants ,
    Rose emportait Vaillant , Vivre son Voeu le plus Chair ,
    C’est de son Corps aux Fers , qu’il l’Aima Librement ,
    Depuis tous les Printemps , s’en Viennent Après l’Hiver.
    ~
    Promise était la Terre , en Légende des Amants ,
    A la Beauté du Chant , dans ce Jardin Ouvert ,
    Fleurirent au Choeur des Vers , des Graines de Sentiments ,
    De Nature patiemment , A Trouver Fleur Sincère .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs Eveillés

  • Drenagoram dit :

    Tatouage~

    De Cette Union Sacrée , jetant l’Ancre sur nos Terres ,
    A cette Promesse de l’Aube , effleurant nos Visages ,
    Le Voeu d’Êtres Reliés , Offrant l’Encre à leurs Vers ,
    Pour y faire Naître d’Adobe , le Dessein d’un Tatouage .
    ~
    A l’Ocre de nos Sillages , se mélangent en ce Monde ,
    Sept Couleurs pour la Ronde , Tout au Temps de Voyages ,
    Le Coeur apprend Tissage , par le Biais des Secondes ,
    Passées dans l’Herbe Blonde , entre deux Accords d’Âges .
    ~
    Sous l’Une et ses Brillants , A la Recherche du Val ,
    Le Souffle emporte les Voiles , aux Neuf Ponts des Amants ,
    Sous le Poids des Gréements , leurs Voix éclairent le Graal ,
    C’est la Nature du Chant , l’Hors de Regards Aimant .
    ~
    Voguant aux Quatre Vents , Sous la Voûte aux Etoiles ,
    Dans ce Ventre Animal , Berceau des Eléments ,
    Toutes Rose Naturellement , Brille en Reflets de Toile ,
    Chacune en Piédestal , Porte une Couronne d’Avant.
    ~
    Une Soeur de son Vivant , vivait aux Bords d’Erables .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs en Rêve ….

  • Drenagoram dit :

    Pluie d’Automne~

    L’Automne ma Belle a Voyager , emportant Nombre de Feuilles Mortes ,
    Vers des Contrées où de la Sorte , Le Rêve à l’Hors peut Continuer ,
    Se Consumant sans se Brûler , au Coeur de Soie d’une Idée Forte ,
    Jamais les Amants sont Muets , Quand le Printemps sonne à leurs Portes .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs Hors du Temps ….

  • antinea dit :

    mes yeux se voilent…

  • Drenagoram dit :

    Décembre 4

    Au Nord en Veillée d’Âmes , Sous l’Arche Millénaire ,
    Le Cœur de la Lumière , Battra au Son d’Une Flamme ,
    Nouant l’Homme & la Femme , Dont le Vœu Légendaire ,
    Donne aux Aurores l’Hiver , A Flore d’Automne son Charme .
    ~
    Versant l’Encre des Larmes , Pour son île Outre Mère ,
    Le Froid Venant des Terres , Couvrira d’Hors la Dame ,
    Ses Rivages Blancs Incarnent , Le Graal du Saint Mystère ,
    Aux Courbes de l’Estuaire , Se Joint l’Ambre Oriflamme .
    ~
    Aux Liens Tenant la Trame , Nos Regards en Arrière ,
    Miroirs en l’Univers , Sèmeront d’Autres Sésames ,
    Ces Graines en Âge de Faire , Fleuriront dans le Calme ,
    Montant du Sol en Gamme , Vers un La Salutaire .
    ~
    Sous Silence Aurifère , les Quatre Vents Entament ,
    La Danse d’une Dernière Lame , Plongeant Le Feu en Chair ,
    Le Chêne Cerne l’Enfer , La Mort n’est pas un Drame ,
    Moi Serf sans Blason Clame , Mon Brâme Ecoute Roi Cerf .
    ~
    NéO~
    ~
    En Mémoire de l’Alliance , Becs d’Allégeance .

  • Drenagoram dit :

    Jour Nouveau

    Un Nouveau Jour s’élève , Au Delà de ma Contrée ,
    Son Chant vient des Aînés , Nous Parler de nos Rêves ,
    Pour un Printemps de Sève , de l’Hors il faut Puiser ,
    Au Creuset des Pensées , Extraire un Brin de Trêve.
    ~
    Afin de donner Sens , Au Cycle des Années ,
    En Fin savoir la Paix , Demeure une Seconde Chance ,
    Sans Corne d’Abondance , Mais à Force de Respect ,
    L’Amour ô Grand Jamais , Fait Toute la Différence.
    ~
    NéO~
    ~
    Becs d’Hiers

  • Drenagoram dit :

    De Rêves & de Songes ~

    Bonsoir Manouchka ,

    Le Livre de la Vie , Nous Offre Tour à Tour ,
    Une Lecture faite d’Amour , En Nature de l’Esprit ,
    Où l’Une Lie par Magie , le Lien se voit Toujours ,
    Fragilisé en Cours , Par le Doute & la Nuit .
    ~
    Dans les Paroles d’Autrui , le voeu n’est jamais Sourd ,
    D’entendre le Troubadour , Chanter les mots de l’Oubli ,
    Ecoute à l’Hors l’Ami(e) , Son Acte Conte la Bravoure ,
    Sa Lyre au Jour le Jour , Relie les Âmes bénis .
    ~
    Les Ténèbres sont un Puits , non une Issue de Secours ,
    Hors Avoir le Coeur Lourd , en rien ne Justifie ,
    Perdre l’Onde de Jadis , Pour un Pacte en recours ,
    Le Temps sépare l’Atour , l’Elément donne Fruit .
    ~
    Cette Héritage s’écrit , pour une Quête sans Retour ,
    A Fleur de Mille Détours , Chaque chemins nous instruit ,
    Aux Silences Faisant Bruits , l’Alliance d’une voix de velours ,
    Sait Toutes les Chasses à Courre , Trouver le Cerf Joli .
    ~
    NéO~
    ~
    becs au Fil des Saisons , en Mémoire d’Avalon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :