Code Drenagoram

~Lexique donnant Sens à Mon Regard ….~

 

Âge de Faire : Quand le Geste se lie à la Parole , 
                          l’Âme entame un Chemin de Sens ,
                          donnant Naissance Outre Symbole ,
                          à son Envol en Seconde Chance .
                          vers ~ 44 ans 4 mois & 4 jours
 
Âge de Raison : Vers la fin des années 2030, le Capitalisme & la Technologie échouèrent à unifier les Nations. Une nouvelle forme de distribution des richesses changea dès l’Hors le cours des jours.
De nouveaux Clans aux Quatre coins du monde , commencèrent à vivre au son de la Source . prenant en mains le moindre bien , pour le partager sans détour .
De cette Alliance en leurs destins , des Légendaires œuvrèrent à démasquer l’Illusion , en renouant l’Ordre du Lien .
 
Âge d’Hors : 
586,alchimie
 
A la Recherche d’une Onde de Mère :
Sur les pas d’un cheminant , à fleur d’éveil l’oreille aux vents.
 

Alliance (l’): L’Alliance demeure un Mouvement Naturel , Ses Influences ont Libre Cours au Fil d’une Vue en Hors . Sans Jamais Perdre le Nord elle sait l’Être Essentiel , Pour Renouer la Part Belle de nos Esprits en Flore .Vivre enfin en Lumière , d’un Vrai Courant de Mère.

Arcanes :

Arche (l’):

Anciens : Au Nombre de Sept , Ces Entités Veillent sur Mère , leurs Pouvoirs Hors du Commun Structure les Mondes à la Lisière . Bien des Noms furent donnés à ces Semi Dieux au Cours des Temps .Chacun d’entre eux porte en Lien une Pierre des Toiles . Leur Sanctuaire est l’île est la Porte du Nouveau Monde. Maîtres chacun d’un élément: l’Air , le Feu , l’Eau , la Terre , le Bois , l’Esprit & l’Hors .

Appel des Dragons : » L’Arche vient de percuter le jardin de Gaïa. » Azeranel enfin Libre déploie au Soleil ses Grandes Ailes. Il lance à l’Hors un Appel aux Dragons rester sur Terre. Il est Grand Temps de rejoindre l’Île. Au Delà des Mers les Griffes du Vent entendent à nouveau la Voix du Grand Blanc:

 
« La Source se Meurt Hérauts , Volez entre Deux Tours ,
A l’Aube d’un Nouveau Jour , l’Œil fait Face au Chaos ,
Sur le Seuil notre Echo , Résonne d’un Libre Cours ,
Créatures de l’Amour , Porter sa Flamme en Sceau .
 
Arbre de Vie :A l’Origine de nos Racines , son Arche accueille l’Onde de la Source , La Magie puise toutes ses Ressources , A la Lumière même de ses Lignes , Ces Feuilles Ephémères se Destinent , A connaître l’Ombre en fin de Course , Pour Hors Renaître sous la Grande Ourse , Quand le Printemps Salue le Cygne .
 
Auprès des Arbres Songes : Hors Catégorie d’Articles ,
                                                  en Liens avec l’Esprit de la Forêt.

Avertissement des Six Anciens : A la Croisée des Âges ,6 Fléaux Précéderont l’Ouverture de la Porte vers le 5ème Monde. Un Séisme de Force 9 – Un Tsunami dévastateur – Un Grand Cyclone de Force 5 – Un Nouveau Virus Mutant – Une Eruption Volcanique Majeure – Une Guerre Issue des Religions .

Balance des Âmes :
En Soie elle vaut son Pesant d’Hors , Mieux vaut en Flore avoir la Foi ,
Pour Au Delà d’un Monde sans Lois , Avoir du Poids au Sein de l’Accord ,
Régissant la Levée des Corps , Quand le Temps signe en Point de Croix ,
Un Bon de Sortie vers l’Autre Voie , Où Brille l’Aurore des Bois du Nord .
 
Blanc Chêne : Mythe Fondateur de la Sylve d’Hors .
 
Blanc Dragon : l’Hiver dore en Surface , l’Echîne d’êtres sans Nom ,
                             Ouvrant nos Horizons , A Voir d’un Nouvel Œil ,
                           Tout un Monde sur le Seuil , Au Delà d’un Âge de Glace,
                         Quand l’Hors affleure en Masse , Au Détours des Vallons.
 
Chercheurs d’Hors :
Ami(e)s au cœur sans failles , visible est la Lueur ,
L’Esprit sonde la couleur ,  effleure l’hors en détails ,
d’Âme Nature vit de tailles , toutes pierres sert le Semeur ,
Guidant l’être vers l’Auteure , sa Source philosophale . 
 
Cercle d’Hors : Sillons d’un monde où Phi , trace le rayon de l’Onde .
 
Corps Célestes :« Machines en avant toutes , Capitaine cap au Sud , »
                                 cette folie à l’étude , dresse ses pans sans nul doute ,
                                 moins belle sera la soute , plus vaste la solitude ,
                                 à bord les vents sont rudes , les mort à fleur d’écoute .
 
Dame des Voiles ( La ) : Sous Brumes et Hors Saison ,
                                            Elle porte le Visage de la Dame du Lac ,
                                            Dans son Sillage l’Onde d’Avalon ,
                                            Guide le Poète ou le Monarque .
 
Deux Tours ( Les ) : Vie & Mort au Fil des Jours ,
                                     Influent chacune au Chœur des Toiles ,
                                     Couvrant d’un Voile Tout Libre Cours ,
                                     Jetant un Œil , Hors Quête du Graal .
 

Don de Soie ( le ) :

Envers la Magie Même , Tout Vivant est Conter ,
Comme une Leçon donnée , Au Travers de son Thème ,
Hors du Temps l’Onde Sème , sans Retour Escompter ,
Ainsi Tisse l’étranger , Etoffant Mondes en Chênes .
 
 
Drenagoram :
Anagramme d’A mon Regard & de la Fleur « Mandragore »
Clin d’Oeil vient du Dragon Amer , Songeant sous le grand orme ,
l’Orage gronde à l’orange , le Monde s’en vient à faire naufrage ,
Sur son île NéO~ voit l’eau , monter plus haut qu’un vague écho .
Or ma Grande la Ronde change, il est ce Temps de sauver Flore .
 
Droit du Saule :
 
Echo : Fragment de Voie Commune .
 
Empreinte : Créature & Elément dont l’ensemble Forme un Totem .
Porter à Fleur de Peau , Elle symbolise une Alliance à l’Univers .
Dragon de Glace , Aigle de Feu , Serpent de Mer , Loup des Terres ….
Au Delà des simples Mots , Cette Alliance Cristallise un Âge de Faire .
 
En Lisière : Terme Exprimant une Pensée Proche .
 
Esprit de Gaïa :
 
Etranger (l’) :
 
Façonneurs (Les ) :
 
Frère de Sève :
 
Gardien du Seuil :
 
La Vallée des Hêtres :
Lieux Hors du Temps , sur les Hauteurs du Jura ,
Où les Vestiges de Rois , Demeurent en Liens Présent ,
Au Profane juste Errant , Ils murmurent de vives Voix ,
Au delà prend garde à Toi , le Monde est Ignorant . »
 
L’Haut Chapeau : Histoire de Faire Connaissance .
 
Hors : Matière Vivante dont la Valeur contient l’essence du Lien .
 
Huit ( Les ) : Baricef ~(Royaume de Goram)
                        Sualomé ~ (Royaume de Drena)
                        Kirk~ ( Confrérie des Pirates )
                        Vassago~ ( Gouffre des Âmes)
                        Azeranel ~ (Royaume des Dragons)
                        Eleyo ~ ( Clans de la Montagne)
                        Ancêtre~ (Peuple de la Forêt)
                        Némésis~ ( Désert de Roches).
 
L’Île : Berceau du Premier Rêve , son Echo Hante les Légendaire ,
           Au Delà des Murs la Voix de Mère , Résonne .
 
Légendaires : Durant leurs Eres , ces Âmes bien Nées ,
Oeuvrèrent en Hors à mettre sur Pieds , Un Monde Rimant loin des Travers ,
Pour Composer à la Lumière , Une Ode empreinte de Verts Reflets ,
Certains d’Avoir une Foi Croisée , Avec la Muse de l’Uni Vers .
 
Lignes de Force :
Lien: http://metaphysique.pagesperso-orange.fr/lignesdeforce.html
 
Manuscrit de la Terre Morte : Lettres d’Hors d’une Vie par Chemins ,
                                                        dont l’Arôme Trouve en Fin , le Prélude d’une Tragédie .
 
Matrice : Interface Bien Réel Brouillant un Monde Pensée ,
                  Inutile de Lutter sans Connaître le Programme ,
                  Sous Couvert de ses Charmes la Fin est Façonnée ,
                  Pour un Monde dont l’Objet , est une Coquille sans Âme .
 
Mondes Premiers ( Les Quatre ) : Du Néant émergea l’Energie. Cette Etincelle de Magie Engendra une Toile d’Univers. De Matières Blanche et Noire , la Lumière d’Astres Eveilla Bien des Mondes , Dès l’Hors l’Onde du Premier Rêve inonde les Rives d’Outre~ Terres . Baignant du Lien les Êtres Evoluant dans le Sillage des Âmes d’Hiers .
 
Monde Minéral : Être en devenir. Une Vie commence demain sur terre pour toi. Ouvert aux 5 sens, tu ouvres les yeux, et perçois La Magie des Univers en mouvements perpétuels. Astres au Cœur d’Hors, dont la physique ignore les Lois. Mourir c’est vivre d’ignorances, et…
 
Monde Végétal : Enfant de Gaïa. Prends soin du jardin crée pour toi.. Osmose organique des 5 éléments naturels. Chaque essence compose un vers du grand Poème , Rivières sauvages , dont chaque courant ignore les modes. Vivre c’est goûter à la vie, ne …..
 
Monde Animal : Voler de ses propres Ailes. Parcourir l’au delà, s’affranchir des barrières. Prisonniers des Règles écrites, des Lois divines, Le bon Sens est celui qui nous guide Sa lumière illumine le chemin. Instinct , que la raison ne comprends pas. Sentir….

Monde Vital : Avoir vécu mille aventures. Souvenirs d’une vie, d’amours et de tourments. A l’aube de la grande Traversée, la même pensée toujours. Est-ce la fin de Tout, qui m’attends de l’autre coté ? Doutes et regrets, qu’ai je fait de ma vie pour passer?

Monde Astral : Des Âmes en relation avec les Astres de notre Univers. Les Anciens donnèrent aux Elus la clef de la Porte des Etoiles. La Vision des Mondes et le Don de Prescience.

Monde Second ( Le Cinquième ) : Monde dans lequel l’Âme se sépare de son enveloppe Physique et cesse d’être soumise aux Lois fondamentales. Son Onde entame le long voyage vers la Porte des Etoiles.
 
Muse d’Orée : Esprit Enchanté venant Partager son Etat d’Âme Fée .
 
NéO~ : Nom de Plume du Dragon d’Hors .
 
Némésis en la Matrice : Sans Illusions le Monde est Lisse ,
                                            Tournant sans Cesse à Contre Sens ,
                                            En son Centre même un Vide Immense ,
                                            Héberge un Froid Calculateur ,
                                            Celui ci fait Tourner Mille Leurres ,
                                            A Portée de Vues Loin des Vies Denses ,
                                            Menant au Cœur d’Hors de l’Alliance ,
                                            Dont l’Onde à Tout jamais se Meurt.
 
Neuf ( Les ) : Royaumes de l’île sur le Seuil .
 
Nombre d’Hors :
 
Ombres du Soir : Mauvaises Pensées menant au Labyrinthe ….
 
Onde :
 
Oreille Cassée : « Expression signifiant , être Sourd au Vivant »
 
Ordre & Chaos :
Ces Deux Ligne de Forces sont Antagonistes & Complémentaires .
 
Passagers du Temps (les) :
A Fleur des Rives du Vaisseau Mère , l’Esprit se Perd Hors Océans ,
Embarquant Nombre d’Itinérants , Pour un Voyage sous Vents Arrière .
La Nef Invite les Légendaires , A Partager de leurs Vivants ,
L’Echo au Chœur des Sentiments , le Souffle second de la Lumière .
 
Plumes d’Hors ;
 
 
Patriarche :
 
Premier Rêve : Dès l’Hors l’Esprit s’Eveille , sa Mémoire fait le Lien ,
                            Se remémore en Chemins , d’Autres Fragments Essentiels ,
                            En Flore il Tend l’Oreille , Au Chant coulant de Sève ,
                            La Magie touche l’Elève , sa Voie Porte Conseils .
 
Puits des Lunes : Domaine des Terres d’Oublis.
 
Quatre Saisons :
L’Ensemble nous donne des Cernes , Chacune a sa Raison ,
Couverte d’Hors à Foison , Pour notre Oreille Interne .
 
Quête ( la ) :
 
Reflet : Valeur donner à l’Image .
Par Respect , il s’accompagne d’Aucune Signature ,
Mère ayant ses droits d’Auteure , sur les Aspects de sa Nature.

Rêve Miroir :

Rose : Essence Même de la Flamme ,
            Mon Âme Veille à l’Hors aux Quatre Vents,
            Au Cours des Cycles Naturellement ,
Tout Cœur Vaillant scelle sous son Charme ,
Le Vœu de faire Tarir ses Larmes ,
A la Source d’Ombres & Contretemps ,
Liant les Jours de son Vivant ,
Autours de Chênes en Veillés d’Armes .
 
Acte I ~ Rose
Acte II ~ Au Oui de la Rose
Acte III ~ Le Voeu de ma Rose
Acte IV ~ Aux Amants du Vivant
 
Seuil (le ):
L’Âge de Faire offre par don , les sceaux du libre arbitre .
hors en changeant la donne , par sombres évolutions ,
les Façonneurs coffrent l’Une , peu de voie au chapitre ,
son Vivant déraisonne , le Jeu vaut mille leçons .
Dangers à l’Horizon , nous forcent à ouvrir l’œil ,
tant d’effets sur le Seuil , périls sont en maison ,
la force naît par l’union , cette solution en deuil ,
attend le chant des feuilles , le souffle de neufs dragons.
 
Point de Bascule d’un Nouvel Âge
 
Sommes nous Proche d’un Basculement ?
 
Le Climat peut Basculer brutalement en moins de Dix Ans
 
Sillage : Un Leg en Hors pour d’Hôtes Futurs,
                Commune Empreinte de Légendaire ,
                Menant ma Barque au Fil de l’Ere ,
                Dans des Courants Contre Nature ,
                J’Ecoute le Cor Tout comme Arthur ,
               Résonner Haut pour la Lumière ,
               il est Grand Temps pour l’Aventure ,
               l’Armure est d’Hors en Âge de Faire .
 
Sœurs de l’Une : Ces d’Âmes d’Hier sont Brins de Fortunes ,
                               Toutes à Chacune d’Un Lien de Mère ,
                               Tissent entre Toiles l’Alliance Commune ,
                               Enveloppant l’Onde des éphémères .
 
Solitaire (le) :
 
Songes :
Quand les Mots sondent l’Ether , les Vers se laissent Hâler ,
Décrivant en Pensées , l’Esprit des Légendaires ,
Ces Mots dédiés à Mère , accompagnent d’Hors Reflets ,
Puisés sur Maint Sentiers , Dont les Veines sont au Vert .
 
Source ( la ) :
 
Trame :
 
(L’)Un :
Son Nom Second est le Tisserand , ses Fils Colorent les Âmes d’Hier ,
De Liens en Soie à la Lumière, dont la Flamme brille au Quatre Vents .
Orchestrant d’Hors la Trame du Temps, sa Partition sans Foi Désarme 
Ordre & Chaos y versent Larmes, de Vraies Fausses Notes pour Tout Vivant .
 
(L’)Une : Corps & Âme de Gaïa , Astre de la Grande Voûte …
 
 
Une Âme en Vers :
 
Vaillant : Porte Flambeau des Maux de l’Une ,
                   Mon corps en soi se métamorphose
                   Sa Seule Fortune au Fil des Heurts ,
                   « aller de l’avant sans être cette chose ».
                   Réside aux Voix venant du Chœur ,
                   Murmurer Sens en Cause Commune ,
                   Sa Seconde Chance poursuit le Diurne ,
                   Sa Quête vers la Lumière Affleure ,
                   D’Autres Chemins où Tant d’Âmes Sœurs ,
                   Cherchent leur Sillage au Puits des Lunes .
 
Veines du Dragon :
 
Vert ( Le) :
Grand Dragon d’Hier , sa Dorsale ceinture le Monde des Mortels .
 
Yggdrasil :
 
 
4 : Nombre d’Hors en Lien Avec :
 
lhomme-vert_4_
 
~ les Quatre Vérités
~ les Quatre Vertus
~ les Quatre Saisons
~ les Quatre Points Cardinaux
~ les Quatre Vents
~ les Quatre Règnes
~ les Quatre Accords Toltèques
~ les Quatre Buts de la Vie
~ les Quatre Forces
….
 
44 : Somme gématrique de Fabrice (7)
 
444 : Ces Âme au Nombre d’Hors , furent les dernières à quitter la Terre le 04.04.2044. Prenant Place à bord de l’Arche d’Algard avec les 8 Elus. Hommes et femmes du Premier Rêve s’en Allèrent Outre Mère trouver l’île aux Rivages d’Argent. Fidèles messagers de Gaïa , Futurs Guides Spirituels , Mercenaires sans Soldes , Solitaires nés sous Flore & Pousses de Forestiers virent en Fin , l’Une en Point de Mire.
 
4444 : Indices de Réflexions
 
           http://fr.wikipedia.org/wiki/IC_4444
 
           http://www.ledifice.net/7033-5.html
 
           http://crystallia.unblog.fr/symbolique-des-nombres-et-des-chiffres/
 
           Être~Echo~Muse~ Hors~
 
04.04.2044 : Jour d’Ouverture de la Porte vers le Cinquième Monde .
                      Selon les Manuscrits de la Terre Morte :
                      Il Faut naître Fou pour Croire la Ronde ,
                      A Même en Cours de Faire en Sorte ….

§ 26 réponses à Code Drenagoram

  • marie-ne dit :

    C’est hyper intéressant.. C’est un plan ….tu as une sacrée imagination..J’ai Aimé te lire…faudra que je retrouve la route, pour voir si tu poursuis.. je sais, il y a l’arborescence, mais même avec ça, je suis pas douée.. 😉
    A bientôt, merci pour tout cet hors. 😉

  • marie-ne dit :

    Heu peut-être qu’il ne fallait pas mettre de commentaire ici?? tu supprimes, au cas où… pas de soucis.. 🙂

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Marie , Mais Non Voyons ,
      Toutes les Pages sont du Même Livre ,
      Et par Chacune , le Tout Relié ,
      C’est un Ensemble , qui va au Long ,
      A mon Regard , d’une Même Livrée ,
      Pour cet Egard , que je délivre ,
      Donner en Feuilles , une Mère Saison.
      Au Fil du Temps , en Vers Passés.
      NéO~

  • Aurore dit :

    Coucou à toi Marie chez Néo ..
    L’age de raison en rapport à de mulitples fléaux et grace à eux ..s’entrouvrant , par l’Alliance de multiples clans …:Cette vision de l’ami Néo ne serait elle pas prophétique ? Un sourire serein, avant 2030, est ma réponse …
    Bisous sur ton coeur Marie ..
    Pensées cOR’alliennes vers toi Néo ..

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Fleur de Corail ,
      Aux Vents qui Soufflent la Liberté ,
      En Chemin de Faire , le je des Rails ,
      Le Jeux d’Alliances est à Portée ,
      Pour ceux qui aiment la Danse du Raï ,
      A tous les Maux qui aiment Ôter ,
      Une Fleur de Menthe s’en vient rappeler ,
      Qu’il est Des Clans de par le Monde ,
      Qui s’ouvrent aux Temps , avec les Mots ,
      La Frêle Colombe s’en va à l’Onde ,
      Crier aux Vent , Leurre du Changement ,
      Sans voir les Mains , qui Tissent dans l’Ombre ,
      Les Sombres Demains , en Boniments.
      L’Alliance n’est Dupe d’Aucuns des Coeurs ,
      Qui voilent le Monde d’une Onde Meilleur ,
      En nous Vendant du Bel Argent.
      Bonne Chance avec Tout ça, belle Soirée Âmes d’Ailleurs
      NéO~

  • marie-ne dit :

    Prophétique je ne sais pas Aurore, mais elle tient la route, ;)Attendons l’âge de Raison alors, 😉 et si on peut y arriver un peu avant 2030, ce serait un gain de temps…. ouhai je rêve…. c’est bon et pis ici chez NéO, les rêves d’hors sont permis..
    Bisous à vous deux, soyez biens en conscience.

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Marie ,
      Les Chercheurs d’Hors ont Gain de Temps ,
      Une Graine de Vie , un Coeur qui lie ,
      Ils Cherchent en Corps , autre qu’Argent ,
      Et partent en Songes , Cerner l’Oubli.
      Quoiqu’il Arrive dans la Dérive ,
      Les Continents filent pour l’Onde ,
      Et Tissent l’Etoffe au Fil de Soi ,
      S’en Vont à l’Hors les Cours du Monde ,
      Mais eux n’estiment qu’en veines du Bois.
      Par des Racines qui longent une Mère ,
      Une Vie Sensée vaut mille Lois ,
      Quand Mille Lois sont Insensées.
      NéO~

  • marie-ne dit :

    juste un pas sage dans un lieu d’hors.
    Bonne soirée NéO!
    becs….

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Marie 😉

      Dans tes Pas l’Onde Dore ,
      Quand tu viens en l’Avis ,
      Bon Retour dès l’Aurore ,
      En l’Espace d’une Nuit.
      ~
      Je n’ai pas Tout Finit ,
      Mais les Liens tissent Accords .
      Dans une Vaste Harmonie ,
      Un Réseau devient d’Hors.
      ~
      Même si le Temps est d’Energies ,
      Demande Beaucoup d’une Onde en Soie ,
      Les Graines de l’Une donneront un Fruit ,
      Celui d’une Âme au Coeur des Bois.
      ~
      Becs d’Eléments .
      ~
      NéO~

  • marie-ne dit :

    Marine est là,
    avec ceci : http://www.desforetsetdeshommes.org/
    mais sans Rossi.
    Becs de sève, en l’Un des 8. L’Ancien.
    🙂
    des becs de soi à Toi.

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Toi ;
      Je Crois Bien qu’il est des Liens ,
      Où d’Âme est Seule a venir par Foi ,
      Tout à Portée d’un Coeur d’Ancien .
      Le Monde Avance , l’Onde est en Ligne ,
      Un Code à l’Hors fait son Chemin ,
      Viendra les Temps , au Fil des Signes ,
      Où l’Une en Mère , née d’un Cinquième ,
      Donnera Essence à la Lumière ,
      Dans le Sillage de Ceux qui Sèment ,
      Des Graines de Lien en Nouvelle Ere .
      Becs d’Orées ,
      NéO~
      Il va me Falloir une Tite Pause ,
      Pour Mettre à Jour , Matière en Causes.

  • marie-ne dit :

    Becs d’Orées NéO,
    En attendant de Faire une mise à jour,
    Passe Une Belle Nuit et des rêves d’Hors.
    Becs sur ton coeur, Cher NéO.
    Ne t’inquiètes pas, tu y viendras,
    mais dans l’Instant, je t’espère Loin,
    juste à l’Orée d’un monde rêvé,
    au creux de bras, tels ceux d’Morphée.
    🙂
    Belle Nuit, Etre de Coeur.

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Marie ,
      Merci à Toi de le Vivre ainsi ,
      Morphée au Loin , sait Bien ma Tendre ,
      Depuis le Temps , on est Amis ,
      Ca me Fait Plaisir d’être de Coeur ,
      Avec une Onde venant d’Ailleurs ,
      Un Beau Réseau à l’Hors se Tisse ,
      Loin de l’Argent rien n’est à Vendre ,
      Seul l’Amitié se Fait Complice .
      NéO~
      Belle Nuit Trèfle A4 😉

  • antinea dit :

    j’étais passé ici autrefois.. je reconnaissais mon monde.. pourquoi n’ai pas laissé de trace à ce moment là . that is the question . l’empreinte était en moi.. mille bec d’anti néa à toi Néo

    • Drenagoram dit :

      Je Vois Maintenant tes Pas , sur les Terres de ce Monde ,
      Au Gré du Cours d’une Onde , Remontant bien Au Delà ,
      Les Codes Ouvrent la Voie , Pour un Temps en Secondes ,
      Menant les Rives d’une Ronde , Vers un Avenir Là Bas .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs d’Autre Foi 😉

  • Drenagoram dit :

    L’avenir appartient aux diplômés qui manient les codes informatiques
    Margherita Nasi

    «On ne devient bon programmeur qu’après plusieurs années d’expérience, après avoir lu des lignes et des lignes de code» (Scott Barrow/Corbis )

    «Nous avons besoin de programmeurs de haut niveau et nous ne les trouvons pas», déplorent des employeurs. Les préjugés sont encore tenaces à l’égard des «geeks»

    Clément Wehrung est tout juste diplômé d’une grande école de commerce. Il gagne très bien sa vie mais ne fait ni de la finance, ni de la stratégie. Sa passion, c’est le code, ces lignes de signes qui permettent de programmer des sites web et des applications informatiques. Dès son enfance, il s’y adonne à fond.

    En classe préparatoire, il crée une plateforme de partage de connexions pour faciliter les révisions. Puis, il intègre l’Essec Business school, en France, où il développe «sans rien demander à personne» l’application de l’école. Une prestation extrêmement bien rémunérée. On n’en saura pas plus. «Je ne veux pas donner le filon, explique le jeune programmeur. Le prix pour le développement d’une «appli» de base tourne autour de 5000 euros. Mais si l’appli est un peu plus compliquée, ça monte nettement plus haut».

    Alors que ses amis qui ont fait de la finance peinent aujourd’hui à trouver du travail, Clément reçoit pléthore d’offres. «Rien que cette semaine, j’ai été contacté par une entreprise du CAC 40 qui veut son application.» En effet, aujourd’hui, le code est partout.

    «Le développeur travaille dans la télévision, les transports, dans le monde de l’art, des médias, énumère avec enthousiasme Aurélien Fache, cofondateur du site d’information Owni.fr. Il ne s’agit pas juste du développement de sites Web ou de services. Nous créons des dispositifs qui permettent de consommer et d’échanger l’information.»

    Le spécialiste du multimédia cite l’exemple des internautes qui ont créé des cartes pour guider les sauveteurs lors du tremblement de terre à Haïti. «Les secouristes avaient besoin de connaître l’état des lieux de Port-au-Prince. De savoir si une route était barrée ou pas. On parle de service de cartographie en temps réel, il s’agit en fait de lignes de code.»

    Plus ces rangées de chiffres qui se cachent derrière chaque site et application prennent de l’importance, plus la programmation devient un métier transversal. «C’est le cas des professions qui bénéficient de beaucoup de moyens financiers. Je pense notamment à la biologie avec le développement de la bio-informatique, ou encore à l’animation 3D», explique Jean Véronis, blogueur et professeur d’informatique et de linguistique.

    Le code serait-il le nouveau latin du XXIe siècle, un bagage culturel que nous allons tous devoir intégrer? Au Royaume-Uni, le gouvernement réfléchit déjà à l’introduction de compétences informatiques de base aux programmes scolaires. Aux Etats-Unis, la Maison-Blanche a pris des participations dans Codecademy*, une école du code qui propose des cours gratuits. La question intéresse aussi les milieux académiques: dans Program or Be Programmed. Ten Commands for a Digital Age (OR Books, 2010), Douglas Rushkoff souligne l’impact des logiciels et médias digitaux dans nos vies. Avec un constat en forme de provocation: si vous n’êtes pas un programmeur, vous êtes un programmé.

    Le mouvement de valorisation de la programmation ne semble pourtant pas avoir franchi la Manche. Bien au contraire, les clichés entourant la figure du geek ont la vie dure. «Les gens n’ont pas conscience en France du rôle des programmeurs. Certains nous considèrent encore comme des barbus un peu gros qui ne se lavent pas et qui sont là juste pour exécuter», raconte Aurélien Fache.

    D’après l’ingénieur en développement, cette perception stéréotypée du hacker se double d’une crainte liée au pouvoir des programmeurs. «Les datadéveloppeurs ont permis de réinventer des modèles, des usages; ça fait peur à certains: on vient bousculer un ordre qui était bien établi, on oblige à repenser les modèles économiques existants.» Aurélien Fache évoque le cas du quotidien britannique The Guardian, dont les équipes éditoriales vont être remaniées de manière à avoir moins de journalistes et plus de développeurs. On pourrait citer aussi le rôle des programmeurs en politique: les Anonymous ont montré que les codeurs pouvaient constituer un nouveau contre-pouvoir qu’il faut désormais prendre en compte.

    La mauvaise perception des programmeurs en France se fait sentir aussi au niveau de leur formation. Clément Wehrung qui, lui, est autodidacte, se dit frappé par le décalage avec l’apprentissage du code aux Etats-Unis «Le diplôme de «computer science» est le diplôme phare de Stanford et Berkeley depuis vingt ans. Chez nous, il n’y a aucune école dont le diplôme de programmeur informatique soit réputé. C’est un métier qu’on associe plus aux techniciens qu’aux ingénieurs.»

    Ainsi, malgré l’omniprésence du code dans la société actuelle, les programmeurs restent une denrée rare. «Il y a de la demande mais pas d’offre. Nous avons besoin de programmeurs de haut niveau et nous ne les trouvons pas, déplore Jean Véronis, qui s’attriste de la délocalisation du codage dans les pays émergents. Aujourd’hui, il en est du code comme des composants électroniques: on ne peut plus les fabriquer en Europe. Le code a été délocalisé, en Inde notamment.»

    Si le code touche à tout, est-ce à dire que nous devrions tous toucher au code? De solides connaissances en programmation offrent sans aucun doute une réelle plus-value sur le marché du travail. «L’avenir, c’est d’avoir un profil technico-commercial», explique Clément Wehrung, qui travaille aujourd’hui pour le Livre scolaire, éditeur indépendant qui élabore des manuels scolaires collaboratifs. «Quand mon chef va voir un gros client, il veut que je l’accompagne parce que j’ai une double vision des choses.» Cet autodidacte de la programmation a su mettre à profit son important bagage technique. Le problème, c’est d’acquérir ce bagage. […]

    Aurélien Fache, qui code depuis dix ans, est bien placé pour le savoir: «On ne devient bon programmeur qu’après plusieurs années d’expérience, après avoir lu des lignes et des lignes de code.» Pour contrer la vision simpliste qui assimilerait l’informaticien au simple technicien, il aime à citer l’ouvrage de Pierre Lévy, De la programmation considérée comme un des beaux-arts (La Découverte, 1992) qui montre que l’élaboration d’un logiciel ne relève pas tant de la technique… que de l’art.

    Aurélien Fache voit d’un bon œil les initiatives telles que Codecademy permettant de s’initier de façon ludique aux bases de la programmation, mais est lui aussi sceptique quant à la banalisation du code. «Avoir des notions de programmation est indispensable pour tout le monde. En faire un métier, c’est autre chose.» Une autre chose qui distingue un citoyen bien informé d’un adepte du 8e «art».

    * Pour découvrir et s’initier aux codes: http://www.codecademy.com

    Source

  • Néa dit :

    Cher ami, je viens par ici ayant pensé à tes écrits, déposer lien qui j’en conviens te revient..
    http://melusinefee.wordpress.com/2013/07/10/cloud-atlas/ entre autre avec Néo soul et 2144 sur le tableau.. les autres ensuite sont les survivants du chaos, se dévorant entre eux, un qui se remplit encore la panse et l’autre manipulateur d’esprit.. Becs fraternels. 😉 Néa

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Néa~

      Tu as bien fait d’y voir un lien , juste en effets résonnent ceux là ,
      Face au Chaos menant grande voie , la vue hors norme parle d’anciens
      A nous d’y voir autour le bien , notre âge de faire viendra par foi ,
      Sans craindre la mort ni le trépas , l’Une en matrice tisse sans fin .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs de sortie l’amie , l’Onde soigne son arbre de vie 🙂

      • Néa dit :

        Oui c’est aussi les anciens, en écoutant la langue gothique avec la menterie, la savance , la rêverie ( quelques mots retenus ) une toile avec une quantité incroyable de fils qui se croisent.

  • Néa dit :

    dans les survivants, il y a des bons quand même. tellement bons d’ailleurs qu’ils se font encore manger…mais ceux ci finiront leur vie dans un monde meilleur, un autre monde, un NOuveau Monde..

    • Drenagoram dit :

      Comme Noé, nous avons la tête sous l’eau

      Avec le déluge, Dieu n’a pas détruit la terre pris d’un accès de fureur. Il a forgé une alliance nouvelle avec Noé et les hommes. Pour leur dire de garder espoir dans la tourmente, explique le bibliste fribourgeois Philippe Lefebvre.
      Le déluge a duré quarante jours. L’arche de Noé s’est élevée au-dessus des eaux, permettant à une partie de l’humanité de survivre. Et de repartir à zéro. Que représente l’arche? Quel sens les chrétiens donnent-ils à ce phénomène et qu’a-t-il à dire à nos contemporains? Eclairage avec Philippe Lefebvre, professeur d’Ancien Testament à l’Université de Fribourg.
      Quels textes ont inspiré le récit biblique du déluge?

      Philippe Lefebvre: – Le monde oriental et méditerranéen est habité par un souvenir ou un imaginaire du déluge. On le mentionne déjà dans L’Epopée de Gilgamesh, qui remonte à plus de vingt siècles avant notre ère (civilisation sumérienne). Ce texte traduit et modifié à de nombreuses reprises est devenu un best-seller de l’Antiquité. Le «supersage» Atrahasis raconte à Gilgamesh que les dieux, fatigués du vacarme provoqué par les hommes, ont décidé de s’en débarrasser. Heureusement, le dieu Ea avertit Atrahasis du danger. Il construit alors une arche et emmène un spécimen de chaque espèce avec lui. Ce récit a remonté le temps en inspirant de nombreux autres.
      Dans la mythologie grecque, on parle du déluge provoqué par Zeus, qui laisse deux survivants (Deucalion et sa femme Pyrrha), sauvés dans une sorte de caisse. Ovide, au tournant de l’ère chrétienne, donne aussi sa version du déluge dans Les Métamorphoses. Bref, ce cataclysme réunit une foule d’histoires et d’angoisses qui ont marqué les esprits. Et la Bible, qui n’est pas un livre si ancien par rapport à d’autres types de littérature, s’en est inspirée.
      Comment les chrétiens ont-ils représenté le déluge?

      – Au deuxième siècle de notre ère déjà, avec les premières communautés chrétiennes de Rome, une des représentations les plus courantes du déluge dans les catacombes est l’arche de Noé. Avec une particularité: celle-ci est adaptée à chaque croyant, chacun dispose de son arche sous la forme d’un coffret d’où émerge un être humain.
      Comme si on lui disait: «Tu étais englouti dans la mort et le péché, mais tu vas en sortir: l’arche de Noé sera ta vie». Le déluge est donc, dès les débuts de l’Eglise, un texte clé que les chrétiens s’approprient. Dans le bassin méditerranéen, dans les mosaïques de pavement des églises, on voit très souvent une arche d’où sort un homme parfois accompagné d’animaux. L’interprétation ecclésiale suit ensuite tout un processus à travers l’histoire. On se demande ce que veut dire ce bâtiment flottant. On l’assimile vite à l’Eglise tandis que Noé devient une sorte d’incarnation du Christ, une interprétation courante dès les deuxième et troisième siècles de notre ère.
      Que représente l’arche de Noé?

      – Le bateau, qui contient un résumé de la création, doit tenir bon jusqu’à ce qu’il arrive à destination. Au verset 4 du chapitre 8 de la Genèse, on lit: l’arche se «reposa» (en hébreu) sur le mont Ararat. Or l’expression «lieu du repos» désigne traditionnellement, dans certaines parties de la Bible, le temple de Jérusalem.
      Et «Noé» veut dire «l’homme du repos». Noé va donc construire un lieu qui, dans la tourmente des événements (le déluge), va un jour trouver repos sur une montagne. Lorsqu’un Hébreu lit ce passage, il pense au temple de Jérusalem, ce grand bâtiment qui repose sur la montagne de Sion.
      L’arche a des dimensions et une allure de sanctuaire. Elle est décrite comme une espèce de grosse boîte (teva en hébreu), un coffre ou un bateau (faluk en arabe). Dieu indique à Noé les dimensions exactes (nombre de coudées) de l’arche – on comprend que ce ne sont pas des indications à prendre au pied de la lettre. Certains mots qui apparaissent avec l’arche de Noé (coudées de long, de large, etc.) reviennent souvent dans les récits de construction sacrée. Le déluge est un récit très théologique: les humains construisent un lieu pour Dieu, un lieu de salut, mais c’est Dieu qui supervise les travaux.
      Et l’arc-en-ciel qui apparaît après le déluge, que signifie-t-il?

      – Il est le signe de l’alliance que Dieu passe avec Noé, sa famille et tous leurs descendants, autrement dit l’humanité entière. C’est la première alliance que mentionne la Bible. La forme de l’arc évoque un pont qui unit terre et ciel; il peut signifier aussi que Dieu «dépose les armes» et renonce à la violence du déluge. Les humains sont désormais partenaires de Dieu, responsables avec lui.
      N’oublions pas que cet épisode de la Bible se situe avant le clivage entre les peuples. Noé n’est pas Abraham, qui fondera le peuple d’Israël. Cette histoire est profondément universelle: elle parle de la difficulté humaine et de la possibilité de la traverser. Chacun peut se retrouver dans ce message porteur d’espoir.
      Quel sens peut-on attribuer au déluge dans la Bible?

      – C’est une sorte de scène programmatique qui permet d’appréhender les catastrophes à venir. En 587 avant J.-C., le temple de Jérusalem est détruit. Sommes-nous perdus? Les Babyloniens nous déportent en Mésopotamie (l’Irak actuel), mais le temple sera-t-il reconstruit? Reviendra-t-on un jour? La lecture de ces événements à travers l’épisode du déluge permet de garder espoir.
      Le baptême s’inscrit dans cette réflexion. En baignant le nouveau-né («baptiser» signifie «immerger» en grec), on lui dit: «Voilà le programme. Ça risque de tanguer, de plonger de temps à autre, mais tu traverseras». On retrouve cette image dans l’Exode (chapitre 2) lorsque Moïse est sauvé de Pharaon grâce à un berceau flottant – le berceau qui emmène Moïse sur le Nil porte d’ailleurs en hébreu le même nom que l’arche de Noé (teva)!
      Autre point important: en parlant du déluge, on dit souvent que c’est Dieu qui détruit, ce qui n’est pas tout à fait exact: en fait, il conduit jusqu’au bout un choix de violence suicidaire que les humains activent les uns contre les autres. Dieu envoie le déluge sur terre parce que les humains se livrent à la violence. Là où les traductions modernes rendent: «La terre était corrompue», l’hébreu dit: «La terre s’autodétruisait», «les humains s’anéantissaient»
      Le message de la Bible, à travers le déluge, est finalement positif…

      – Dans la tourmente, il y a toujours un chemin de vie. Il faut patienter, ce n’est pas facile, mais des jours meilleurs arrivent. L’épreuve a un temps: je crois que c’est ça que nous dit le déluge. Un message dirigé en particulier vers ceux qui sont prêts, comme Noé et ses proches, à traverser cette épreuve et à attendre activement (construire une arche et s’occuper d’un zoo flottant n’est pas une mince affaire!). Quand tout s’effondre, y a-t-il encore quelque chose qui tient debout et à partir de quoi on peut recommencer? C’est aussi sur ce point que la Bible nous interroge à travers le déluge.
      Dans le deuxième livre de Samuel (chapitre 22), le roi David arrive à la fin de son règne après avoir connu de nombreux revers. Il décrit sa vie comme un déluge: «Les flots de la mort m’enveloppaient, les torrents de Bélial m’épouvantaient, les filets de Shéol me cernaient». Dieu intervient en faisant apparaître le «lit des mers», les «assises du monde se découvrent». Après avoir touché le fond, David est sauvé. Certaines phases de notre vie – ou notre existence entière – peuvent être comparées à un déluge. Ne dit-on pas «être noyé dans les soucis» ou «avoir la tête sous l’eau»? Il faut pourtant traverser, tenir bon et garder espoir.

      Recueilli par Cédric Reichenbach

      Source

      • Néa dit :

        encore branché…-;) avec Gilgamesh et la trompe de l’éléphant qui apparait sur certains avatars, n’étant pourtant pas des éléphants.. et puis il parait qu’en ce moment en MOntagne, du moins dans le 05 il pleut chaque soir ces jours ci.. Gilles Gars Mèche… et encore du Noé et du Néo.. des anciens qui ont encore en rêverie des images de catastrophes qui se sont déjà produites… est que Néo Noé aurait il lui aussi des cauchemars , parfois ?

  • Néa dit :

    quant à la flotte et au grand vaisseau, ma foi… il sera là à temps, il est déjà construit…depuis bien longtemps…

  • prunelles dit :

    Bonsoir NéO,
    les veines vertes et le sang lourd la terre un jour va disparaître mais l’Artisan aura pris soin ici, là ou ailleurs, de tisser des étoiles
    d’autres mondes en écho parallèle imbriqué déjà là.
    Je souhaite à ton sommeil ici de remplir sa fonction de source vive ailleurs. à bientôt peut être, ou bon vent dans tes voiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :