~Hors Lumière, s’éveille le géant vert~

19 mai 2013 § 121 Commentaires

Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_04    ~  
Jamais ô grand jamais , les mille visages de l’onde ,
N’auront entre deux mondes , soufflé ce vent mauvais ,
Hors printemps sous ces traits , là~haut nuages abondent ,
Le ciel lâchant sa bonde , sur mes vertes vallées .
Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_11
    ~   
Rien ne sert en effets , d’aller contre son temps ,
Dès la tombée du jour , sur les flancs du Jura ,
Nos voix semblent s’accorder , pour à pas de géant ,
Faire au delà un petit tour , dans la cour d’arbres rois .
Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_22
    ~
Hors la vue vaut le détour , aux couleurs du changement ,
La Magie opérant , comme une issue de secours ,
A voir cet ouvrage lourd , se découper finement ,
Ma muse en l’élément , réveille son libre cours .
Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_44
    ~
Venant croiser chemin , au sortir du sentier ,
En belle rencontre d’orée , cet hêtre hors du commun ,
Forme un alliage serein , à la lumière des fées ,
De part et d’autre cerné , en regard du Divin .
Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_55
    ~
Dans la forêt ancienne , l’esprit se laisse hâler ,
Il fait bon respirer , en cette fin de semaine ,
Où la vie nous emmène , nous sommes tous nouveaux~nés ,
A la Source des années , seule compte en soi la veine .
Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_66
    ~
Au delà du phénomène , le climat va changer ,
Sans y être étranger , mon âme y voit en chaînes ,
Une laisse de longue haleine , dont chaque maillon brisé ,
Egale en ses reflets , aux bleus d’un ciel de traîne .
Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_69
    ~
Dame chance de notre coté , nous épargne pour la peine ,
La pluie étant gardienne , ces temps sur le sommet ,
Aux neiges à ses crochets , se trouve une clef ancienne ,
Dont la Nature souveraine , demeure l’Arche sacrée .
Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_77
    ~
L‘alliance de ses veilleurs , au cœur de faune & flore ,
Sait la boîte de Pandore , ouverte en maint facteurs ,
Hors il suffit d’ailleurs , d’une inconscience en sort ,
Pour déclencher à torts , un avenir sans lueurs .
Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_88
    ~
L‘espace donne au marcheur , une autre vision des choses ,
Ce Monde métamorphose , par l’envie sa grandeur ,
En lieu et place affleure , non l’alchimie d’une cause ,
Mais bien par overdoses , mille chimères de douces heures .
Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_99
    ~
Du flot de mes pensées , sans perdre la trame des sens ,
J’aime l’onde en résonances , avec ses hauts piliers ,
Ce géant réveillé , m’accorde en soi une danse ,
Son corps ma foi immense , me sert de marchepied .
Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_101
    ~
L‘effort faisant s’élever , ma mue un brin d »avance ,
Cède là son grain d’enfance , contre une teinte colorée ,
Aux vers souvent cités , l’adversité nuance ,
« Au sein de nos différences , réside l’éternité . »
Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_133
    ~
Mon âme en Liberté , trouve à mesure son anse ,
Fuyant l’evanescence , pour ma tour distinguer ,
Ce jour allant tourner , la brume se fait plus dense ,
Couvrant l’itinérance , du simple passager .
Hors_lumière_les_terres du_géant_vert_144
    ~
L’Une en l’arbre perchée , veille à vie sur le temps ,
Parfois se dévoilant , dans la soie d’un reflet ,
Sur le seuil aux aguets , mon Œil n’est point mourant ,
Prenant part au Vivant , au monde de sa Cordée .
    ~
NéO~

Tagué :, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

§ 121 réponses à ~Hors Lumière, s’éveille le géant vert~

  • nuage1962 dit :

    La magie des mots puisse se réveiller sous ce printemps quelques fois capricieux

    Croisant ton chemin au sien pour renaître cette lumière de la saison comme une nouvelle naissance malgré les aléas que l’homme cause à cette nature

    Si l’arbre est veilleur toi tu es sa lampe … pour ton amour des paysages, des montagnes et tout ce qui s’y abrite

    Bec de lueur

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Nuage ,

      En ce matin couvert , je lis dans ton sillage ,
      l’amour des paysages , inondés de lumière ,
      Parmi les géants verts , ce beau Jura en sage ,
      Invite chaque au passage , a métisser ses vers.
      ~
      Hors l’astre d’hors se terre , au loin de jeunes feuillages ,
      Dame neige reste à la page , bien au delà de l’hiver ,
      Où la magie opère , nul besoins d’avantages ,
      Je vis avec mon âge , ces monts sont mon repère.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs de l’Hermite 😉

  • Quel joie de lire ta poésie magnifique et si profonde, contempler ces paysages grandioses et sublimes, même sous la pluie.
    L’homme ayant été si dur envers La Dame Nature, elle a bien de la peine a reprendre ses droits mais reste la gardienne de l’Éternité et la Mère Nourricière de nos cœurs.
    Vivons le renouveau, même si les rayons de soleil ne viennent point nous réchauffer.
    Merci pour cette magnificence, Néo, becs mouillés

    • Drenagoram dit :

      Beau jour Elisabeth ,

      Merci de votre passage , sur ce chemin de crête ,
      Au delà le temps s’arrête , en soi pour rendre hommage ,
      Ce monde en marche voyage , tout en gardant en tête ,
      Le fil ténu d’une Quête , juste à travers les âges .
      ~
      Bien loin de vivre en cage , celle ci est claire et nette ,
      Nul d’ailleurs ne l’achète , tant son cours est sauvage ,
      Au gré de métissages , son onde transforme les hêtres ,
      Sans jamais rien promettre , c’est là la voie du sage .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs au renouveau , Amitié par là~Haut 😉

  • Liliane dit :

    Un grand merci pour ton écrit superbe, géant, sublime. Je suis émerveillée devant ces magnifiques photos. Tu parles des flancs du Jura. Serait-ce là que tu as parcouru tes belles randonnées ? Si oui, alors sache que mon défunt époux était jurassien et avec lui qui aimait tant la nature, je connais bien ces belles montagnes en toute saison, et tu comprendras mon émotion…

    Bon week-end cher Néo, que le soleil brille à nouveau dans ces jolies montagnes havre de paix !
    Bises amicales

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Liliane ,

      Grand merci pour tes mots , et l’onde en filigrane ,
      Ma Muse sans être en panne , flâne le long sur les hauts ,
      Ses reflets sont l’écho , du Suchet dont la manne ,
      Repose au fil de dianes , d’aurores telles des joyaux.
      ~
      Ses flancs à la frontière , demeurent en soi sans âge ,
      Formant des paysages , inspirant bien des vers ,
      La marche m’est salutaire , hors j’aime son cours sauvage ,
      Y voir en maint messages , les signes d’une nouvelle ère .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs au fil du Lien , en attendant l’orage 😦

  • rosamere dit :

    Marcher, c’est philosopher avec les pieds rivés sur l’horizon.

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Rosamere ,

      Cet art en soi mérite , d’être toujours en avance ,
      Sans être un puits de sciences , chaque en regard hérite ,
      D’une vue à même le site , ouvrant au sixième sens ,
      Celui d’une référence , aux choses jamais écrites .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs en lignes de fuites 😉

  • colettedc dit :

    Belles et émouvantes furent tes randonnés NéO~ même si la vue en valait parfois le détour, au sortir du sentier cette belle rencontre dorée fut sans doute fort apprécié autant qu’à nous de l’admirer !
    ~
    Bonne fin de semaine de Pentecôte en ce long congé !

    • Drenagoram dit :

      Bien le bonjour Colette 😉

      En ce printemps retors , l’hors coule point sous les ponts ,
      Ces quartiers de saisons , se trouvent au sein de flore ,
      Au delà pour donner corps , ma muse suit l’horizon ,
      Cette geste faits d’émotions , illustre en voie l’Accord .
      ~
      Mes jours loin du grand Nord , se tissent avec les sons ,
      Issus du cor sans nom , d’une nature au dehors ,
      Chaque rencontre subodore , d’en connaître un rayon ,
      La lumière pour raison , n’éclaire jamais à torts 😉
      ~
      NéO~
      ~
      Becs du petit Nord :mrgreen:

  • Jeanne D'arc dit :

    Chaque fois que je viens ici te visiter il me semble que j’arrive en une autre époque , chacun de mes passages me fait visiter des paysages enchantés , j’ai l’impression de marcher sur des terres sacrées.
    Comme si je partais en pèlerinage ….je me suis recueillie devant cet hêtre hors du commun …
    quelle beauté en ces contrées . et dans ta poésie
    xxx
    Jeanne D’Arc

    • Drenagoram dit :

      Bonjour d’Âme Jeanne ,

      Merci pour ta présence , en ce lieu enchanteur ,
      Hormis de hautes couleurs , sa magie par essence ,
      Demeure un lien d’alliance , entre Lumière & Coeur ,
      L’Esprit perçoit d’Ailleurs , une Onde au fil des sens.
      ~
      Face au poids du silence , cette voie ouvre en lueurs ,
      Au monde présent à fleur , comblant ce vide immense ,
      L’Entre deux offre une chance , peut importe nos erreurs ,
      En soi vient toujours l’heure , d’avancer hors l’errance .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs hors du commun

  • Néa dit :

    Une Nuit agitée, de la pluie à l’Orée
    Eveil un peu plus tôt et retrouve Néo
    Jura comté parcelle à vol d’oiseau

    Bonjour ti Noé
    J’aime particulièrement ces quelques lignes ( la danse des mots)

    L’effort faisant s’élever , ma mue un brin d »avance ,
    Cède là son grain d’enfance , contre une teinte colorée ,
    Aux vers souvent cités , l’adversité nuance ,
    « Au sein de nos différences , réside l’éternité . »

    Tes reflets me transportent à la période colo
    Prémanon et ses environs..
    L’arbre noueux couvert de mousse m’inspire aussi. Je pense à l’ancêtre au fond de sa grotte qui détient le lait de Licorne

    Du vert à présent et du gris persistant. Le Déluge, mon ami, le Déluge… l’eau passe même à travers le toit, l’eau goutte à goutte passe à travers chez moi..

    Oui , tes photos font effet d’un temps bien plus vieux.. cela me ramène à des années en arrière et donne aussi cet effet photo ancienne

    Bons Becs et prépare le bateau avant que l’on se retrouve les pieds dans l’eau
    Néa

    • Drenagoram dit :

      Bien le bonjour d’Âme Néa 😉

      La danse des mots je crois , n’est point pour toi chimère ,
      Chaque vers mis en lumière , tisse un chemin de soie ,
      Ainsi s’écoule ma voie , le long du géant vert ,
      Sortant de sa tanière , l’Hermite parle de bonne foi .
      ~
      L’Hiver sans jeter un froid , sonne une retraite au clair ,
      Son clairon sur mes terres , rejoue l’air d’autrefois ,
      Ma muse A fait son choix , sur ces chemins de travers ,
      Mon Temps se trouve en Mère , son chant m’appelle chez moi .
      ~
      Aux portes du Paradis , hors ma mue s’accélère ,
      Sans être ce Légendaire , A la croisée d’une vie ,
      Sa rencontre porte le fruit , d’une quête élémentaire ,
      Vert , bleu & Rouge d’esprits , mènent au blanc né Hier .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs à l’eau de roche 😉

      • Néa dit :

        Cher Noé OUi quelque fois cela valse… une valse à trois temps, puis soudain une valse à mille temps.. quelque fois cela prend de l’envolée.. mais avec le temps qu’il fait parfois le vent souffle fort.
        Dansons sous la pluie… tout en gardant le sourire… les deux pieds dans les flaques… plouf plouf

      • Drenagoram dit :

        Bonjour Néa

        Cette fois j’ai pris le Temps , pour voir se parer d’hors ,
        Les Hauts des contreforts , d’une frontière vif argent ,
        Hier était tentant , pour à fleur du Mont d’Or ,
        Entendre souffler le cor , en pleine valse des vents 😉
        ~
        NéO~
        ~

      • Néa dit :

        Arrêtes Arrêtes… tu as rapporté doux fromage ? hummmmm Je vais te glisser uné carte pour si toué qué la fronte hier était finé.. Ici le ciel est gris constant, je me déplace souvent pourtant mais pour autre raison. Pas d’éclaircie pour le moment et la neige, ai je entendu est à nouveau annoncée.. du pain, et du fromage, un péti peu de vin dans le creux dou fromage passé un peu au four…chaud ou froid, du Mr d’Or mamia

        J’ai l’impression qu’une sortie en montagne sera peut être repoussée..!
        Becs ti Néo

      • Drenagoram dit :

        Point de fromage en becs , je ne m’en laisse pas conter ,
        Sur mon arrête perché , au temps je vais avec ,
        Gardant l’idée au sec , pour la neige annoncée ,
        De ne rien laisser tomber , pour ma quête de métèque 😉
        ~
        NéO~
        ~
        Tranche sans taxe 🙂

      • Néa dit :

        Pas de Mont D’or en sac ? quel dommage… c’est pas bien çà…;-) du fromage en boîte à partager.. tant piche, on en trouve par ici.. c’est pouin gràve..

      • Drenagoram dit :

        En parlant de Métèque , Hommage donc à l’Artiste ,
        Son dernier tour de Piste , laisse un vide en direct ,
        La liberté pour Quête , s’affiche en haut de sa liste ,
        Aux quatre vents l’Altruiste , saura d’hors faire avec.
        ~
        NéO~

      • Néa dit :

        Oui, avec tes becs de Métèque d’hier, tu as senti le vent venir.. 😉 tu as eu le Nez haut… becs de soeur Néa

      • Néa dit :

        LES TEMPS GRIS SONT d’hORs :

        tenues vertes ou de rouge en esprit,
        Nuit de vue avec Alban l’ ami

        Becs sorbet-citron
        un retour de saison 😉
        Dame Néa en soirée y a pensé

      • Drenagoram dit :

        Verts & Rouges comme Livrée , pour virées en lumière ,
        L’Habit ne fait point le vers , mais aide a se repérer ,
        Aux gris non colorés , l’esprit hors sa tanière ,
        Cherche au delà son repère , au fil du temps passé.
        ~
        NéO~
        ~
        Becs Alban

      • Néa dit :

        Entre la magie du moment, a riz, des pentes à riz, un peu d’Alban, l’humble et un peu de hors.. Une porte fut ouverte sur le Serpent d’eau.
        Il est vrai qu’avec cette lumière particulièrement que l’on trouve avec ces nuages, cela fait ressortir les couleurs. Celui a qui a connu tristesse, connait aussi son bonheur.. Sur un ciel gris uni, cela reste fade.. Bien sûr derrière l’image de la chambre noire, il y a des bains, des tirages… du tirage, des révélations . Que dire en quelque lignes, ce n’est pas possible.. Le mouvement du changement que l’on a aussi ressenti à la fin du 19ème siècle, pendant la grande poussée du passage à l’autre siècle. Les grands moments de découverte.
        Un monde en couleur sur fonds de noir et blanc.. et vis et versa
        Art a ri, île à riz, Hillary, et même le caillou à bique .. des images surgissent d’un peu partout. et ma ta harry et une descente….. dans la vallée là là.. de Dana… là là là là..
        Becs sans pépin

      • Drenagoram dit :

        Bonjour Néa ,

        Ma foi pour la Lumière , ce siècle est Noir & Blanc ,
        A défauts de changements , le Temps pour sûr opère ,
        Hors sans un coup de Poker , ceux qui nous bluffent sont vents ,
        La Rose de notre Vivant , garde en jeu la matière.
        ~
        Au fil des Tours s’éclairent , en soi de grands mouvements ,
        Laissons hors le serpent , pour miser sur le vers ,
        Allons au delà de l’arrière , faire quatre pas de géant ,
        Glaner par éléments , l’éveil en Dana Mère.
        ~
        NéO~
        ~
        Becs en lisière

      • Néa dit :

        Sur la route, malgré la pluie, tout le monde est de sortie, des vélos, des motos.. un léger sourire voyant la beuglante de la mère lorsque celle ci voit rouge. Mais l’orage ne dure que peut de temps. J’aime ce contraste dans les Lumières, c’est l’oeil photo graphique. Un regard qui se porte en multi dimensions. Je m’amuse avec les mondes parallèles. Le Gris sur fond d’Or qui fait sortir ou ressortir le vert. Mandrin et puis la « main de gloire ». Il me suffit de peu de choses pour vivre cela dans un monde en couleurs. le jeu de  » qui je suis », une sain – biose pour l’entrée avec le Tri dent et son filet dans le 3ème mille ainé Aire.. C’est le glade dit hâte Heure, une Ove à Sion.. Du vert au rouge, le passage par les feux.
        Oui , toutes ses images avec le Verseau qui déverse l’eau, et le monde avec les pieds dans l’eau.. Ah, et hier soir, avec Harry POtter, le sanglier bien en vu en bas des escaliers. Oui je souris à la vie, avec tous ces changements. L’ouverture de la chambre des secrets, la foi profonde au blanc qui a permis que le Fé Nix apporte le chapeau magique avec l’épée du Juste. Il a fallu qu’il ait une grande confiance, une grande fidélité pour que le miracle se fasse, que l’aide soit apportée au moment opportun . Eau porte Un. Le souvenir des colos, la colo dans le chalet de Pré Manon ( des sources) ce souvenir, se souvenir. Tous ses verts en divers tons me donnent du baume au coeur. Je me sent comme dans une forêt équatoriale ; le chant des oiseaux l’accompagne. C’est la mousson. Nature en profusion. Le calme règne et le monde est animé. Un pti cas Ouai, un pti kawa..
        ( je préfère cela qu’avoir à traverser le désert)

      • Drenagoram dit :

        Les hauts liens de symboles , se croisent à la Lumière ,
        Aux traits du Géant Vert , chaque flèche pointe vers le sol ,
        Un Monde sans auréole , Où l’Hêtre en soi espère ,
        Passer juste son temps clair , sans se tromper d’école.
        ~
        Au vu des dimensions , ma vision est de nature ,
        A vivre selon l’allure , de songes & perceptions ,
        Au delà des illusions , j’avance sans couverture ,
        Grace à cette ouverture , je suis ce trait d’union.
        ~
        La parole & le verbe , m’emporte en fin de course ,
        A servir pour la Source , un chant du peuple d’herbe ,
        Mon Ombre poursuit l’Algèbre , au fil ses ressources ,
        Tel un pont d’Hors pour tous , sans être riche ni célèbre 😉
        ~
        NéO~
        ~
        Becs des Airs

      • Néa dit :

        Là, au moment de la fête des Mères… que de jolis symboles.. hier , est ce le fruit du hazard sur la Une… une chaussette entre les pages.. dans le Livre… qui offre la Liberté… une chaussette est un mi-bas et mettre bas lui a offert une naissance, une nouvelle vie ( finit l’esclavage) les eaux sont les prémices d’une mise à jour.. Alors, en tant que maman par 3 fois, je vois cela de bon augure.. UN soulagement. Une autre au bout des mains, au bout des bras… une autre vie à embrasser..

      • Drenagoram dit :

        L’Avenue du Cinq en Ronde , Au delà du Déluge ,
        Offre l’Onde en refuge , pour une juste seconde ,
        La Liberté abonde , où l’Une sans subterfuge ,
        Au grand jamais ne juge , avant de mettre au monde .
        ~
        NéO~

      • Néa dit :

        Histoire de se mettre au vert et d’être des contrasté !
        Le Cirque du soleil qui mène en spectacle Lune et toutes ces couleurs

        🙂

      • Drenagoram dit :

        Bien Joué le fil de lune , au vu de tout ce cirque ,
        Ce bon vieux Temps tac~tic , ô gymnastique commune ,
        Loin des cerises donne prunes , à ceux scrutant l’antique ,
        Mon Âme cette Nostalgique , scrute en ces jours le Diurne.
        ~
        NéO~
        ~
        Becs au vert the rainbow :mrgreen:

      • Néa dit :

        Un mue pour beaucoup… on se pèle.. ah tiens : on sape Elle. ou ( AP) ailes – attraper au vol.. aspiré… mais où ? vers la descente ou l’ascension… Une vie ou une Terre aride ou à rides.. 3ème phase… NOus n’allons tout de même pas faire la grimace d’avoir de l’Or bleu et de l’Or vert.. Ce temps est propice au recueuil. Je m’y sent comme un poisson dans l’eau

      • Drenagoram dit :

        En route pour le Paradis , ces jours sont d’ascensions ,
        Hauts porteurs d’émotions , sans perdre en soi l’esprit ,
        Ainsi s’enroule ma vie , en phases avec l’action ,
        L’Hors a la part du Lion , mon oeil celle d’Alchimies.
        ~
        NéO~
        ~
        Becs élémentaires

  • tetinenoire dit :

    Des photos extraordinaires, un texte époustouflant.
    Même la pluie est transfigurée et le ciel désarmé face à l’inexorable
    marche de ta poésie dans ce Jura que tu aimes tant.

    • Drenagoram dit :

      Bonjour au fil du Temps 😉

      Ces reflets légendaires , sont visions d’un déluge ,
      Ayant trouver refuge , au Pied du géant Vert ,
      Ce beau Jura éclaire , mes mots sans vermifuge ,
      Laissant Homère seul juge , de mes sauts de puces en l’ère 😉
      ~
      NéO~
      ~
      Amitié Horsdinaire , en attendant l’été ,
      Au delà d’une belle journée , aux lettres de ton esprit ,
      Ce Monde est Poésie , Ami il faut s’y faire ,
      Le moindre de ses reflets , recèle de l’Hors à vie .

  • MAiA dit :

    Homme , si haut soit-il ce mont « inaccessible »,
    Où ton ardeur veut s’élancer
    Ne crains jamais de harasser
    Les chevaux d’Or de l’impossible

    Monte plus loin , plus haut, que ton esprit retors
    Voudrait d’abord, parmi les sources ,
    A mi-côte, borner sa course;
    Toute la joie est dans l’essor !

    Qui s’arrête sur le chemin, bientôt dévie;
    C’est l’angoisse, c’est la fureur,
    C’est la rage contre l’erreur,
    C’est la fièvre, qui sont la vie.

    Ce qui fut hier le but est l’obstacle demain;
    Dans les cages les mieux gardées
    S’entredévorent les idées
    Sans que jamais meurent leur faim.

    Changer ! Monter ! est la règle la plus profonde.
    L’immobile présent n’est pas
    Un point d’appui pour le compas
    qui mesure l’orgueil du monde.

    Que t’importe la sagesse d’antan qui va
    Distribuant, comme des palmes,
    Les victoires sûres et calmes .
    Ton rêve ardent vole au delà !

    Il faut en tes élans te dépasser sans cesse,
    Être ton propre étonnement,
    Sans demander aux dieux, comment
    Ton front résiste à son ivresse.

    Ton âme est un désir qui ne veut point finir ;
    Et les chevaux de l’impossible,
    du haut des monts inaccessibles,
    Eux seuls – la jetteront dans l’Avenir.

    Emile Verhaeren

    et ceci encore …

    ….
    Et maintenant sa hantise domine encore ,
    Comme un faisceau tressé de magiques lueurs ,
    (S)es yeux et (Son) esprit qui regardent l’aurore
    Pour y chercher le nouveau feu des jours meilleurs …

    Bien le bonjour Ami Néo … 😉

    Tes photos et texte toujours autant magiques …merci .
    Becs de mousses

    Maïa aux gré des vents…

    • Drenagoram dit :

      Amie de la Poésie , grand merci pour ces vers ,
      Emile est Légendaire , au coeur du Haut Pays ,
      Son Chant nous livre avis , sur cette quête aurifère ,
      Hors du chemin de Fer , Menant nos chevaux gris .
      ~
      Au vent file ton Esprit , telle la Rose en Lumière ,
      Ma pomme cherche l’idée claire , au fil de jours & nuits ,
      l’impensable se produit , aux tours donnant matières ,
      Bonne chance à la Lisière , garde en tête l’Alchimie 😉
      ~
      NéO~
      ~
      Becs de Source….

      • MAiA dit :

        Merci Ô si Néo!
        J’adore Emile Verhaeren …ses mots font écho en moi …
        Mais tes mots à toi sont parlant eux aussi … 😉

        Oui il est des choses que l’on ne peut « perdre » ….celles pour lesquelles nous avons vu le jour …enfin il me semble en tous cas …tôt ou tard , elles redeviennent plus pressantes que jamais …
        j’ai à nouveau entendu le chant des arbres, le chant de la Terre …si vibrant …si irrésistible …que le « virtuel » m’a paru bien fade soudainement…mais comme toi qui parvient à doser correctement le tout …je réapprends tout doucement, j’étais mal barrée je crois …lol
        Bisous , bon cheminement …

      • Drenagoram dit :

        Ne te perds pas sur tout , à fleur de l’entre mondes 😉
        Dans son chemin de ronde , certains tournent beaucoup ,
        Choisis ta Tour puis noue , des liens pour chaque seconde ,
        Entendre ce chant de l’Onde , donnant au temps du goût.
        ~
        Ta Mue au fil des choses , retrouve les vraies couleurs ,
        Ainsi résonnent les heures , en sept métamorphoses ,
        Au graal d’une juste cause , la Rose nous voit d’Ailleurs ,
        Chercher au delà de l’âme sœur , d’où vient cette muse en prose.
        ~
        NéO~
        ~
        Becs à mesure

  • rony dit :

    Belle humeur ce matin de retrouver ici la poésie terrienne et les mots aériens. Célébration d’un Jura que j’ai parcouru en d’autres vies et où je rêve de voyager encore. Tes mots soulèvent la glaise des temps premiers et enracinent l’âme dans ces paysages mouvementés, verts, rocheux où l’arbre et le vert s’harmonisent sous un ciel changeant noir gris et profond où, sans doute, séjournent quelques muses

    • Drenagoram dit :

      Bonjour à toi Rony 😉

      Si hors de ta contrée , tu croises un jour l’envie ,
      Fais moi signe sans soucis , nos muses iront marcher ,
      Le long de vieux sentiers , ces terres sont sources de vie ,
      A même par alchimie , les âmes d’enraciner .
      ~
      Aux arbres tourmentés , se joignent les pierres du gris ,
      Gardant la Nostalgie , d’écorce venant s’élever ,
      Pour former de plein pied , un géant endormi ,
      Couvert de champs fleuris , rêvant de vertes vallées.
      ~
      NéO~
      ~
      bon séjour à ta muse

  • Isabelle C.T. dit :

    Merci pour ce néo-recueil !
    Bravo pour avoir su transformé l’appa-rence d’un « mauvais » temps en une nécessité de l’instant présent.
    Que d’éloquence !

    • Drenagoram dit :

      Beau Jour d’Âme Isabelle ,

      Tel un rayon de soleil , la lumière du géant ,
      Nous conte le fil du Temps , à nul autre pareil ,
      Ciselant monts & merveilles , sous le marteau des vents ,
      Par Nature chaque instant , en cueille mille étincelles.
      ~
      Du haut de sa part belle , son monde si envoûtant ,
      Porte par quatre éléments , une vue à grande échelle ,
      A fleur sont ses séquelles , Hors des reflets charmants ,
      Deux Tours choisissent leur quand , d’un changement bien réel.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs en vert laine 😉

  • Texte mélancolique
    Hors du temps des colchiques.
    Dame nature a décidé
    de prendre temps pour se parer
    mais des nuances fabuleuses
    naissent de ces nuées brumeuses !!!
    en mon pays nous apprenons
    ce qu’est le vert en la saison
    ou nous naviguons d’habitude
    en soleil et décrépitude…………
    Peut être un signe venu de haut
    d’une autre ère en gestation
    guettons les signes et apprenons
    à composer avec le beau
    que nous offre dame nature
    malgré notre déconfiture

    • Drenagoram dit :

      Bonjour d’Âme Gibulène ,

      A l’écoute de « la Dame » , Muse envers l’écriture ,
      Ma Lyre prend la mesure , d’une note valant sésame ,
      Sous couvert de ses charmes , ce monde a la dent dure ,
      Touchant parfois l’azur , en lumière de ses lames .
      ~
      Hors sont versées ses larmes , tel est son chant Nature ,
      Ces terres ont fières allures , sans faire en sorts mille drames .
      Si l’astre au loin se pâme , les héritiers d’Arthur ,
      Invoqueront la morsure , d’un effet de serres en Trame.
      ~
      Mon libre cours réclame , des balades à fleur d’haut ,
      Hors ce bon vieux chapeau , aimerait sentir les flammes ,
      Sortant mon oriflamme , ces jours m’offrent de l’eau ,
      Toute Chose a son verso , j’y noue en flore mes gammes .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs sans confitures 🙂

  • sigine dit :

    magnifique cette hymne à la nature , en ces temps obscurs ,on a bien besoin de lumiére pure sur la terre et de la plume d’un poéte en accord avec les lois de l’univers.
    merci à toi.

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Sigine ,

      Ce quartier d’univers , nous fait parfois un signe ,
      En lecture de ses lignes , ma muse y loue Lumière ,
      Baignant ce géant vert , d’une main en soi divine ,
      Tant son monde s’illumine , au sortir de l’Hiver .
      ~
      NéO~
      ~
      Merci de même & belle journée en Hors

  • loupblanc04 dit :

    Magnifique, superbe… Bref comme d’habitude, merci du partage et bon WE 😉

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Loupblanc 😉

      Merci pour ton empreinte , au bord de ce sentier ,
      Au delà de vertes forêts , l’Une à portée d’atteintes ,
      Ne garde point éteinte , la lumière des vallées ,
      L’Hors étant partager , autour de son enceinte .
      ~
      NéO~
      ~
      Amitié au passage et salutations à d’Âme Licorne 😉

  • Dame Nature magnifiée par tes mots et tes photos 🙂 ,
    Et comme d’habitude je suis tombée sous le charme !
    Merci NéO~ 😉

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Framboise ,

      Ces terres sont lumineuses , à l’ombre des nuages ,
      Invitant au voyage , ceux passant au travers ,
      Hors sans être silencieuse , la forêt sous ramages ,
      Juge en l’aréopage ,  » tout sage  » au géant vert .
      ~
      L’échine sert de frontières , depuis mon premier âge ,
      Laissant dans son sillage, un monde entre deux guerres ,
      Cette oeuvre élémentaire , n’est rien face à l’ouvrage ,
      Dont ma plume rend hommage , sur notre écorce Mère .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs Hors Saule

  • ton regard, et tes mots !
    la capture de ta vision,
    en appuyant sur le on
    tu rayonne,
    marcheur aux grand vents du temps
    autour de toi, je te vois,
    toi et la nature et les yeux sauvages du haut des montagnes
    avec leur petites oreilles pointues
    oh ! les ailes planant dans le ciel , juste le vide et les nuages remplis de pluie !
    marcheur magique, preneur de sensations comme si tu en cueillait des fleurs, qui s’ouvre pour nous en sensation,! en reve de bonheur ! pour ceux qui n’ont pas de souliers d argent ! pour ceux qui reste dans leur appartement !
    de mon pavillon, je n’ai guère toute ses choses, ses images magnifiques de nuages peint dans le bleu de la haut,
    mais jai deux gros maronniers enormes ! je les aime, et si je leve la tete, je peux y voir les tourterelles se poser sur le nichoir que j’ai aménagé, pres de la maison des insectes, oh oui je n’ai pas grand chose comparé a toi !
    des pissenlits et paquerettes, rigolottes paquerettes qui se ferme a la nuit, alors chut je ne fais pas de bruit, les fleurs dorment aussi !
    mais jai aussi alors mon plafond d’or, ou des points de cannevas d’etoile m’envoie leur douces lumiere, et elle, Phébes ! la reine , en robe changeante ,
    un jour peut etre, aurai je la chance de partir aussi, pour connaitre avant de mourir, la beauté de la terre,
    et non plus ma zone industrielle de cheminée faisant des nuages chimiques,
    me reste mon tout petit coin de pelouse, mais ya quand meme des fourmis, des herissons, des papillons ! ya quand meme la pie, et pis la corneille et pis les piafs tout petit mais si gentil, et la giroflée l’iris, et pis tout cela et tout cela , que la rosée coule de mes yeux en émoi, et moi je pleut aussi !

    • Drenagoram dit :

      Bien le bonsoir Julie ,

      Tes mots sont plein de vie , illustrant tour à tour 😉
      La source d’un Libre cours , au fil d’un bel esprit ,
      A même de voir chez lui , toutes les nuances du jour ,
      Où le coeur bât non sourd , l’Hors pour sûr magnifie .
      ~
      Au loin de l’Industrie , les flancs du géant vert ,
      Offrent mille & une lumières , dès la tombée de la nuit ,
      De plus au chant de la pluie , se joignent les maîtres de l’air ,
      Ces nuages légendaires , forment un champ de fleur aussi.
      ~
      En nature d’Alchimie , il faut de tout au monde ,
      Pour discerner en ronde , les signes de sa magie ,
      Hors l’hêtre ou bien la pie , éveillent en soi puis sonde ,
      Qui d’une vision féconde , à l’Arbre porte ses fruits.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs chère Amie , ta Reine est la bienvenue 🙂

  • LO dit :

    Ton ciel est un océan
    qui dit de ses marées la volonté
    A l’homme d’être plus sage
    s’il ne veut que l’orage
    Dans les vertes vallées
    Ne vienne tout dévaster
    Ton ciel est une mer
    Qui nous rappelle à la Terre

    Merci NéO
    Becs de mes mots

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir d’Âme LO ,

      Vos vers fort à propos , s’en viennent marquer mes terres ,
      Ce Monde reste éphémère , suspendu tout là haut ,
      Du vide en son berceau , l’écho des légendaires ,
      Résonne au sein de Mère ,  » cesser de sonner faux  » .
      ~
      Hors cet espace en mots , fait la part belle au clair ,
      Pourtant au delà des pierres . les murs poussent à gogo ,
      Sans être un vrai Fléau , la ville envahit l’aire ,
      l’Avenir s’annonce divers , en ce printemps falot 😦
      ~
      NéO~
      ~
      Becs primaire

  • Je me laisse bercer par toutes ces beautés .

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Annette ,

      Ce géant endormi , termine sa mue d’hiver ,
      Portant la tenue claire , des verts de son pays ,
      Aux Hêtres ragaillardies , de hauts gogants centenaires ,
      Echangent à la lumière , quelques branches de magie.
      ~
      Sur le fil de la Pluie , aucune note ne se perd ,
      L’Hors de ce chant primaire , à l’âme parle d’harmonie ,
      Ainsi se trouve l’esprit , quand l’Une en soi opère ,
      A forger pour sa Terre , une juste alliance de vie .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs à l’écoute

    • Néo ! tu as même caramélisé Annette …. Rhooooo ! Bone WE

  • giselefayet dit :

    Qu’il est doux de se laisser bercer par ta poésie et de contempler ces magnifiques photos qui l’accompagnent . Une vie mouvementée dans les cieux jurassiens qui donnent une lumière incomparable et un élan magique à tes vers .
    Peinture sur soie de l’itinérance, superbe performance .
    Bonne journée
    Bisous

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Gisèle ,

      Ce tableau aérien , dépeint d’un sixième sens ,
      Le terme d’une somnolence , ô bel Hiver sans fin ,
      Au delà ces hauts terrains , sont sources de connivences ,
      A même de faire Alliance , entre l’Hêtre & le commun.
      ~
      Cet Arc Jurassien , recèle bien des trésors ,
      A suivre les flèches en Hors , aux mèches de verts sapins ,
      Sa cour est mine de rien , pleine de pépites en flore ,
      Chacune étant d’accords , aux teintes du Géant ceint .
      ~
      NéO~
      ~
      Belle soirée sous gris cieux 😦

  • Sur les Chemins de la Beauté,
    Mon Âme danse en Liberté,
    Sous le regard de ces Géants,
    Dont les ramures marquent le Temps…

    À leurs pieds mon corps se repose,
    Pour écouter leur douce prose,
    Que le Vent sur mon Coeur dépose,
    Comme on offre un bouquet de Roses…

    Tendresse….xxx

    Manouchka

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Madeleine ,

      Merci d’être à portée , sur le fil Hors du Temps ,
      L’empreinte de ses géants , reste à jamais gravé ,
      A fleur des passagers , croisant la Rose des vents ,
      Ce Monde est si vivant , Au delà de vaines Croisées.
      ~
      La soie veille en reflets , sur les hauts liens d’antan ,
      Portant vers l’élément , de justes regards entiers ,
      L’Esprit trouve en sentier , la voie du cheminant ,
      A réfléchir sagement , en l’Onde l’âme est relié.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs Vaillant

      • « L’Artiste m’enchante » ˡ par le Coeur de sa Présence,
        En ses terres et son antre reposent les semences,
        Que les encres ont versé, sur le Corps des papiers,
        Jouant avec les mots, des souvenirs au gré…

        Becs de Printemps ….xxx

        Manouchka

  • Lyhane Hastur dit :

    Traversant les âges, les brumes éveillent ce qui sous le joug de la raison sommeille, rappelant de nos mémoires une Terre dont le chant murmurait sur nos consciences.

    A ce monde qui se soucie plus du comment que du pourquoi, elles rappellent que tout est destiné à disparaître, et que dans le silence de leur errance, elles veillent sur les secrets d’un avenir dont l’Humain doit encore se montrer digne.

    Un grand merci pour ces superbes images, qui me rappellent des paysages que j’ai foulé il y a quelques années, et qui me manquent…

    I.

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Lyhane ,

      L’âge d’Hors de la Lumière , se meurt dans la légende ,
      Bien au delà des Landes , couvrant ses vastes Terres ,
      Parfois ces Géants verts , envers la Source tendent ,
      Ce Monde oublie l’Offrande , pour de futiles chimères.
      ~
      Aux Esprits sous la pierre , point d’honorables amende ,
      L’indifférence est grande , dans le sillage d’hier ,
      Pourtant cet Univers , par sa magie transcende ,
      L’Une en voie aimant rendre , une vie aux éphémères….
      ~
      NéO~
      ~
      Amitié par Alliance

  • zabou83 dit :

    Merci, merci, merci Néo de nous faire voyager à travers tes poèmes et tes images magnifiques ! Même si le printemps tarde, la Nature est belle et nous amène sérénité et bonheur.
    Belle soirée grand voyageur 🙂
    Bisous

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Zabou ,

      En Hors la Magie noue , nos regards aux couleurs ,
      L’Oeil ce haut voyageur , faisant tourner la roue ,
      L’Esprit relie le Tout , pour nous amener d’ailleurs ,
      A voir avec le coeur , ce Monde autour de nous.
      ~
      Ce matin mille nuages , recouvrent le Géant vert ,
      Sous les traits de Lumière ,baigne son doux visage ,
      Hors j’irais voir le sage , Où le mont d’Or se terre ,
      Prendre au delà un bol d’air , voir l’Onde en son sillage.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs d’Orée & belle Journée 😉

  • Bonsoir Néo !
    Que te dire, c’est magnifique, splendide, une petite merveille tu nous offre la.
    Je pensais à toi, me disant qu’il y avait bien longtemps que nous n’avions eu la chance de te lire et zou te voilà 😉
    Merci encore Néo !
    Bon week-end de Pentecôte !
    Bisous bisous

    • Drenagoram dit :

      Beau Jour Dame Fanfan 😉

      Grand Merci au réveil , d’apprécier ce petit tour ,
      Ces Temps l’onde suit en cours , la danse du Roi Soleil ,
      Son Géant vert s’éveille , d’un plaisant sommeil lourd ,
      L’Hiver ayant pris de court , ce printemps en bouteille 😉
      ~
      Ces faits à mon oreille , résonnent aux quatre vents ,
      Est ce là l’aube d’un changement , au vu d’un manque d’éveil ?
      Ces trombes sont sans pareilles , depuis bon nombre d’ans ,
      Où va le nord continent ? quand le doute existe en ciel .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs Férié 🙂

      • Mettons un sourire sur nos lèvres et accrochons le soleil dans nos têtes Néo, demain sera meilleur 😉
        En attendant je te dépose un peu de soleil, si si, aller laisse toi aller 🙂

        Alors tu te sens mieux ? !
        A bientôt Néo !
        bisous bisous

      • Drenagoram dit :

        Gwand Me’ci Fanfan 😉

        Le rythme est bon pour sûr , sans effet plat c’est beau ,
        Je l’emporte comme écho , le long d’un terne azur ,
        D’âmes Météo Natures , mes nuages dansent le slow ,
        Versant sur mon Chapeau , Mille seaux quel aventure 😉
        ~
        NéO~
        ~
        Becs Becs

  • mariejo64 dit :

    Le ciel est gris sur le Béarn, la pluie et le vent conjuguent leurs efforts pour faire baisser la tête aux jolies roses de mon jardin, la neige a saupoudré les flancs des Pyrénées, encore une fois. Le gave de Pau n’en finira pas de sitôt de charrier l’eau glacée.
    Ceci juste pour te dire que tu n’es pas seul dans cette galère ! 😀
    La magie de tes mots, celle de tes images me laissent muette !
    Je peux t’assurer que c’est un compliment vrai de vrai que je te fais !
    Peu de personnes peuvent se vanter de m’avoir laissée sans voix !
    Je remercie le gros nuage qui a mené jusque dans ma maisons tes gentils mots !
    J’ai lâché ma « pala » pour pianoter sur le clavier ! Manière de remercier le charmant Néo qui prend le temps de lire mes élucubrations !
    Adichatz ….hè beròi (au revoir, porte-toi bien)

    • Drenagoram dit :

      Beau Jour Marie Jo 😉

      Surtout ne change pas de Pau , ce temps s’en va tourner ,
      Dès la fin de cet été , l’automne lui fera écho 😉
      J’en mangerais mon Chapeau , à force hors de guetter ,
      La fin du vent mauvais , sur les sommets là~Haut .
      ~
      Merci c’est trop d’honneur , pour l’humble ami des vers ,
      En Quête élémentaire , ma voie prend de la hauteur ,
      Devenant non spectateur , mais chantre à sa manière ,
      Des tours dans l’univers , inspirant tout Conteur .
      ~
      NéO~
      ~
      Bien des becs & Bravo pour ton Duo 😉

  • bruno dit :

    J’ai aimé suivre tes traces.
    Marcher, arpenter, éprouver ainsi la liberté première, celle du mouvement. Oui, je te suis…

    • Drenagoram dit :

      Bonjour à toi Bruno ,

      Sur ces chemins légendaires , l’esprit au fil de l’haut ,
      Perçoit en soi l’écho , d’un monde d’élémentaires ,
      Notre Liberté si chère , manquerait parfois de mots ,
      Pour exprimer le beau , en marches vers la Lumière.
      ~
      Amitié entre Ciel & Terre 😉

  • Lucia dit :

    Sous un ciel brumeux et voilé
    J’ai marché sur tes beaux sentiers
    Respirant le grand vent du Nord
    Et décoiffant mes cheveux d’or

    ~
    Sous ta belle plume et tes mots
    Oui, j’ai dansé tout à nouveau
    Saisie par tes vers, leur magie
    Tout mon esprit en a frémi !

    Ravie de te retrouver !
    Becs d’ Amitié 🙂

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Lucia ,

      Bienvenue le long des crêtes , hors des sentiers battus ,
      Prendre de l’air plein la vue , en ce printemps de quête ,
      D’hauts nuages à la fête , achèvent en terres la mue ,
      D’un géant vert élu , en ces temps de disette.
      ~
      Entre voiles de la brume , affleurent bien des trésors ,
      Vestiges aux cheveux d’ors , de lumières en l’écume ,
      Sur les traits nés sous plume , ma muse déploie son sort ,
      Décrire au son du cor , ce nouveau monde posthume.
      ~
      NéO~
      ~
      Anciens Becs

  • Harmony dit :

    Bonjour NéO.

    Le ciel est bien couvert,rien n’a vraiment changé
    Le printemps ne fut pas à la hauteur cette année
    Les ancêtres sont là,debouts ,un peu vermoulus
    Le vent,le froid la pluie ne les ont point abattus

    ****

    Malgré le temps maussade,il est bon quelquefois
    De retrouver les prairies et la bonne odeur du bois
    La nature,quelle qu’elle soit,nous est indispensable
    Elle apaise et détend et ceci n’est pas une fable

    ****

    Retrouver les troncs tordus couverts de mousse
    Humer l’air pur des forêts,de l’herbe qui repousse
    Les fleurs,parmi le vert,montrent leurs couleurs gaies
    Quelques animaux curieux,toujours sont aux aguets

    ****

    Ta chance est grande l’ami de côtoyer les sens de vie
    Les endroits où la douceur et la rugosité se côtoient
    Les sentiers qui te mènent où tu veux selon l’envie
    Ces lieux sont merveilleux comme tes yeux les voient

    ****

    Becs de nature en harmonie. 😉

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Harmony 😉

      C’est vrai le Temps éclaire , au delà du quotidien ,
      Le cheminant en Lien , à fleur du géant vert ,
      Sans faire en hors mystère , la marche est moindre bien ,
      Jamais le but atteint , ne vaut la Quête en vers .
      ~
      En âge pour la Lumière , la Trame du fil est Soi ,
      L’Esprit ouvrant la voie , de mille et une manières ,
      Là haut sont deux frontières , chaque arbre les côtoie ,
      S’appuyant sur la Terre , au Ciel il tend ses bras.
      ~
      L’essentiel est cette foi , depuis des millénaires ,
      La Source est Là en Mère , tout juste à portée de doigts ,
      Dans ce Royaume sont rois , les regards légendaires ,
      Passant outre les chimères , à l’Hors un jour ils voient .
      ~
      NéO~
      ~
      becs Au delà

  • bleuemarie dit :

    mais tes photos éclatent de lumière !
    lumière verte et étrange, mais prometteuse efficace…

    Biz du pays vert

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Marie ,

      La Lumière mise en ligne , a tout des ailes d’un ange ,
      Hors ses reflets étranges , sont une promesse divine ,
      Sa présence offre en signe , un monde où se mélange ,
      Un être donnant le change , à l’âme outre sarine.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs du Pays Bleu

  • LOOFY dit :

    en ces temps et tempêtes
    quoi de plus beau que cette nature pleine
    qui nous offre chaque jour l’ensemble de ses éléments
    eau, air, vent, soleil, chaleur, froid, humidité, etc

    l’ensemble dans le Tout
    bien loin de la nauséabonde canicule
    qui, au détour du chemin, nous attend bientôt

    chouette, que c’est chouette
    quand la Nature boue ainsi

  • PureNrgy dit :

    Hello NéO,

    Tes balades me font toujours voyager, tes mots aussi d’ailleurs…

    J’aime lorsque le temps change, le ciel est si expressif alors!

    Merci pour le partage & très belle fin de semaine,
    Héloïse

    • Drenagoram dit :

      Bien le bonjour Héloïse 😉

      Cette chose mille fois promise , nous tombe dessus ces temps ,
      Au fil de grands changements , le Printemps n’a guère prise ,
      Sans être une vraie surprise , c’est tout de même inquiétant ,
      Là Haut dame Rose des Vents , joint l’hors blanc aux cerises 😦
      ~
      Ce bon mois de Juin arrive , dans le sillage du doute ,
      L’été cherchant sa route , ici les jours dérivent ,
      Me voilà donc pour suivre , tendre l’oreille à l’écoute ,
      Verra t’on le cours d’Août , sceller ses terres sous givre ?
      ~
      NéO~
      ~
      Becs Géants en attendant l’Eveil d’Âmes Nature

      • PureNrgy dit :

        Bonsoir NéO,

        Oui, c’est ‘déroutemps’ 😉
        Ici, le soleil est un peu de retour, il essaie de percer…
        La Nature ne trouve plus ses repères avec les actes des hommes…

        Bises,
        Héloïse

      • Drenagoram dit :

        Haut les coeurs Héloïse , pour sûr voilà le changement ,
        Aux climatiques doutant , d’âme Nature sans surprise ,
        Evoque en toute franchise , le sombre poids des ans ,
        Passé sans affolements , à faire nombre de bêtises 😦
        ~
        NéO~
        ~
        Becs de Mise & gardons de sages repères….

  • drawandshoot dit :

    Ancient, beautiful, and pure. Gorgeous work! x

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Karen ,

      Grand Merci pour vos mots , sur l’Hors perdu des vers ,
      Ce Monde mis en Lumière , reflète à fleur de peau ,
      Mille couleurs où là haut , s’éveillent des géants verts ,
      Au son du chant de la Terre , notre commun berceau.
      ~
      NéO~
      ~
      Amitié de la Source ….

  • ◘ẅ◘ dit :

    Je dirai tout de go
    qu’il est bon de te revoir NéO~

  • Chateau d'YS dit :

    Bonjour NéO, chui de retour,
    Par chez toi, je fais un détour,
    Saluant ainsi l’grand Troubadour,
    Jt’te quitte, j’vais ranger ma tour.
    Bises de retour
    yoduchato

    • Drenagoram dit :

      Bien le beau Jour d’Âme d’Ys 😉

      Votre Retour en ces terres , donne la couleur du jour ,
      Le Chant du Troubadour , étant ces jours gris vers ,
      En soi un brin de Lumière , éclaire les bois de ma Tour ,
      Rangez puis faites détours , au coeur de mon univers.
      ~
      NéO~
      ~
      becs d’Hier

  • lazulys dit :

    Il paraîtrait que par chez toi,
    La neige à blanchi les toits.
    Basgiu d’Azul 😛

    • Drenagoram dit :

      C’est vrai à la Lumière 😦

      Du jamais vu ma foi , de mémoires d’outre Mère ,
      Couvrant les sapins verts , ici la neige fait loi ,
      Jetant ces jours un froid , sur nos envies primaires ,
      Le Temps me désespère , j’aimerais courir les Toits.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs d’Hauts

  • lemarcal dit :

    Heureusement que le mauvais temps ne te freine pas dans tes expéditions ! Merci pour ce beau voyage dans ton univers, à la rencontre de tous ces esprits sylvains. Ils sont tous grandioses.
    A bientôt NéO~

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Lemarcal 😉

      Enfin ce bon vieux Temps , semble faire tourner la rose ,
      En soi c’est peu de choses , mais ces jours sous le vent ,
      Donnent à ses hauts vivants , matières à faire une pause ,
      Où les narcisses éclosent , le sacre d’une faim de Printemps.
      ~
      NéO~
      ~

      ~
      A bientôt hors voyages 😉

      • lemarcal dit :

        Jolis ces 3 soleils ! Si seulement il pouvait y en avoir ne serait-ce qu’un seul par chez moi…

      • Drenagoram dit :

        Un seul c’est déjà bien , au vu des maux courants 😦
        L’Onde en elle même s’étend , au gré de quatre chemins ,
        Cherchant à voir au loin , les mille manteaux d’hors blanc ,
        Couvrant ses vastes géants , sans l’ombre de regrets vains.
        ~
        NéO~
        ~
        Bel été sous le divin , ce juin sera de cordée :mrgreen;

  • TI PIMENT dit :

    Je suis entrée .J’ai vu une table et une chaise et sur la table un livre d’images .
    J’ai posé ma tête au creux de mon bras et j’ai commencé à feuilleter , à lire et à regarder ….et là , avec un air en tête qui m’accompagnait , qui chantonnait, j’ai fait le voyage ….. Doucement j’ai rêvé …
    Puis je me suis levée , étirée et les yeux plein de songeries , j’ai regagné mon pays ….
    Becs voyageurs
    SLY

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Sly ,

      Merci pour cette seconde , passée le long des Songes ,
      Au delà les jours s’allongent , a fleur de l’entre Mondes ,
      Hors les nuages Abondent , pourtant mon âme s’y plonge ,
      Là Haut le vent prolonge , les mots d’esprits en ronde.
      ~
      NéO~
      ~

      ~
      Becs de par Ailleurs 😉

  • lancoliebleue dit :

    Merci NéO~ pour cette envolée au pays où les arbres s’allient aux nuages où les brumes nous cajolent, où la vie nous sourit.
    Le soleil est farceur ce printemps, je pense qu’il va nous ravir dans peu de temps…. enfin, j’espère 😉 si ce n’est pas le cas, nous saisiront l’instant simplement.
    Becs brumeux
    Val

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Dame Val 😉

      Je vais suivre ton conseil , Hors profiter de l’instant ,
      Fragile en soi ces temps , loin d »enflammer le soleil ,
      Disperse au fil de veilles , quatre mesures d’enchantements ,
      A fleur de ses Géants , l’avis vaut mille merveilles.
      ~
      Une fois tendu l’oreille , l’entre monde si vivant ,
      Nous fait part en chantant , d’une Nature au réveil ,
      A force de rêver d’oseilles , l’être oubli l’important ,
      Nous sommes en l’élément , à nul autre des pareils .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs entre deux orages

  • Chateau d'YS dit :

    Une petite pause,
    Sur ton blog s’impose,
    Vois-tu je me repose,
    En contemplant les roses.
    Byses pas moroses
    😉 oui, on a vu mieux mais c’était juste une petit salut ! yo

    • Drenagoram dit :

      Hep vous là bas d’âme d’Ys , inutile de feinter ,
      Vous voilà à l’Orée , en roses par Toutatis ,
      Bon temps en tout la Miss , à bientôt en l’été ,
      Le Troubadour botté , s’en va près précipices 😉
      ~
      NéO~
      ~
      Becs du Lundys

  • mu64 dit :

    Bonjour Néo !

    Mon dieu, je n’avais pas vu ce printemps très humide de cette manière, l’ayant vite quitté pour aller retrouver des cieux azur.

    Mais je dois dire alors que j’ai loupé quelque chose car sur tes photos, la lumière est presque irréelle.
    C’est superbe !

    Très beau dimanche à toi jurassique Néo 😉
    Bises

  • Néo, tu es un magicien des mots , tu sais les faire chanter et danser entre eux…comme un cadeau, on les reçoit avec fierté, oubliant les pires fardeaux que tu écartes avec aisance de la grande vallée…
    bien à toi cher Néo, bonne fin de dimanche, bien amicalement

  • Tuffette dit :

    Bonjour Néo , cela fait bien longtemps n’est ce pas?J’espère que tout va bien pour toi et les tiens
    Le Jura par tes yeux , quoi de plus merveilleux?? Merci pour ce régal d’images et de mots …Bizzzz ensoleillées

  • Solange dit :

    il faut faire fi hélas de ce qui nous dépasse
    flux sans discontinu sur ce printemps morose
    n’altère en rien la beauté des choses
    j’admire NéO~ton regard bienveillant
    quand hélas l’évidence marque de de son empire
    cette triste vérité : le monde bouleversé
    trace d’incontournables ravins
    j’admire aussi NéO~ ta patience ton talent
    à répondre à chacun de nous
    tellement nombreux à venir près de toi
    vibrer dans l’âme de tes bois
    … je m’arrête ici le sommeil me gagne et je n’ai plus les mots
    Tes photos sont très belles et tes mots pleins d’espoir, continue à nous faire rêver. Merci. Amitié. Solange.

  • laurentdhoop dit :

    Superbe texte et aussi superbe photo!! Un bel effet de couleur qui correspond bien au thème!!

    • Drenagoram dit :

      Ici le choix des teintes , reflète cette impression ,
      Ces temps dont d’hors saisons , là haut dans son enceinte ,
      Aux verts à fleur d’atteinte , les vents apportent au long ,
      Une vie sans illusions , dont nulle nature n’est feinte .
      ~
      NéO~

  • Pantxika dit :

    Bel accord entre les mots et les images… un souffle de poésie dans ce billet ! merci !

    • Drenagoram dit :

      Bien d’accord Pantxika , la Poésie est Mère ,
      Hors là ce géant vert , par souffles entend sa voie ,
      Aux vents venant d’au~delà , résonne la source en terres ,
      Un rayon de vers éclaire , cette alchimie ci~bas.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs sous mille nuages 😉

  • Marion - Le Monde des Loups dit :

    Très beau. Entre le texte et les photos, je ne sais où donner de la tête!

    • Drenagoram dit :

      Merci Marion ,

      Au géant vert nul n’est prophète , si ce n’est cassandre à la lumière ,
      Les temps à venir projettent en l’ère , une dame nature perdant la tête
      Sa raison froide vaut l’hors d’une quête , comment inverser nos chimères?
      Laisser ce lieu en l’univers , hors de portée de nos démons bêtes 😦
      ~
      NéO~
      ~
      Becs du Dragon 🙂

  • fleurindigo dit :

    Le mouvement est activé ..
    L’ampleur contient le Monde..;
    démêler la trame…
    agir dans le danger …
    et rassembler la multitude …
    en actes sagesse..
    si il le faut j’irai sous terre …les rois du moment établissent des lois et peu les voient cachez dans les illusions .des affaires courantes ..
    faut continuer à éclairer les quartes régions en constance .
    Au milieu du danger les lumineux avance 🙂
    bisous Fleur

    • Drenagoram dit :

      Bonjour d’Âme fleur ,

      Ta juste vision des choses , effleure l’onde souterraine ,
      En lumière dore l’ancienne , les vaillants pour la rose ,
      son monde métamorphose , ces géants dans l’arène ,
      l’Hors coule ainsi en veines , où flore & faune éclosent .
      ~
      NéO~
      ~
      Belle Automne en Source 😉

  • fleurindigo dit :

    🙂 bisous Drenanogram NéO en Fleur
    fleur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement ~Hors Lumière, s’éveille le géant vert~ à DRENAGORAM.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :