~ Aux Yeux de l’Une ~

 
Aux Yeux de l’Une , en Certitudes
 
 
                                                    Des Mots Pour Aile ,
 
 
                Sur l’Océan des Sons Passés ,
                La Voie de l’Une importe Temps ,
                C’est Auprès d’Aile se Souvient l’Hôte ,
                Quand l’Âme Nature apprend de Source ,
                Courant en Mère sous la Grande Ourse ,
                Viennent s’amarrer au Chant de l’Une
                Repartent à l’Hors le Long des Dunes ,
                Laissant leurs Peines se déliter.
                  ~
                Un Voilier d’Hors dans le Couchant ,
                Où l’Une les Berges aime Visiter ,
                Résonnait d’Havre et Lames en Paix ,
                Doucement la Nuit venait s’échouer .
                A Vivre un Si au Clair de l’Une ,
                Connaître Accords de Son Vivant ,
                De l’Hêtre à Fleur passant Sous Vents ,
                Advint un Choeur d’y laisser Plume.
                  ~
 
 
                A Comprendre l’Une toute en Ses Vers ,
                Se Lier au Temps par Amitié ,
               Tel est le Chant des Eléments ,
               Découvrir l’Autre n’est Point Mystères ,
               Un Brin d’Humour n’est pas une Faute ,
               La Vie a Cours aux Sœurs de l’Hôte
               La Fleur de l’Une vaut Mille Détours ,
               A Faire le Lien Monde est Lumière.
                 ~
               L’Onde Puise sa Source d’un Uni Vers ,
               Les Vers de l’Une sont Noble Demeure .
               Au Coeur de l’Une Aile me la dit ,
               La Lumière Dore et Fait son Nid ,
               Toutes mes Racines Songent de Puits ,
               L’Arbre est ma Voûte en l’Aurifère ,
               Je Cherche depuis les Quatre Accords ,
               Ses Vers de Soies l’Hôte lui dédit.
                  ~
                   NéO~
 
                                     Amitié~
 
Publicités

§ 71 réponses à ~ Aux Yeux de l’Une ~

  • Drenagoram dit :

    Au Fil des Liens , Certains sont d’Hors ,
    Noués à Fleur , d’un Coeur en Mère ,
    Résonnent en l’Une , d’un Bel Accord ,
    Donnent aux Saisons , Chant de Lumières ,
    Toute la Fortune se Trouve à l’Hors ,
    Dans le Regard d’un Ephémère .
    NéO~
    Becs vers l’Une .

  • Drenagoram dit :

    En Filigrane d’un Songe d’Hauteurs ,
    Quatre Lignes du Coeur font Belle la Nuit ,
    Donne la saveur au Temps d’Ailleurs ,
    Qui reste en l’Une une d’Âme de Vie .
    ~
    NéO~

    Je Vais revenir en ses Rivages ,
    L’Onde au Lointain inspire l’Ecrit ,
    Reste le Bleu d’un Beau Sillage ,
    Au Fil des Voiles l’encre si Lie.

  • Tiggerlily dit :

    Je me perds dans ces mots, dans ce sillage de l’Onde
    Un Vent de Marée, une brise de Mère emporte au large
    Je viens en ce lieu pour Me « Sourcer », quel envol d’Hors
    Je cherchais un petit coin pour me poser, à tire d’Aile
    Je me suis posée sur ce rivage, quelle saveur
    Oui, un Temps d’ailleurs où s’écoule l’encre de Vie
    En lien d’une Belle nuit, quelques mots venus du Coeur
    Un chant de Lumière se fait entendre au seuil de l’Envie
    Je reste encore un peu , lié au Fil d’une Voile
    La saison s’attarde dans cet Hors temps, je souris…

    Lily

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Lily ,

      Tout en l’Instant , au Coeur de l’Onde ,
      Vogue un Sillage , Eaux Bleu de Nuit ,
      Belle Ephémère Posée en Ailes ,
      Sur ces Rivages pour une Amie .
      ~
      Le Vent l’Effleure de par Nature ,
      Eveil d’un Souffle , Echos de Mère ,
      A sa Mémoire , de Frêles Nervures ,
      Scintillent à l’Hors , dans la Lumière.
      ~
      A son Envol , vers l’Une d’Ailleurs ,
      Sous la Grande Ourse , Aile s’Oréole ,
      Temps de Voyage au Fil des Heurts ,
      Se Font Hommage en Paraboles.
      ~
      Le Chant de Source s’écoule à l’Hors ,
      Clair et Limpide , d’Âme sur le Seuil ,
      Au Delà des Voiles , Quatre Brins d’Accords ,
      Se Font en Tendres , Tout enclins d’Oeil .
      ~
      NéO~

      Hors Saison s’en va l’Eté ,
      Donner Passions au Vents d’Automnes.

  • Tiggerlily dit :

    Aux vents ces feuilles d’Hors que les rivages recueillent
    L’Accord de quelques notes pour Étreindre les Âmes
    A cet Éveil, prélassement sur le seuil de cette Nature
    Un pas Automne où se fond la tendresse d’Ami
    Chercher encor le Souffle, demeure en fragilité
    Croire en Mère d’une Portée d’Essence sereine

    Ailleurs, ailleurs…l’Ailleurs d’une Terre en Échos
    Cet Hors Saison m’emporte
    Appel en Royaume Suprême

    Vogue, vogue…l’Ivraie de l’Une
    Bienvenu…

    En Automne, chatoiement en Source

    Lily

    En lien de Soie

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Lily ,

      A même l’Echo d’un Nouvel Âge ,
      Vient la Promesse au Nom de l’Âme ,
      Venant d’Hier vers d’Hors Rivages ,
      S’échouer le Long , Songer sous le Charme .
      ~
      Ses Paroles d’Hors sont un Serment ,
      Gravés en l’Une d’une Pierre des Toiles ,
      Ses Quatre Mots faits d’Eléments ,
      Scellent en Lumière l’Essence du Graal.
      ~
      C’est Auprès d’Ailes que l’Une prend Source ,
      Dans le Sillage de l’Arbre de Vie ,
      Une Ronde l’abreuve , suspend sa Course .
      L’Onde qui s’envole au Choeur des Nuits.
      ~
      Sous sa Couronne s’égrenne un Monde ,
      Au Fil de l’Haut tout en Pas sages ,
      Chacun au Bois s’Ouvre aux Voyages ,
      Menant à l’Hors tout en Profonde .
      ~
      A l’Origine Etait l’Esprit ,
      Souveraine au Seuil de son Jardin ,
      Son Essence Mère , Nature Magie ,
      Tout en partage Créa l’Ecrin .
      ~
      Depuis les Temps filent en Secondes ,
      Le Lien se Perd , l’Arbre se Meurt ,
      L’Âme des Anciens dans l’Herbe Blonde ,
      Résonne en Corps , Parle d’Ailleurs .
      ~
      Ce Souffle au Cor sait l’Être tout Chant ,
      A Fleur d’Automne , vit sa Passion ,
      Aux Soeurs l’Ami, Offre en Vivant ,
      La Soie des Mots , le Lien d’Orion ,
      Toute son Ecoute au Regard d’Ans ,
      Pour Celle qui Tourne dans sa Vision.
      ~
      NéO~
      ~
      Amitié d’Un.

  • Tiggerlily dit :

    Ni ailleurs, ni ici ou là n’altèrent cette Onde sur le sentier
    Le reflet d’Une Nature se révèle en Force sur le Mont
    Dans ces aléas d’Un sol, l’Hors coule en Veine douce
    Le Silence d’un Cœur à Corps réveille le Souffle d’ans

    La chrysalide se revêt de ses Ailes dans le Jour qui vient
    Aux tumultes de rivages, aux fracas des vagues, Aile vole
    Celle qui entend le murmure du Vent, s’étend sur la Soie
    Le Pas Sage s’ouvre sur le vers tendre d’un Parvis Divin

    Sur cette Soie, mon cœur se repose…
    Pose de Vie…
    Écoute en regard d’ans…Celui qui Prie !

    • Drenagoram dit :

      Bien à Toi Lily ,

      Au Choeur des Verts l’Onde est Vies Denses ,
      Mène ses Brins en Terres d’Ailleurs ,
      Cherchant de Soie , en Quête d’Essences ,
      Au Yeux de l’Une , des Frères et Soeurs.
      ~
      Aux Temps de Reflets , s’Efforce Nature ,
      De Veiner l’Hors en Tendres Liens ,
      A Fleur de Mots , sous Quatre Azurs ,
      Trouver l’Echo n’est Jamais Vain.
      ~
      Chemin de l’Un se Noue d’Etoffes ,
      Sa Source Même venant des Toiles ,
      Le Coeur à l’Hors , vit Sain et Sauf ,
      Au Mont de l’Une , d’Âme se dévoile .
      ~
      Nimbée de Brumes avant l’Aurore ,
      Dans le Silence d’un Bleu d’Ecumes ,
      S’éveille au Souffle d’un Coeur Accord ,
      La Flamme de Mère , le Chant d’une Plume.
      ~
      Au Loin , Aile Songe dans son Berceau ,
      Aile fait le Voeu qu’une Onde enveloppe ,
      Sous la Lumière , Chêne porte le Sceau ,
      Sa Fibre est Telle , nul ne l’Ecope .
      ~
      Toi qui t’envole en Maints Rivages ,
      Au Gré de l’Une , aux Vents d’Eole ,
      Sur ce Parvis , dans mon Sillage ,
      l’Arche est Comme Une aux Droits du Saule ,
      Un Monde Envers , est Toute ma Vie.
      ~
      NéO~

      Becs de l’Un .

  • Tiggerlily dit :

    Il me semble que je puis vagabonder en cet Esprit
    L’Âme heureuse de trouver en ce lieu la Merveille
    De ces mots qui déferlent en Une Val Haie tendre
    Le Sort ici a pour Joug Une Onde aux rivages d’Éole
    Comme un Ruisseau, comme un Sillage, le Parfum
    N’Hôte rien, recueillit aux creux du Cœur, en Chêne
    Aile vole à l’inverse du miroir, jaillissement de Soie

    « Nimbée de Brumes avant l’Aurore ,
    Dans le Silence d’un Bleu d’Ecumes ,
    S’éveille au Souffle d’un Cœur Accord ,
    La Flamme de Mère , le Chant d’une Plume. »

    Prenant tes mots…comme on prend une main
    Il suffit de laisser l’Éveil…
    Puis le mot chute en balbutiement
    Devant l’espace qui se révèle…

    « Toi qui t’envole en Maints Rivages ,
    Au Gré de l’Une , aux Vents d’Eole ,
    Sur ce Parvis , dans mon Sillage ,
    l’Arche est Comme Une aux Droits du Saule ,
    Un Monde Envers , est Toute ma Vie. »

    Se livrer tel un Rivage, sonder la Terre
    Dans ce lointain de brumes, s’ouvrir
    Devenir offertoire d’un Songe au Mont
    La Flamme ne retient rien, ne veut rien
    Cela n’est jamais vain cet Écho en liens
    La Nature a déjà tissé le Cœur à Corps
    L’Étoffe lie en Liberté ces chants d’Hors

    « Aile fait le Vœu qu’une Onde enveloppe , »

    Une pensée qui embellie, qui appelle…Comme une Musique
    Elle flotte lègère, douce et repars…

    Sur ce Fil de Soie, Rêves envers d’Hors NéO~

    • Drenagoram dit :

      Beau Soir Lily ,

      Mercy en l’Hors de Trouver Rives ,
      Une île au Coeur des Songes d’Hiers ,
      Offerte aux Vents comme un Présent ,
      Ses Vertes Vallées sont Temps Lumières
      ~
      Ici la Source ne dort Jamais ,
      Au Chant de l’Haut Monde est Partages ,
      En Bras de Mère l’Onde a Portées ,
      S’en va s’échouer sur le Grand Large ,
      ~
      Dans son Sillage , Ethers d’Orées ,
      L’une et l’Hôte Rêvent en Essences ,
      D’un Même Battement trouvent à Mesure ,
      L’Echo Nature d’une Quintessence.
      ~
      Quatre Brins de Soies à Fleur se Suivent ,
      Nouant le Tout en Liens d’Eden ,
      L’Ancien au Jour Serti en Chêne ,
      Les Yeux de l’Une en l’Arbre d’Amour.
      ~
      En Quête du Temps , une Ronde Danse ,
      Semant des Graines en l’Ayant Cours ,
      Tourne alentour , Sans Voir le Sens ,
      Si ce n’est l’Oubli de son Vivant ,
      Appelant les Siens en Libre Cours ,
      A Voir dans l’Hors Ere d’Eléments .
      ~
      Aile Ose un Voeu , Au Pied de l’Atour ,
      Une Onde la Haut l’emporte au Choeur, ,
      Sa Voie Précieuse au Monde Sourd ,
      S’ouvre à l’Hors , telle une Âme Soeur.
      ~
      NéO~

      Becs des Toiles 😉

  • Drenagoram dit :

    Aile ,

    Temps de Mots résonnent à l’Hors , à Fleur de l’Une sont en Echos ,
    Dans le Sillage d’une Onde de l’Il , que Reste t’il des Bleus Rivages ?
    Les Toiles Filantes en l’Uni Vers , s’accordent a Vivre de Réseaux ,
    Dans le Roseau résonne Mère , Vivante au Coeur , Aile Envisage.
    ~
    NéO~

    Becs en Hors d’Oeuvre

    • Tiggerlily dit :

      Il,
      Que de Mots effleurés sur l’Onde
      En Chant Aimant, la Toile Sonde
      L’Épine en tige meurtrit le Corps
      Aile en Sillage sème l’Eau Dorante
      De Fleurs Étoilées, sur le Cuir
      Dune Peau, Il trouve l’Hors
      Ah Muse Mère faut-il dire toujours
      Qu’au Vers en Réseau, Une Rose
      Copie le Parfum des Mots Bleus
      …Lily !
      L’Arme d’Eau Précieuse, en Nimbe Et Oriflamme ~~~~~~

      • Drenagoram dit :

        Bonjour Lily ,

        Au Cœur des Mots , une Onde affleure ,
        l’Hors d’un Chercheur ,Vit en Réseaux ,
        Sa Raison Mère , l’Une en Lueur ,
        En Rives d’Ailleurs , Prend Source en Terre.
        ~
        Au delà des Mots , Envers d’une Prose ,
        Le Chant de l’un , à Fleur de Peau ,
        Echo de Cause , Lignes d’Anciens ,
        Résonne en Cor , par Foi dépose .
        ~
        Le Vers Reflète a l’Hors l’Essence ,
        D’un Fil de Soie écoute la Rose ,
        Son Vœu d’Hier étant l’Alliance ,
        La Quintessence à l’Hors il Ose.
        ~
        NéO~

        Becs de l’Un .

  • Tiggerlily dit :

    Bonsoir NéO~,

    De cet Hors en Réseaux qui fait Écho à ces Causes
    Au-delà des Mots, ne se murmure plus qu’en Silence
    Un chant résonne et comme une marée vient s’échouer
    En ces Rivages où le Repos en Nature offre en Chœur
    Essence de l’Un et d’Aile et l’Éclat d’Âme se touchent

    De Mots en Vers, le Lien s’anime en Onde de Mère

    De Cœurs en Soie, la Rive comme un Sceau
    Scelle ce Serment d’Alliance

    Lily

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Liliy ,

      En Terres d’Orées , aux Vents Rivages ,
      L’Onde est la Même , à Fleur d’Echos ,
      Nouant des Liens , l’Hors de Pas Sages ,
      Un Choeur en Chêne , sème quatre Mots .
      ~
      Parfois la Soie touche en Sillage ,
      Les Âmes Anciennes d’un Chant de Vie ,
      Les Vers de l’Une au Temps Partage ,
      Songes en Lisières , Veines Poésies.
      ~
      De ces Voyages en Rives Lointaines ,
      Des Brins d’Hier forment une Etoffe ,
      Tissu Précieux des Toiles Sereines ,
      Ce Voile de l’Une , c’est l’Onde qui s’Offre.
      ~
      Au Fil des Jours se Noue l’Accord ,
      l’Esprit se lie à Son Vivant ,
      Retrouve en l’Hors Quatre Eléments ,
      Par sa Nature les Liens de Flore.
      ~
      Dans ce Grand Cercle où l’Une est Mère ,
      Le Coeur Ouvert et l’Oeil aux Sens ,
      Portant le Sceau des Ephémères ,
      Ses Grands Enfants Scellent une Alliance .
      ~
      Au Voeu de l’Une , Il est Présence .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs en Pleine Conscience 😉

  • mu64 dit :

    Bonsoir NéO~

    En venant ici, le temps suspend son vol.
    Belle nuit Drenagoram.
    Becs d’une éphémère

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Mu ,

      Bienvenue à Toi au Yeux de l’Une ,
      Une Page en Hors où Aile se Pose ,
      Temps de Questions en Vers Fortune ,
      Des Tas d’Esprits d’une Noble Cause.
      ~
      Les Songes de l’Un sont Parfois Clairs ,
      Un Brin de Lumière se Veut Vivant ,
      Certains sous Vents sont Vrais Mystères ,
      Demandent à l’Hors Eclaircissements 😉
      ~
      Ainsi va l’Onde au Regard d’Ans ,
      Sa Muse étant Source Aurifère ,
      Le Cor de l’Un écoute son Chant ,
      Résonne au Bois , mais Tisse en Vers.
      ~
      Nouant sa Vie à Celle de Mère.
      ~
      Becs d’Alliance .

  • Drenagoram dit :

    Au Chant de l’Aurore , l’Une ressurgit ,
    Ses Vagues en l’Âme s’en Viennent de Source ,
    Effleurer l’Onde où l’Arbre de Vies ,
    Aux Rives de l’iL , poursuit sa Course.
    ~
    Au Coeur de l’Être , les Songes sont là ,
    Cherchant le Fil pour Lier l’Essence ,
    Donner du Sens tout à Clair Voie ,
    Au Voeu de Vivre au Choeur d’Alliance.
    ~
    A Fleur Reflets s’élève le Voile ,
    Ses Feuilles d’Automne parlent de Racines ,
    Commune Essence au Chant des Toiles ,
    La Sève de l’Une coule d’Origine .
    ~
    Bien à Toi en ces Terres ,
    A l’Orée des Rivages ,
    A bientôt Hors Lumières ,
    Dans les Vers d’Hôte Pages.
    ~
    NéO~
    ~
    Becs de l’Une.

  • Drenagoram dit :

    Bonsoir Lily ,

    C’est un Si sur le Cours , l’Hors à Fleur de Portées ,
    Qu’en Absence de Reflets , l’Une et l’Hôte voient l’Atour ,
    Dans la Brume du Jour , Un Eclat peut Percer ,
    Donner Sens Eveillé , Être à Coeur Alentour .
    ~
    En ces Temps de Sommeils , D’Âme Nature en Lisières ,
    L’Onde s’écoule éphémère , suit les Courbes du Soleil ,
    A l’Ecoute Tout en Veilles , sous le Chant des Rivières ,
    Des Mots d’Une au Flot Clair , ayant Source à l’Oreille.
    ~
    Sur les Berges d’Orées , Soulevant les Roseaux ,
    Un Vent d’Est en Echos , Apportait Songes Pensées ,
    Rien n’altère l’Amitié , Quand le Vers porte le Sceau ,
    En l’Alliance d’êtres Egaux , Celle qui Rime est Sensée.
    ~
    Au Loin la Brume sonne le Cor , appelle l’Onde à Faire un Voeu ,
    Sous d’Autres Cieux , au Choeur de Flore ,
    Un Chercheur d’Hors , Même Silencieux ,
    Au Yeux de l’Une est bien d’Accords ,
    Ca va …. Aller Amie Lily , Aile en la Ronde se Pose au Lieu .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs de l’Un 😉

  • Drenagoram dit :

    Ce Don de Soie guide la Plume ,
    Il Prend sa Source en l’Ephémère ,
    A Fleur des Rives ride l’Ecume ,
    Sous Vents grande Ourse en l’Une est Claire .
    NéO~
    Aile Veille à l’Hors en Coeur Sincère .

  • Harmony dit :

    Bonsoir NéO.

    Ici,tu te plais à écrire
    De l’Une qui vit en accord
    Avec l’Un de ses trésors
    Et qui aime à lui sourire

    Je ne connais point L’une
    Elle est ton unique reine
    Celle qui vit en ton coeur
    Et que tu as fait tienne

    Quatre étoiles sont nées
    De source Mère,éphémère
    Elles sont fruits désirés
    D’une vague sur la Mer

    Bonsoir homme heureux
    Qui n’a qu’un seul royaume
    Celui de l’Une des cieux
    Qui dans l’Orée enbaume

    Becs du soir.

    *Harmony*

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Harmony ,

      Les Yeux de l’Une sont en Regard ,
      Une douce Présence au Fil de l’Onde ,
      Un Grain d’Orée portant Savoirs ,
      Par sa Vision envers le Monde.
      ~
      Unique Vestige des Temps d’Hier ,
      Le Chant de l’Une s’entend par Foi ,
      Quand le Coeur voit dans la Lumière ,
      Un Arc en Ciel aux Liens de Soies.
      ~
      Aile est Porteuse de ses Couleurs ,
      Au Gré des Vents en d’Hors Rivages ,
      L’Une apparait comme un Bohneur ,
      Laissant des Brins dans son Sillage.
      ~
      Belle Nuit à Toi en ton Royaume ,
      Merci des Mots en harmonie ,
      Ici les Bois chaque Jour rayonnent ,
      De quatre accords en Faim de Vie.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs en Présence

  • Drenagoram dit :

    A l’Hors pour l’Une au Fil du Temps ,
    Seulement un Voeu Après l’Aurore ,
    Connaitre l’Accord de son Vivant ,
    Le Chant des Runes aux Soeurs de Flore.
    ~
    La Source des Ans coule en Murmures ,
    Portant ses Rides à nos Visages ,
    Mais notre Esprit reste de Nature ,
    A Voir une Onde dans son Sillage.
    ~
    Celle d’une Lumière donnant la Vie ,
    Magie est Mère Unie Vers Celle ,
    Aile vit à Fleur autour d’un Si ,
    C’est celà bien Sûr , qui la rend Belle.
    ~
    NéO~
    ~
    Becs An Chanteur & Bon Vent par Ailleurs

  • Tiggerlily dit :

    A ce Vent coureur qui caresse l’Herbe
    Pour cette Gamme de Couleurs aux prés
    Le Sortilège d’une Liaison de Nature
    Les esprits portent tant d’Arc-En-Ciel
    Et pourtant Aile Laisse cet Éphémère

    Aux cimes blanches, le Destin est Écrit
    A ce Chœur en balbutiement l’Aubade
    D’Une Saison d’Orfèvre…

    • Drenagoram dit :

      Sur ce Collier d’Etoiles , Là où Mère erre en Ronde ,
      Dans sa Voûte Féconde , l’Hors en Soie lève le Voile ,
      Offrant sans Voie Royale , à suivre les pas de l’Onde ,
      Dans son Sillage le Monde , les Yeux de l’Une égal .
      ~
      Aux Joyaux de sa Couronne , Mille et Une Nuits se Teintent ,
      De Filantes Boréales , au Destin qu’Aile se donne ,
      A ses heures Chantonne , la Voix Claire d’une Empreinte ,
      Son Rayon Vert Opale , en l’Arc en Ciel fusionne .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs Précieux ….

  • Tiggerlily dit :

    A ce pas en Nature, le Papillon déjà s’en vient
    Embaumement de Parfums sur les yeux d’Aile
    De ces lèvres un Murmure de Notes en Si
    Les Arbres enveloppent l’Onde gracieuse
    Le Blanc laiteux de la Pâquerette s’offre Sage
    Sous les Feuilles de l’Hiver en Poucet, la Vie s’agite
    Le Destin s’Ecrit là, dans cette flambée d’Amour

    En lisant tes mots il me semblait apercevoir une Belle Femme
    portant ces Pierres Précieuses, Aériennes
    Tout en Elle était une Compréhension de la Vie
    Le Plis, la Couleur…son Voile, son Allure, sa Royauté !

    Je ne sais pourquoi je ressens cela,
    Seul une Beauté Infinie, une Profondeur
    Et plus encore…les mots deviennent inutlles !

    Divine pensée

    • Drenagoram dit :

      Tout en Aile laisse Pensées , comme un doux Parfum d’Hors ,
      Dans son Sillage de Flore , le Printemps va Filer ,
      Retrouver Terres d’Orées , dès la Venue d’Ambres Aurores ,
      L’Une en Soie chante en Corps , l’Eternelle Mélopée.
      ~
      Son Renouveau sans Cesse , porte la Promesse des Mots ,
      Son Destin Fait Echo , à des Fragrances d’Ivresses ,
      Dans le Jardin où naissent , Cinq Sens à Fleur de Peau ,
      Précieuse coule son Eau , en des Rives Enchanteresses.
      ~
      NéO~
      ~
      Doux Reflet

  • Tiggerlily dit :

    A ce C’Hors et Choeur où se distille la Sève
    Aile demeure en cet Envol, près de Soie
    L’Echo d’Une Fleur Onirique s’en souvient
    De Cela, il ne reste qu’une Effluve d’Ici et là
    L’infinie Ingénue au Jardin dresse son Festin
    En Eau Précieuse, l’Onde étanchera toute soif

    Au Ciel l’Aigle rejoint cet étrange Cortège
    Compagnon de Terre, Retour en Soie..

    Soyeux Envol NéO~

    • Drenagoram dit :

      Traversant Hors l’Espace , cet Infini Soyeux ,
      Pour Voir de l’Une les Yeux , l’Echo d’un Face à Face ,
      l’Etranger cherche sa Place , Là où brille le Feu ,
      Quand l’Orfèvre des Lieux , son Anneau d’Hors enlace.
      ~
      NéO~
      ~
      Amitié du Dragon envers Aile

  • Tiggerlily dit :

    Une surprise t’attend sur mon blog, veux-tu y répondre ?
    J’y compte, un tagueur qui tague…
    A tout de suite

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Lily ,

      Une Surprise t’attend sur ton Blog ,
      Belle Soirée en Partage 😉
      ~
      NéO~

      • Tiggerlily dit :

        T’as oublié tes 11 confidences…d’ailleurs moi aussi !!

        lily

      • Drenagoram dit :

        Au Fil des Sens en Tours de Vie , Onze Confdences au Jour le jour ,
        Par Résonances envers l’Atour , se Font Echos d’Etat d’Esprit ,
        Ainsi ma Foi en l’Onde se Lit , entre les Lignes d’un Libre Cours ,
        Quatre Vers la Nuit deux Grains d’Humour , Cinq Autres en Somme font Si .
        ~
        NéO~
        ~
        Becs d’Ailleurs 😉

  • Tiggerlily dit :

    A cette confidence, il s’avère que tu as raison
    Une impasse, par trop de calcul…
    L’inné en rien de reflet !

    A l’Hors Aile va poser son Pas
    En cette Onde où le Vent étreint
    Légère aux notes qui s’y jouent

    Libre à Soie

    • Drenagoram dit :

      Beau Jour Lily 😉

      Tes Ailes en l’Onde sont Bienvenue ,
      Légères en Soie , porteuses d’Esprit ,
      L’Une en ce Monde à portée de Vue ,
      Souffle un Zéphir au Coeur de l’Avis.
      ~
      Loin du Calcul en la Matrice et l’Oeil ouvert en la Matière ,
      La Lumière Dore nos Ephémères , a fleur des Vers qu’une Ronde Tisse ,
      Sans Faire profits son Bénéfice , a la Valeur des mots sincères ,
      Hors jeu sont ceux ne portant guère , sur leur blason l’Echo du Lys.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs de l’Atour en Terres d’Azurs

      • melusinefee dit :

        C’est vrai ami, le chant du coeur tel qu’il est Di
        C’est très facile de se connaître aux fils de liens
        A qui le veut bien s’y attarder.
        Point de mystère quand tout est clair.
        Becs de Coeur

      • Drenagoram dit :

        Aux Yeux de l’Une Mélusine , les Lignes d’Hors dérivent sous Cieux ,
        Sur l’Océan des Temps Heureux , Où la Magie nous savait Digne ,
        d’Arborer Hors son juste Signe , un oeil en Vers sous l’Etoile bleue ,
        Citant d’Hier ces Quatre Lieux , Autour du Chêne des Origines .
        ~
        NéO~
        ~
        becs en Echos 😉

  • melusinefee dit :

    Cela fait écho à une pensée datant d’hier.. c’est pas vieux.

  • Tiggerlily dit :

    Je pars vers jours vacants en Nature
    Là-bas pour retrouver Essence
    A ce Silence tout Vert, le Soleil s’y vit
    Ce matin, légère de laisser cet éphémère
    Je Voyage en Terre Sacrée…

    Vers de Soie…NéO~

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Lily ,

      Sans Ailes au Fil de l’Onde , j’attendrais ton Retour ,
      Voyages Haut sur l’Atour , Chaque Jour en ce Monde ,
      Vers la Source profonde , d’un Rayon Vert accourt ,
      Tes Sept Sens Alentour , Hors éphémère Abondent .
      ~
      Salue les Arbres veux~Tu , Lors de Rencontres à Fleur ,
      Quand la Main sur le Coeur , Murmure l’Hors de ta Vue ,
      Au Seuil d’Entre Aperçus , s’ouvrent Songes en Couleurs ,
      De Mémoire Aile est Soeur , du Petit Peuple Perdu .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs Légers & Souffle d’Orée …

  • antinea dit :

    Aile sensible
    Aile va et vient
    Aire tien
    Aile touchée
    Ella vu
    Reste aime et mue
    Becs de Lune

  • Tiggerlily dit :

    Des mots, sentez la musique qui vient au cœur
    En ce refuge où s’échappe mon âme libérée
    Les cieux s’ouvrent, arrimant son navire
    En fier destroyer, la poupe au vent, le voile se fissure
    Rejoins en cet espace l’éternelle source
    Une musique aux harmoniques de déité

    extrait d’un de mes poèmes… »Il est une musique »

    • Drenagoram dit :

      Aux Notes de l’Une , d’Eternité ,
      Echapées b’Aile au Large des Cotes ,
      L’Un vient sans Faute Hors s’arrimer ,
      Pour Voyager en Contrée Hôte.
      ~
      La Source relie les Âmes bien Nées ,
      Ta Musique est celle de la Vie ,
      Rimes sont Natures de Sages Pensées ,
      A ta Portée j’irais voir Si .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs de Nuit 😉

  • Tiggerlily dit :

    Un Matin Heureux d’une Lumière d’Eté
    Aux Champs l’hirondelle joue de ces Ailes
    L’Herbe lie le Passé à cet Ephémère
    La Clarté ensoleille les Choeurs d’Etre

    Craquements de branches à ce Mystère
    Une Caresse à l’Âme toute dépouillée
    Pétales bercées par le Vent du Silence
    Aile n’a d’Yeux que La Source Sacrée

    ~A ce Sillage de Vie ~

    • Drenagoram dit :

      Beau Jour Lily 😉

      Ton Regard en Hors d’Eté , Ta Clarté en Mémoire ,
      Plonge dans les Souvenirs , A la Frontière de l’Être ,
      Au Delà du Temps Passé , l’Esprit Trouve son Savoir ,
      A la Source s’Amarre , vers des Berges Oubliés .
      ~
      Dans l’Onde plus d’un Reflet , a son Courant d’Histoires ,
      Aux Branches Basses à Venir , surgit l’Echo des Lettres ,
      A la Rencontre d’Orées , l’Eau se fige en Miroir ,
      Il n’est jamais Trop Tard , pour y voir le Sacré .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs en l’Onde ….

  • Tiggerlily dit :

    Par le Sacré, le monde est Reflet
    Il suffit de si peu pour Voir Enfin
    Dans cette Balade de tes Mots je l’y perçois
    D’Hors et de Soie, le Chemin est Rencontre
    Dans la Solitude de la Montagne
    Sur les plateaux neigeux où l’Edelweiss s’ouvre
    Dans le creux des Mains, sur le bord des Yeux
    Quand le Vent soulève notre éphémère
    A l’Hors jaillit l’Ineffable Sacré

    En ce Lieu NéO~ Aile Vit

    • Drenagoram dit :

      A vant Toute Choses est le Divin ,
      I l Veille en Chaque Lieu sous la Voûte ,
      L ‘Oreille aux Roses dans leurs Jardins ,
      E coutant les Vaillant sans Doutes .

      D ans Cette Posture Toute Eternelle ,
      E chapée Belle sont Ceux Nature ,
      M archant sous Vents pour l’Essentiel ,
      E ntre la Plaine et Nombre d’Azurs .
      U nique est l’Onde de Cette Merveille ,
      R éunissant par une Figure .
      E nsemble de Mondes en Temps Réel .

      E n Soie je lui Tire mon Chapeau ,
      N ‘Oubliant pas de prendre son Bras.

      S ur le Grand Fleuve des Chercheurs d’Hors
      O ù bien des Pierres emportent au Fond ,
      I l Reste une île nimbée d’Aurores ,
      E ntrouverte par nos Horizons .

      ~
      NéO~

      Becs de Foi

  • Tiggerlily dit :

    Par Foi il me semble que l’Aventure est si B’Aile
    Ces aurores qui nous emportent si loin, Ailleurs
    Sans rien offenser de cette Nature, la Merveille
    Réside si près de nous, n’en sommes nous pas
    De cet Être, l’Unique Vie qui demeure Eternelle

    Le Seuil du monde est dépassement à cet Heure
    S’il advenait que Meure un objet, alors je sourirais
    A ce Jeu incessant d’une Source aussi vertueuse
    Inéluctable est ce Destin où je me suis engagée

    Tendresse l’Ami NéO~

    • Drenagoram dit :

      Enfants de l’Une nous le Somme Tous ,
      Naissant sous Diverses Fortunes ,
      Certains Cherchant Toujours la Course ,
      D’Autres le Regard de sa Chacune.
      ~
      Aux Sans Rancunes l’Hors est Ressource ,
      La Bourse c’est demander la Lune ,
      Leur Cause Commune sous la Grande Ourse ,
      Reste l’Eveil sans ses Lacunes .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs Arc en Ciel

  • Tiggerlily dit :

    A l’apparat d’une nature, la robe de l’Éveil sans fioriture
    Les instruments ne sont guère que poursuite éphémère
    Point de course ici, seulement être sans paraitre enfin
    Il n’y a plus à rechercher, le Savoir est Être…

    La montagne si envoutante, reste l’encrage sans voie
    La forêt offre ses entrailles comme une mère et se vide
    Cet Hors n’est qu’un trésor que s’il guide à l’Essentiel…

    Suis, Soi…Est sans ciel !
    Mais n’est-ce pas déjà fait !

    • Drenagoram dit :

      Beau Jour Lily ,

      Ces Paroles Sages au Fil de Lettres , Sont à l’Epreuve de Chaque Jour
      Sans Fioritures va l’Oeil aux Tours , Voir l’Hors de ce Monde Disparaître
      De ce Savoir et se Connaître , Le Lien Reste Divine Essence ,
      Offrant à l’Âme une Première Chance , d’Ouvrir les Volets de sa Fenêtre
      ~
      L’Essentiel Demeure Cette Ecoute , un Attachement Hors du Commun ,
      A la Racine du Moindre Rien , Venant par Foi croiser nos Routes ,
      Dans leurs Sillages et sans le Doute , l’Ephémère en soie n’est pas Vain
      A La Lumière de ce Dessein , La Toile est b’Aile au Dessus de la Voûte .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs éclos

  • Tiggerlily dit :

    Alors que l’orage gronde tout là-bas, je m’en viens
    J’imagine une pierre, un peu de mousse, la forêt
    Un brin de vent et m’élance vers cet Esprit ou je suis
    Sous mes pieds la montagne se dérobe et l’infini Est
    Y avait-il à chercher, à prendre, à posséder, rien de cela
    Mon sac à dos se vide à cette découverte,la saison s’achève

    Un Petit Bonheur que je tiens…

    • Drenagoram dit :

      Beau Jour Lily ,

      Cette Saison l’Une Rêve , A Tout ces Infinis ,
      Aux Tours d’un Haut Pays , A Fleur de Source Sève ,
      Aux Couleurs de la Trêve , Quand le Corps Lie l’Esprit ,
      Voyant Comme la Magie , Jamais dans l’Onde s’Achève .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs Si tu y Tiens ….

  • Tiggerlily dit :

    Aile ployée…
    Élan dans le Feu
    Demeure l’instant
    D’Un Tout serein

    Aile pliée…
    Cœur serré sous l’azur
    Éloignée en Mer
    En cette Solitude

    Aile va…enfin
    Savourer le Silence
    Auprès de cieux
    Sans se perdre

    Aile est…Soie
    Sous le Charme
    D’une Nature unie
    S’éteint l’amer

    Aile n’imagine rien
    Prend au seuil
    Le divin Nectar
    D’une Paix donnée

    • Drenagoram dit :

      Beau Soir Lily ,

      Aile est l’Amie du Temps Serin ,
      Un Oiseau Rare Aimant la Vie ,
      Son Front en Hors au Fil d’un Rien ,
      Se Lie au Lien et l’Apprécie .
      ~
      Autour d’un Si sans Solitude ,
      La Seule Etude de l’Une Luit ,
      A Travers Nuits pour un Prélude ,
      Ses Notes Résonnent à Fleur sans Bruits .
      ~
      Loin de se Perdre son Onde Poursuit ,
      La Nature Même des Premiers Soins ,
      Ceux Donnés à l’Arbre pour un Fruit ,
      Sur l’Ecorce Mère la Paix en Main .
      ~
      Là sur le Seuil de nos Mémoires ,
      Être & Avoir se fondent en l’Un ,
      Cette Unité , Sève ou Nectar ,
      Pour l’Eveillé ouvre le Chemin .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs sans Vain

  • Tiggerlily dit :

    Magnifique réponse l’Ami NéO

    Aile est pleine de Joie !

    Douce soirée

  • Fr@ne & @l ~~ Mouette & @lbatros dit :

    Bonsoir ! si tu tiens la lune ne lâche pas la ficelle, je n’aurais plus di’inspiration ! Belle nuit d’été ! Biz

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Duo ,

      Vos Ailes Ici au Yeux de l’Une , se Posent à l’Hors en Terre Amie ,
      Bon Vol à Vous Au Delà du Nid , A la Lumière d’Outres Fortunes ,
      Salutations d’Etoile Nocturne , dans Votre Quête du Paradis ,
      D’Inspirations Frane c’est promis , l’Onde répondra tout à Chacune .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs à la Faune

  • Tiggerlily dit :

    Il y a aussi ces moments…là où il faut s’en retourner
    Dans ce lieu où la Vie joue dans le crépuscule
    Quelques essences laissées embaument le soir
    Et sur nos joues le doré de jour alanguit sur l’ile
    Alors il me souvient de cet espace où j’aime me poser
    D’un battement de feuilles à l’approche de l’automne
    De ce saltimbanque en nature qui s’émerveille encore
    Qui déchiffre les arcanes de la terre, ces secrets vivants

    Beau Soir NéO~

    • Drenagoram dit :

      Beau Jour Lily ,

      Tes Mots Lunaires sont d’Un Même Monde , Celui où l’Une d’Elémentaires
      Sa Toile en Hors à la Lumière , Oeuvre sur le Temps et File en Ronde .
      De nos Vivants la Source Abonde , Pour y Puiser son Courant d’Ere ,
      A la Mémoire de Légendaires , Une Vérité en Soie Profonde .
      ~
      Au Delà du Vers Elevé dans l’Onde , Demeure la Nature d’un Sillage ,
      Au Gré d’Abords de par Voyages , Effleurés Lors de Songes Secondes ,
      Cette Vue par Foi le Coeur Inonde , D’où la Teneur de chaque Hommage ,
      Elle a la Saveur du Pas Sage , A la Lueur de l’Herbe Blonde .
      ~
      NéO~
      ~
      Amitié Hors du Commun

  • Tiggerlily dit :

    Des mots comme des mailles qui tissent l’Hors
    Ici ils libèrent des formules, des conditions
    Ils jouent un Air d’Infini sans retour au monde
    La Marche se fait en Pas Sage, vers la Cime

    Amitié sans condition

    • Drenagoram dit :

      Cette Quête Ultime offre en Retour ,
      Au Fil des Marches un Septième Sens ,
      En Perceptions une Seconde Chance ,
      D’Apercevoir l’Ombre des Deux Tours .
      ~
      A la Lumière venant du Jour ,
      Le Tisserand d’Hors par Foi Eclaire ,
      En un Eclair le Coeur des Sourds ,
      Touché par ses Paroles en l’Air.
      ~
      Sans Conditions au Préalable ,
      Ce Vénérable Esprit d’Antan ,
      Se Joint à l’Oeil pour mettre à Table ,
      Plus qu’Une Vision au Demeurant.
      ~
      Libérant l’Onde du Poids des Fables ,
      Son Grain de Sable fait d’Eléments ,
      Invite l’Email Naturellement ,
      A Sertir l’Ecorce des Erables ,
      D’une Infinie Couronne d’Aimants .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs d’Automne

  • Tiggerlily dit :

    Dans le soir, l’Allée projette ces ombres musicales
    Le vent en joyeux troubadour découvre les feuilles
    La Nature dans cette nudité prolonge ses soupirs
    Jeu d’herbes folles au pied du vieux chêne endormi
    Le Silence se faufile à la nuit, œuvrant en artiste
    Sur son violon sans corde, nos derniers rêves

    Amitié sans fausse note

    • Drenagoram dit :

      La Mémoire coule en Sève , le restant de ses Jours ,
      Au Loin son Troubadour , y puise en Corps ses Rêves ,
      En l’Une le Chant s’Elève , Telle une Promesse sans Cour ,
      Le Cor Défie les Tours , depuis Adam & Eve .
      ~
      Dans le Jardin d’Eden , Les Chênes Oeuvrent en Silence ,
      Pour Lier en Quintessence , l’Onde de Source Pérenne ,
      Où l’Une Songe en Domaine , Toute Fleur fait Voeu d’Alliance ,
      De Vivre en Connaissances , Sa Floraison Prochaine .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs au Diapason

  • Tiggerlily dit :

    A l’Hors promenant dans ce Jardin
    D’une Extase fut ravie de tant de Vie
    Charme d’une Saison sans Faim
    L’esprit s’abandonnant au Divin

    Suite d’un Prélude à la Noce
    L’Ivresse m’ensère dans le Matin
    La Rose livre la Connaissance
    D’une Union dans le Ciel serein

    Bises en Symphonie

    • Drenagoram dit :

      Ces Mots de l’Une ont le Parfum ,
      D’un Songe Fuyant l’Evanescence ,
      Pour Renaître l’Hors de Chaque Matin ,
      A la Lumière d’un Rêve d’Alliance.
      ~
      Dans le Silence allant sans Faim ,
      La Voie de l’Une écoute le Temps ,
      Jouer ses Notes d’un Air Serein ,
      Vers l’île sans Âges au Havre Blanc.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs à l’Etude

  • melusinefee dit :

    Un petit détour ce matin , reprenant ce chemin .. Becs d’Une Nouvelle Année. Néa

    • Drenagoram dit :

      Petit des Tours deviendra Grand , Ainsi l’Enfant verra le Jour ,
      Au Delà du Premier Voeu d’Amour , A la Lumière des Eléments ,
      Les Yeux de l’Une au Fil des Ans , Veilleront son Onde de Libre Cours ,
      Ce Matin d’Hors & pour Toujours , Becs à la Fée de mon Vivant .
      ~
      NéO~

  • Néa dit :

    En allant plus profond sur se lieu… pensant bien sûr à la dernière feuille déposée, un retour sur le début d’année. Becs au passage. Néa

  • Néa dit :

    ce lieu …. sur un fond noir, quelques lumières… quelques lumières se détachent et surtout de belles couleurs… bon je file, le travail m’appelle. re becs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :