~Onde~

 
  Son Rayon d’Hors Noue la Matière , Onde de Lumière sous Vif Argent ,
      Se Déversant Tel un Torrent , A Fleur des Roches Élémentaires ,
   L’œil entrevoit l’Espace Ouvert , Par la Puissance même de ce Chant ,
     Notre Univers en Soi Vivant , Gronde d’un Écho Fort Légendaire .
    
    ~ 
Sur l’Écorce du Vivant , l’Énergie Vagabonde , 
Modelant Loin à la Ronde , De Hauts Visages Dormant , 
En Avance sur le Temps , Sauvage et Si Profonde , 
Parfois Lâchant sa Bonde , d’Autres Jours Sommeillant 
    ~
    ~ 
Son Souffle est Légendaire . A Force Naturellement , 
Au Cours de Quatre Vents , d’amplifier l’Atmosphère ,
L’Éclair Reste un Mystère , la Foudre un Enchantement , 
Née du Tonnerre d’Antan , d’Un Âge avant notre Ère . 
    ~
    ~ 
D’une Voie en Rayons Vers , Résonnent Aux Regard d’Ans
De Beaux Vestiges d’Antan , Quelques Fragments de Mère ,
Aux Couleurs Éphémères , se Joignent un Vrai Vivant , 
Bienheureux du Tourment , Façonnant ces Bris de Verts .
    ~
    ~ 
Suivant les Courbes de l’Une , Au Fil de l’Onde en Terre , 
Sa Magie devint Claire , Au Gré des Quatre Runes , 
Malgré Toutes mes Lacunes , sur le Livre Aurifère , 
La Vie Auprès de Pairs , Reste un Savoir Posthume . 
    ~
    ~ 
LOutre~Voix d’Amertume , car l’Écume nous Élève , 
Lui parla dans ses Rêves , de la Nature des «Plumes» , 
Laisse aller dans la Brume , l’Écho Même de tes Vagues 
Le Courant les Élague , l’Onde les Sèche sur les Dunes . 
    ~
    ~ 
Les Nuages si Distants , Vers Ailleurs s’envolaient , 
Se jouaient de mes Souhaits , par une Forme Ondulant ,
Entre Gris et Cols Blancs , La Nuance tire un Trait ,
Nos Désirs sont Par Faits , des Vœux non Clairvoyants .
    ~
    ~ 
De Cette Alliance Primaire , Aux Mains de Neuf Enfants , 
La Chance a Deux Versants , A Fleur de l’Univers , 
L’expérience en Lumière , Parcoure les Océans , 
L’Une se Remémorant , quelques Détails de Pierres . 
    ~
    ~ 
Là Haut sous les Étoiles , Dans ce Berceau Géant , 
Les Petites Sœurs du Champ , Lèvent Toutes à l’Hors Leurs Voiles ,
Tout Cela m’est bien Égal , Tant le Lien sort du Rang ,
Pour Relier l’Ignorant , A l’Infime Quête du Graal . 
    ~
    ~
Mise Au Banc de ses Pairs , l’Onde Attend Hors Rivages ,
De Connaître nos Sillages , dans les Reflets d’Hier , 
Quel est l’Âge à Venir , En Accords ou Contraires ? 
Au Destin l’Une Opère , Partageant ses Souvenirs . 
    ~
    ~ 
Son Visage en la Lyre , Sous l’Œil d’Aldébaran , 
Loin d’Être un Différent , est Juste en Devenir . 
Nouveau Monde à Choisir , dans la Vallée de Pan , 
Aux Sages Verdoyants , sous les Ailes du Zéphyr . 
    ~
    ~ 
Aux Reflets des Vies Sages , Ronde Inspire par Courants ,
D’Estuaires en Dragons Francs , Aile Poursuit son Voyage ,
Vers l’Île aux Blancs Rivages , Voir au Jour Si Vaillant ,
Parle à la Rose des Vents , d’une Onde dans son Sillage .
    ~ 
             NéO~
 
Publicités

§ 87 réponses à ~Onde~

  • oceanelaika dit :

    Douce nuit mon ami Néo
    merci de ne pas m’oubliée 🙂
    espère que ta reprise boulot se passe bien
    j’adore tes passages … magnifique chute d’eau et écrit
    je te souhaite une douce nuit n’ étant pas trop bien 😦
    kisss tendresse
    ton amie martine gros calins de ma louve
    martine

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Martine ,
      Sur les Terres de l’Onde, vit la Mère d’Autres Mondes.
      Elle s’écoule Hors du Temps , dans un lit de Lumières.
      Porte l’Hors d’Avant sur le bras de vieilles Pierres.
      Des Anneaux d’Autrefois, belles Ecorces et vieux Bois.
      L’Onde la sait Ephémère , ses Souvenirs, partent Déjà.
      Rejoindre à la Dérive , une Terre sans Eclats.
      Ou se meurent les Racines , d’un vieil Arbre de Vie.
      NéO.

      A bientôt Martine, et Becs à Laïka.
      je boite encore mais ça va , Merci à Toi.

  • bonsoir mon ami néo je suis très touché par ton passage sur mon blog ,me laissant un si bel érit.
    alorsje viens tardivement ayant eu du monde ,te souhaiter une super soirée et belle nuit …
    petit soucis a mon blog…si l’adresse ne marche pas site web.
    continue avec celle que tu as http://sionie.eklblog.com/
    je te fait de gros bisous amicaux a bientôt
    sionie…

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Sionie , sur l’Onde de Mère qui porte la Vie.
      Merci du Lien , ca va Bien. iL te relie là bas au Loin.
      Auprès des Songes des Arbres Anciens.
      Qui Rêvent en Corps et plongent Parfois.
      Au Cours d’une Nuit dans les Hauts Bois.
      Vers la Dame des Voiles ,
      La Vieille Fille d’une Etoile.
      NéO
      A bientôt.

  • Mamily dit :

    IL est magnifique ce poème Néo!! Les photos sont de toute beauté et les mots si bien dit!!
    Merci d’être venu le déposer sur mon livre d’or!! C’est bien gentil de ta part!!
    Bon mercredi et gros bisous xxxx

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Mamily ,
      Une Pensée Déposée , commes les Feuilles des Livrées.
      Des Grands Arbres d’un Automne.
      Qui Aiment bien Partager , leurs Reflets par des Vers.
      Quand les Vents les Raisonnent.
      Leurs Soufflant à ‘Oreille.
      La Venue de l’Hiver ,
      Pour des Songes en Sommeils.

      A bientôt Mamily , et Merci.

  • oceanelaika dit :

    Bon mercredi mon ami Néo,
    avec le retour du soleil et c’est tant mieux pour aller conduire maman a la dialyse
    bisous tendresse
    gros calins de ma Louve
    ton amie martine

  • Drenagoram dit :

    Merci MARTINE ,Un Poème au Passage.
    Pour une Dame sans Âge.
    Ici la Neige emporte la Plaine.
    Souffle ses Mots sur les Pourtours.
    Vient se Livrer dans sa Belle Robe.
    Auprès d’une Terre qui la sait Tendre.
    Il est trop Tôt pour la Mariée.
    Le Blanc s’enroule autour du Vent.
    Il faut en Corps un Peu l’Attendre.
    Pour qu’elle nous Reste par Amitié.
    Enrobe le Saule d’une Belle Livrée.
    NéO.
    A bientôt Martine.

  • oceanelaika dit :

    ________________________$$$$$$$___coucou mon ami Néo
    ________________________$$$$$$$$$$
    ________________________$$$$$$$$$$$___c’est moi 🙂
    _________________________$$$$$$$$$$$
    __________________________$$$$$$$$$$$__ je passe dans ton univers
    _____________________________$$$$$$$$
    ___________________________$$$$$$$$$$___pour te souhaiter
    _________________________$$$$$$$$$$$$$
    ________________$$$______$$$$$$$$$$$$$$___un bon Jeudi
    ______________$$$$$$$$_____$$$$$$__$$$
    _____________$$$$$$$$$$_____$$$$____$$$$$
    ___________$$$$$$_$$$$$$$$__$$$$______$$$$___et une belle journée
    __________$$$$$_____$$$$$$$$_$$$$_______$$$
    ___ _____$$$$$_________$$$$$$$$$$$$_______$$$
    _______ $$$_____________$$$$$$$$$$$________$$$___ bisous tendresse

    _____$$$_________________$$$$$$$$$$________$$$$$$
    __$$$$$$____________________$$$$$$$_______________ gros calinous de Laika
    ton amie Martine ( nous sommes 2 a boiter ) 🙂 merci pour ton joli poème

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Océane ,
      J’ai mis du Temps à deviner ,
      Ce que cachait ton Beau Message.
      Je viens à Peine d’en Esquisser,
      Par les Reflets , une Âme Sauvage.
      Merci à toi , d’être passé,
      Sur l’Onde de Vie , dans mon Sillage.
      NéO
      Bonne Soirée , ici il Neige de belles Etoiles
      Demain la Mère, Hissera le Blanc , de sa grande Voile.

  • colettedc dit :

    Merci Néo pour ce gentil passage sur mon espace !
    Que cette journée se termine en toute beauté à la mesure de ces mots déposés si gentiment pour le bonheur de tous et de toutes !
    Sincèrement,
    C☼lette

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Colette ,
      Bienvenue à toi sur ces Rivages ,
      Ici la Terre parle d’une Onde ,
      Une belle Lumière , vieille est sans Âges ,
      Venant à Mère , donner au Monde ,
      Par ses Reflets , de beaux visages ,
      Les vents LumièreS qui nous innondent ,
      Et cette Chaleur dans son Sillage.
      Tout mes Voeux et Bon Vent ,
      Dans le sens du Temps.
      NéO~

  • Bien joli texte déposé chez moi, si bien mis en valeur ici sur ton espace… magnifiques ces lignes ! J’adore … les mots coulent … paisiblement ! Ils laissent un sentiment de « zénitude » …!

    Bises toutes neuves de l’an nouveau … portées au fils de l’eau….!

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Biquette ,
      La Zénutude est mon Amie ,
      Et Dame Quiétude est satisfaite ,
      En Songes sous vents , par Poésie ,
      S’en vont mes Vers chercher Lumière .
      Dans les Montagnes d’un Haut Pays ,
      Quand les Reflets parlent d’une Mère ,
      Je croise les doigts , et part envers ,
      Marcher le Long et sans soucis.
      Sur les Chemins entre Nuages ,
      Chercher une Onde que j’apprécie ,
      Quand elle se couvre le Visage ,
      D’une Douce Brume porteuse de Pluie.
      Qui mène les Flots vers d’autres Rivages.
      Belle Nuit et à bientôt.
      NéO~

  • LA MAGICIENNE dit :

    Bonsoir Néo mon ami Helvete !
    Tes vers à l’encre magique sont comme les bulles
    d’un Dom Pérignon, tes mots dansent et résonnent
    dans nos coeurs, parcourant sans répis des chemins jallonés de lumières, nous guidant pas à pas vers ton monde Mère qui devient peu à peu le mien….
    Merci de tes passages qui me vont droit au coeur.
    Amitiés de ton amie Raf@

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Rafa ,
      Bienvenue à Toi Magicienne ,
      Sur les Chemins de l’Onde ,
      Elle est Là , Telle une Veine ,
      A dorer les Vieilles Pierres ,
      Sur les Monts de ce Monde.
      La Lumière donne le Jour ,
      Et le Ton dans sa Ronde ,
      Ses Nuances portent l’Amour ,
      En Reflets sur la Terre.
      Pour les Bulles de Champagne ,
      Je léve ici mes Vers ,
      Dame Nature , ma Compagne ,
      A un Coeur d’Univers ,
      Elle Partage Volontier 😉
      Belle Journée mon Amie ,
      Sous une Onde d’ Hiver.
      NéO~

      • LA MAGICIENNE dit :

        …….
        Trinquons tous 3 et formulons nos voeux,
        souhaitons-les mirifiques et surtout chaleureux
        pour une année pêle-mêle
        entre joies et douces nouvelles
        sur douze mois et tant d’autres,
        je lève ma coupe symbolique prière,
        en te renouvelant mon amitié sincère.
        Raf@

      • Drenagoram dit :

        Re – Bonsoir Rafa ,
        Je suis d’Accord pour vers Lever ,
        Allons y donc à bout de Bras ,
        Rien n’est plus Haut qu’une Amitié ,
        Dans une Coupe , à Trois je Bois ,
        Toute Symbolique est la Lumière ,
        Quand elle Reflète , de par sa Voie ,
        Un Coeur qui bat auprès de Mère 😉
        A tout nos Voeux , à l’âme du Bois ,
        Douce est la Voix , Elle est Sincére.
        Belle Nuit Rafa.
        NéO~

  • marie-ne dit :

    Bonjour Néo,
    alors je lis, et je relis, tel une liane qui se noue, et se renoue encore…Je rerelis encore, et puis en brume peut-être, je te laisserai un nuage de mots. clin d’oeil.
    A tout de suite, je suis là, mais je lis.

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Marie ,
      Enfin me Voilà ,
      Parcourant tes Pensées ,
      Je relie à Haute voix ,
      Les Reflets déposés.
      Allons y cette Fois ,
      Commençons par ce Monde ,
      Sous une Onde il est Né ,
      Dans un Grain d’Univers ,
      A l’éclat parsemé ,
      Par un Vent de Lumière.
      NéO~

  • marie-ne dit :

    Une onde, comme un cycle qu’on voudrait éternel, une mer de vies, mers d’huile ou tornades, s’élevant dans les cieux, dès que Mère s’échauffe, des nuages de larmes ainsi, ensuite se forment, vaporisant leurs ondes, sur les âmes d’hier, mais aussi d’aujourd’hui, formant rivières et torrents, rejoindre un jour la Mer. De cette onde de mer, les âmes d’hiers se mèlent, montent et puis redescendent, nous napper de leurs bruines, cette mer qui est la vie, va et vient en tumultes, libres pour la plupart, elle court sans retenue, en amont, en aval, un tourbillon si riche, des particules de vies, de hier et d’aujourd’hui. Telles des larmes elle inonde, la Mère et la nourrie, elle tombe et remonte, va et vient infini, tant que mère en son corps n’aura pas trop de fièvre.

    Heu ben voilà, dans ton écrit, j’y vois un hommage à l’onde, à l’eau d’eux, à la mer, à la vie..peut-être que je voulais y voir tout ceci.. La mer étant pour moi le berceau de ma vie, tour à tour mon amie, et parfois mon ennemie, elle a su apaiser les chagrins de l’enfance, mais aussi m’en donner, en prenant des Etres que j’aimais. Ailleurs Marie-ne un jeu de mot, un ailleurs, une mer, berceau de toutes vies.
    Bisous Néo, et désolée si pas tout saisi, comme d’habitude ton écrit m’a touché, j’ai voulu m’y pencher, mais peut-être suis-je tombée, loool.
    Je ne sais si tu disais , la fin des vacances (au 1er degré) si tel est le cas, je te souhaite bon courage.
    merci pour les partages…
    marie.

    • Drenagoram dit :

      Je Poursuis tes écrits ,
      On approche tout doucement ,
      Du Berceau de nos Vies ,
      Elle est Monde , il est Temps ,
      Origine d’une Source ,
      Sur une Onde de Vent.
      Mère est Tout , en Lumière ,
      Au Vivant , dans sa Course ,
      Elle est l’Arche de Terre ,
      Abritant l’Hors Unique ,
      Dans un Coeur Ephémère.
      Sous l’étoile d’une Grande Ourse
      A nos Âmes elle Eclaire ,
      Sa Nature est Mystique ,
      Par son Chant doux Amer ,
      Elle nous Touche un beau Jour ,
      Par une Note Harmonique ,
      Un Regard sur l’Amour ,
      Comme la Source parle de Mer ,
      Un Voyage dans le Temps ,
      Pour un Cycle de Vie ,
      Et de l’Hors sur la Terre ,
      Né d’une Onde Lumière.
      NéO~

  • marie-ne dit :

    Oups j’oubliais, les photos sont comme toujours magnifiques, mais comment ne pourraient-elles, ne pas l’être, vu que la Nature de Mère, est si belle.

  • marie-ne dit :

    Tiens, si tu Aimes..
    Voici un lien, une vidéo « mémoire d’eau », une musique, mais surtout des peintures, des ondes, artiste peintre Magda Igyarto.

    http://www.myspace.com/video/vid/17597499

    heu j’espère que le lien va fonctionner.
    A bientôt NéO, ici ou là, ou bien Ailleurs.
    Prend soin de Toi.

    • Drenagoram dit :

      Merci Marie ,
      L’Onde s’écoule ,
      Cherche en Ruisseau ,
      A faire son Lit ,
      Aux pierres qui Roulent ,
      Elle glissent ses Mots ,
      Ainsi va la Vie ,
      D’une Source sous Terre ,
      Nait une Larme de Pluie ,
      Dans le Ventre de Mère ,
      Elle se sait à l’Abri ,
      Et pourtant elle prends l’Air ,
      Se découvre et s’enfuit ,
      Parcourant les Rivières ,
      Et les Fleuves sans Bruits ,
      elle échoue en Lumière ,
      Et d’une Brume se délie ,
      Aux Nuages Ephémères ,
      Elle s’attache cent Nuits ,
      Pour un jour sur la Terre ,
      redescendre sur un Fruit ,
      Et perler en Lumière ,
      Sur le sol , son ami ,
      Qui repose sur Mère ,
      L’Hors d’un Cycle de Vie.
      NéO~

  • marie-ne dit :

    Je persiste et signe. Sourire!

    • Drenagoram dit :

      Et bien ,
      Nous voilà à la Fin ,
      Où bien au Commencement ,
      Tel est l’Onde dans le Temps ,
      En Saisons de ce Monde ,
      Elle est Comme le Printemps ,
      Revenant en Refrain ,
      Une rosée sur le Chant ,
      Une Goutte de Vie ,
      Mais une Part d’Océan.
      NéO~

  • coquita8 dit :

    AMADA NATURALEZA
    Que despierta mis sentidos.

    El bosque con sus matices,
    los ríos, las aves, las flores,
    derraman en mi retina colores
    que jamás, haya soñado el pincel,
    captando amarillos dorados
    que se filtran por doquier…
    los ríos con su lenguaje
    van tallando estoicas rocas,
    dejando en mis oídos sonidos
    como arrullos, gota a gota…
    Las aves en etérico vuelo
    tiñen un cielo multicolor,
    y sus cantos se fusionan
    en sinfonías de amor…
    Las flores con su aroma,
    sus azules y rojizos,
    van salpicando bellamente
    largos y sinuosos caminos.
    La tarde va cayendo
    y su cielo violáceo la acuna,
    para dormirla entre sus brazos
    y dar la bienvenida, a la luna.
    Las estrellas vigilan sigilosas
    esperando el momento propicio
    para reflejar esos verdes valles,
    que se jactan con su brillo…
    y, mi alma se complace
    ante tanto paraíso,
    deseando flotar allí,
    por los siglos de los siglos…
    plateados y dorados,
    verdes, azules, amarillos,
    blancos, violetas, rojizos
    van despertando mis sentidos
    con tan maravillosa pureza,
    que sólo puede la magia
    de la generosa Naturaleza.
    (Desconozco su autor)

    Un afectuoso saludo para ti NEO.

  • Drenagoram dit :

    🙂 Gracias a la Vida.

  • colettedc dit :

    Merci beaucoup Néo pour ce magnifique Poéme déposé sous mon billet … que cette journée d’hiver se continue dans toute sa beauté pour toi qui apprécie si bien les choses !
    En toute amitié,
    C☼lette

  • Drenagoram dit :

    Mais de Rien Colette ,
    C’était une Réponse à ton joli Billet ,
    Dans les Pas d’une Belle Lumière ,
    On en vient Tous à rechercher ,
    D’Où vient l’éclat dans l’Univers ,
    Au fil de l’Onde , je l’ai Trouvé ,
    Il vient d’un Monde , d’une Hôte Mère.
    Bel Hiver 🙂
    NéO~

    Quelques Eclats dans l’Aurore :
    https://drenagoram4444.wordpress.com/2010/11/07/a-la-recherche-dune-onde-de-mere/

  • sionie dit :

    Il y a longtemps que tu passe plus chez moi et ce soir je passe un peu partout ou l’on m’oublie …ton blog est sublime très intéréssant.je reviendrais .ce soir je te souhaite une belle soirée et ecellente semaine.gros bisous néo
    ton amie sionie

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Sionie ,
      Merci à toi , pour ta venue .
      Et par le Lien , d’être en Amie ,
      En Songes de l’Onde , une Inconnue ,
      Etait jadis la Source d’un Monde ,
      Dans ses Reflets d’étranges Lumières ,
      Dansait l’Etoile dans une Ronde ,
      Formant un Jour une Autre Terre ,
      Pour ses Enfants la Source Abonde ,
      Elle vient du Coeur de l’Univers ,
      Une Onde Lumière , en Terre de Mère.
      NéO~

  • Lullaby FairyQueen dit :

    talentueux ce NéO, bravo, magnifico !!

    xxx

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Lulla ,
      Merci à Vous d’être sur l’Onde ,
      Ces Vers de l’âme nagent envers Mère ,
      Ce sont des Songes Contre Courants ,
      Le lent Retour des Vagues de Fond ,
      Qui s’en reviennent de l’eau Delà ,
      Jusqu’à la Source d’une Rivière ,
      Ainsi le Cycle poursuit sa Ronde ,
      l’Anneau d’une Vie s’écoule en Temps ,
      Dans ses Méandres les Bras du Monde ,
      Le Chant des Gouttes est Ephémère ,
      Mais Essence Ciel pour le Vivant.
      NéO~
      belle Nuit 🙂

  • Drenagoram dit :

    La lumière a donné un sens à la vie

    Article du Temps

    Stéphane Foucart

    Lumières d’une galaxie. Le rayonnement des étoiles aurait joué un rôle déterminant dans l’émergence de la vie et laissé une indélébile empreinte dans l’organisation des molécules qui la composent. (Corbis)

    Les molécules qui font l’étoffe du vivant dévient la lumière vers la gauche. Une expérience éclaire l’origine possible de cette asymétrie

    Les lois de la physique qui gouvernent le milieu interstellaire ont, peut-être, influencé les premières réactions chimiques aux origines du vivant. Selon des travaux qu’ont récemment publiés des chercheurs français d’Astrophysical Journal Letters, le rayonnement des étoiles aurait même joué un rôle déterminant dans l’émergence de la vie et laissé une indélébile empreinte dans l’organisation des molécules qui la composent.

    Quelle est cette empreinte? Pour comprendre, il faut revenir aux sources d’une énigme ancienne et tenace, qui tient à la nature même de toute matière vivante. Celle-ci est toujours composée d’un assemblage de petites briques, les acides aminés. Ces molécules sont dites chirales: elles existent sous deux formes, «droite» et «gauche». Comme il existe deux versions de la main humaine – droite et gauche –, il existe deux versions de chaque acide aminé qui compose le vivant. Une droite et une gauche, dont l’une est comme le reflet de l’autre dans un miroir…

    Dans la nature, il existe presque autant de molécules droites que de molécules gauches. Mais la vie a choisi son camp. Elle n’utilise les acides aminés qui la composent que dans leur version gauche. Exclusivement. Les mêmes molécules – pourtant formées des mêmes atomes, mais dans leur configuration droite – n’entrent jamais dans la composition d’un édifice biologique. «Il est normal que la vie ait dû en quelque sorte choisir l’une des deux formes pour faire fonctionner toutes ces molécules dans une même chimie, explique Louis Le Sergeant d’Hendecourt, chercheur à l’Institut d’astrophysique spatiale (CNRS, Université Paris-Sud). Cela est nécessaire pour que les acides aminés s’assemblent pour former des molécules plus longues. La vraie question est de savoir pourquoi la vie a préféré une forme à l’autre.»

    Pour répondre, Louis Le Sergeant d’Hendecourt et ses coauteurs ont utilisé un mélange de glace d’eau, d’ammoniac et de méthanol. Ces trois molécules mêlées, souvent rencontrées dans les nuages interstellaires, ont été soumises à un rayonnement ultraviolet pourvu d’une certaine polarisation (dite «circulaire gauche»), dans le synchrotron Soleil (à Gif-sur-Yvette, dans l’Essonne). L’irradiation a provoqué une cascade de réactions chimiques qui ont abouti à la formation d’acides aminés dont les formes gauches sont en léger excès.

    Brossé à gros traits, un scénario se dessine alors. Le mélange glacé d’eau, d’ammoniac et de méthanol, présent à la surface de certains corps célestes – comètes, astéroïdes – est soumis à une lumière ultraviolette. Les réactions photochimiques qui s’ensuivent donnent préférentiellement naissance à des acides aminés gauches. Ensuite, ces vagabonds du ciel fertilisent la Terre primitive avec un tel mélange, asymétrique, de molécules. «Lorsque le mélange est ainsi asymétrisé, il existe des mécanismes chimiques d’amplification du déséquilibre initial», précise Louis Le Sergeant d’Hendecourt. Pour finir, la vie «choisit», logiquement, les formes les plus abondantes…

    Un tel scénario, ajoute le chercheur, «est cohérent avec le fait que les acides aminés retrouvés sur des météorites présentent toujours un léger excès de leur forme gauche». L’une des caractéristiques les plus fondamentales du vivant aurait alors été déterminée par des réactions photochimiques à l’œuvre dans l’espace interstellaire, sur de la matière extraterrestre…

    La vie pencherait-elle toujours du même côté? Ce n’est pas si simple. Car lorsque l’eau, l’ammoniac et le méthanol sont irradiés par une lumière ultraviolette polarisée à droite, ce sont les formes d’acides aminés orientées à droite qui sont favorisées. «Or nous savons que certains vastes secteurs du ciel baignent dans une lumière plutôt polarisée à droite, d’autres dans une lumière polarisée à gauche», explique Didier Despois, chercheur au Laboratoire d’astrophysique de Bordeaux (CNRS, Université Bordeaux-I). La diffraction de la lumière émise par une étoile sur les poussières qui l’entourent ou le type d’astre considéré peuvent en effet influer sur la polarisation du rayonnement…

    Les auteurs forment donc l’hypothèse que notre système solaire se serait constitué dans une région alors baignée d’une lumière orientée à gauche. «Du coup, rien n’exclut que, si la vie est apparue dans des régions soumises à une lumière circulairement polarisée à droite, elle ait choisi les formes droites, à l’inverse de ce qui s’est produit sur Terre», conclut Louis Le Sergeant d’Hendecourt. Une «vie-droite» qui serait alors radicalement différente de notre «vie-gauche»…

    Pour Geert Rikken, directeur du Laboratoire national des champs magnétiques intenses (CNRS, INSA, Universités Joseph-Fourier et Toulouse-III), le résultat présenté «n’est pas surprenant». En outre, ajoute Geert Rikken, «l’expérience a été menée avec une seule longueur d’onde, or on s’attend à ce que, à d’autres longueurs d’onde, une lumière circulairement polarisée à gauche produise des composés orientés à droite…» «Ces résultats apportent de l’eau au moulin de l’hypothèse photochimique, ajoute Didier Despois. Mais ils ne constituent pas une preuve définitive.»

    D’autres théories sont en lice. Ainsi celle, non moins fascinante, qui ne sollicite pas les grandes échelles du milieu interstellaire mais celles, infiniment minuscules, du noyau atomique. Pour certains, l’explication à l’homochiralité du vivant réside en effet dans l’asymétrie de la force dite «électrofaible», notamment garante de la cohésion des noyaux atomiques. Cette particularité implique que les deux versions – gauche et droite – d’une molécule chirale n’ont pas exactement le même comportement. Minuscule, la différence pourrait, pour certains théoriciens, expliquer une légère asymétrie initiale. Dans ce cas, les étoiles n’y feraient rien. La vie pencherait, partout et toujours, du même côté: à gauche.

  • Tiggerlily dit :

    Allusion, jeu de mots, sous-entendus, le texte est puissant et laisse découvrir une profondeur d’âme
    Une onde qui rime avec vie, dont les parents âgés, laissent apparaitre un nouveau monde…

    Toutes les Eaux en Souvenirs , en voyages de Larmes.
    Suivent les Flots d’une Lumière , jusqu’à l’ Hors de la Source .
    Et au Bout de leurs Courses , à l’eau Claire du Temps ,
    Prennent en Conte une Histoire ,
    Songent en Fin sous le Charme ,
    Se reflètent dans le vers , d’une Etoile de Mère.

    Ces vers me touchent particulièrement !

    Les photos sont splendides

    Merci

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Lily ,
      Bienvenue en Vers sur l’Onde de Mère ,
      Trouver Essences d’une Graine de Vie ,
      De ses Voyages dans l’Univers ,
      Une source au Coeur de Toute Magie ,
      Vient chaque Jour Baignée de Lumière ,
      Les Rives d’un Monde qu’un Lien Relie ,
      A voir en Hors au Delà du Temps .
      D’Anciens Piliers en Chant Des Verts ,
      Qu’un Corps de Ronde est Bien Vivant.
      NéO~

  • tiggerlily dit :

    Je me laisse porter par cette onde
    Arrimée à cette lumière, je voyage
    Le Vivant m’attire…
    N’en suis-je pas l’essence !

    lily

    • Drenagoram dit :

      Une Graine qui Sème aux Quatres Vents ,
      Les Fils de l’Hors , Loin à la Ronde.
      Sentir son Chant nous Rend Vivant ,
      A mon Regard Mère Change le Monde .
      Etrange et l’Onde au Yeux du Temps ,
      A Rimer Tant quand d’autres Sondent ,
      Sans Notes d’Accords , Terre est Néant ,
      C’est Par Essence qu’un Arbre de Vie ,
      Relie la Flore en Origine ,
      Au Coeur d’Hier , Berceau des Nuits .
      A voir une Mère par ses Racines.
      Sur Son Eccorce Hâler Lumières.
      NéO~

      • Tiggerlily dit :

        Ô voyageur de l’Onde
        Porté par le vent d’une Mère
        Quand l’Eau devient périple
        N’Être que l’Onde au deHors
        D’une nature éphémère
        Que les sentiers de la vie
        Ravissent les roses d’Hors
        Mon âme hélée par ses parfums
        Reprend la force du grand large
        Et sur l’embarcadaire, la corde
        A sombré dans les flots de lumière
        Dès l’Hors, je demeure au coeur de la Mère
        L’Onde m’a ravie à ce monde
        La vie a son chemin d’Hors en Onde

        Amitié NéO~

      • Drenagoram dit :

        Bienvenue Abord en Frêle Esquif ,
        Dans les Reflets d’une Ronde d’Hier ,
        Au Coeur des Vagues , entre Récifs ,
        Vont les Pensées de Songes en Mère ,
        A Rosée d’Hors son Chant Chétif ,
        Perce les Terres d’Orées Lumières ,
        Donnant sa Voix Auprès d’un Monde ,
        Où Vont les Chênes lors de l’Hiver ,
        Trouver en Sève des Voies Profondes ,
        L’Esprit qui Lie l’âme d’Aurifères ,
        Au Souffle d’une Rose , les Vers à vif.
        NéO~
        Amitié Lily ~

  • marie-ne dit :

    Juste une onde d’harmonie. 🙂

    bye, sois bien, Toi et les Tien(nes)

    je passerai dans l’hors de chez Toi et de Gaïa!!!
    A bientôt NéO, la nature est en éveil, et il est de bon air de prendre l’hors du dehors ;), c’est dans notre Nature, et elle ne se trompe pas, dans ce cas!
    Vive le Printemps et l’arrivée des Beaux jours.
    C’est du Bonheur, c’est Tellement Bien.bien petit mot que ce mot Bien, pour exprimer combien ça l’est!!! 🙂 lol.
    bonne soirée.
    bisous. à plus.

    • Drenagoram dit :

      Merci Marie ,
      D’être en Instant , à Chaque Seconde ,
      A Fleur de Peau , Vivante Aussi ,
      C’est ma Nature je l’Aime Ainsi ,
      Grand Bien à Toi au Fil de l’Onde ,
      D’écouter Mère en Ses Reflets ,
      Au Coeur des Hauts de Prendre Force ,
      Savoir le Corps , Souffle en Profonde ,
      Et Trouver Sens à Même l’Avis ,
      C’est en Ecorce que vit une Ronde ,
      Les Arbres Naissent au Long d’un Chant ,
      L’Onde de Lumière les Traversent ,
      Une Vie en Terre est Uni Vers ,
      Toute sa Magie Vient du Vivant.
      Il n’y à que ça de Vrai au Monde ,
      Le Reste et bien , c’est l’Hors du Temps ,
      Ce Que Chacun Fait pour une Mère.
      NéO~
      Belle Nuit en Gaïa.

  • prunelles dit :

    Bon soir NéO,
    je me suis promenée un peu dans Ton jardin et tu ne me croiras peut être pas, mais de…. « fil de soie » en « fil de soie », j’ai atterri « Sur l’autre Plan, à même la Terre », sans savoir eu départ.
    Oh!!! mes pas n’étaient pourtant pas d’errance, deux mots que je n’évoquerai pas ici m’avaient interrogée ; mais ce n’est pas important.
    Ce qui l’est ce sont nos élans de coeur.
    Bonne et douce soirée NéO,
    douce nuit un peu plus tard en dçà, … les étoiles.

    • Drenagoram dit :

      Beau Soir Prune Ailes ,
      Erre sous les vents Dame en Portance ,
      Au delà du Monde quand s’éteint Celle ,
      Une Onde est Fête au Fil d’Essence ,
      De Songes Lumières qui mènent en Soies ,
      A voir Aux Bois une Ronde d’Hier ,
      Prendre en Son Temps auprès d’Anciens ,
      D’Autres Visages de l’Arc en Ciel.
      Les Voix de l’Arbre me Conte en Hors ,
      Les Histoires Souches de nos Racines ,
      Je sais Depuis l’Accord ,
      Au Chant qui Sonde au Coeur des Cimes.
      Belle Et douce Nuit ,
      En Tes Chemins d’Etoile de Vie.
      Amitié ~

  • prunelles dit :

    bonne nuit peut être dors-tu déjà peut être pas mais je tenais à re venir voir la réponse d’un lutin au coeur de mousse.
    Lutin ? Plus que cela, un être humain debout ; moins que cela, quel est le produit de l’autre ?

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Prunelles ,
      Je Veille en Corps auprès de l’Une ,
      A Faire des liens pour l’Essentielle ,
      Je Lutin Peu contre l’Effort ,
      M’Efforcant d’Ondes , l’Esprit s’emousse ,
      C’est Hors Ressource , que va ce Monde ,
      Son Coeur Résonne , et Je prend Plumes,
      M’envoler Haut , envers sa Source ,
      Saisir en Soie ce qui fait d’Elle ,
      A mon Regard un Chant d’Eveil.
      Belle Nuit à Venir 🙂
      NéO~

  • Tiggerlily dit :

    Je re-viens, après mon périple en une Terre douce de la côte charentaise
    Sur les lieux d’une Onde toute rafraichissante et relire ces vers
    Mes pas se sont posés sur l’herbe et la glaise, entre avoine et blé
    Des papillons et des hérons pour compagnons de voyage
    L’Onde saisit nos coeurs, à la lisière du Rêve, l’Eveil nous ensère
    Le Regard s’étend au de-là du jour et de la nuit
    Derrière le manteau d’une Nature, le voile s’envole
    Alors l’Onde libre de tout sol, tout devient Accord

    Belle nuit NéO~

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Lily ,
      Bienvenue en Aile au Long des Verts ,
      Te Voilà d’Hors en Courtoisie ,
      Au Choeur de l’Onde l’Âme est Lumière ,
      Et son Echo nous donne l’Avis.
      ~
      A Fleur de Vagues , aux Mains de c’Elle ,
      File le Temps , Abonde lueurs ,
      A Voir un Si , percer son Chant ,
      C’est d’Harmonie que joue l’Ailleurs ,
      Charmant Natures de Sons Vivants.
      ~
      Auprès des Siens , à même le Sol ,
      Chaque Jour s’en Vient à faire le Lien ,
      Les Pieds aux Nues , au Souffle d’Eole ,
      Doucement une Onde , Dore l’Ancien.
      ~
      Chêne porte à l’Hors , l’Hôte Visage .
      ~
      A Mon Regard , les Songes sont La ,
      Une Note de Soie , Empreinte en l’Air ,
      Marquant l’Eveil a voir Haut de Là ,
      Quatre Nuances d’Ecorces de Mère.
      ~
      Une Onde Do Ré , Chant de Lumière.
      ~
      Becs Lily , et Bon Retour en Terre.

  • melusinefee dit :

    Bon jour Néo, très intéressant l’article sur la source de la lumière, celle qui vient de gauche et celle de droite ( ciel), les différentes longueurs d’ondes et ce qui s’imbrique. Ce qu’ils appellent électron faibles. Que la matière soit faite par la gauche, même constitution mais qu’il peut y avoir aussi changement avec lumière de droite. ces 3 constituants eau , am moniaque ( des moniaques) méthanol . A lire, cela l’image de Tétris.
    Bonne journée. Becs de Lune

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Mélusine 😉

      Première Force d’Uni Vers , la Lumière Ouvre le Jeu ,
      Allumant le Grand Feu , donnant Naissance à Mère ,
      Sa Longueur d’Onde Est Claire , bien des Mondes ouvrent les Yeux ,
      La Magie Sous nos Cieux , Sème la Vie sur nos Terres.
      ~
      De cet Acte Primaire , Hors Eléments en Lieux ,
      L’Alchimie plait aux Dieux , Origine des Mystères ,
      Aux Racines d’Âge de Faire , l’Esprit fait pour le Mieux ,
      L’Humain n’est pas Curieux , Il Préfère la Matière.
      ~
      Sans Jouer avec le Feu , Enfants d’Astre Solaire ,
      Décomposent l’Aurifère , pour en Aimer l’Hors Bleu ,
      En Formulant le Voeu , dans cette Quête Millénaire ,
      D’être de Racines en Tiers , d’une Trinité au Creux.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs Unitaire 😉

      • et ce soleil Levant et ce Soleil Couchant…. cette lumière qui fit couler tant d’encre…. avant d’aller voir le nouvel horizon.. elle était bien rrrronde ! couler tant d’ancre… ils ont coulé aussi… et ils n’ont pas encore tout vu.. ! turlu tutu chapeau pointu

  • antinea dit :

    deux ans ont passé… et je me retrouve ici à nouveau en dépoussiérant mes archives…

    https://melusinefee.wordpress.com/2010/05/25/femme-mere%E2%80%A6/#comments

    fa laine de bas laine

    • Drenagoram dit :

      Deux Ans pour l’Onde en Mère , Quatre Poussières de Secondes ,
      A la Source de ce Monde, Archivés Comme en Terre ,
      L’Eau poursuit la Lumière , Jours & Nuits l’Hors Abonde ,
      Au Coeur d’une Voie Profonde , Duo dans l’Uni Vers .
      ~
      NéO~
      ~
      Files en Des Rives Néa , En Mémoires Effleure l’île ….

  • antinea dit :

    j’étais vraiment dans la brume…. une brume épaisse.. pour ne rien voir en totalité.. cela me disait quelque chose de vague.. grave docteur !

    • Drenagoram dit :

      Mais Non Madame en Liens , faut savoir être Patiente 😉
      Rien ne sert d’être Savante , sans Comprendre en Chemins ,
      Cors de Brumes sont au Sein , des Journées Claire Voyante ,
      Le Son par Foi Enchante , A l’Ecole des Anciens .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs d’Eléments

      • ben j’suis comme le temps, des foué avec le ciel bleu, des fouets avec le ciel gris et des nuages, et des foué dans le brouillard.. bon on voit moins bien mais on voit un peu tout de même.. il suffit d’être prudent et d’attendre que cela passe.. alors il me semble qu’en ce moment les jours sont meilleurs… je n’oserai pas dire que chez moi c’est toujours le beau temps. çà va, çà vient… pi t’être qu’un jour le Soleil restera pour longtemps.. va savouère ! et j’avais oublié aussi les jours de pluie..
        il a fallu passer le cap gris nez, le cap bonne espérance … tout un programme.. ! tu imagines..

      • Drenagoram dit :

        J’imagine en Effets , l’Hors dans Toute ses Nuances ,
        Donnant son Importance , Au Moindre de nos Reflets ,
        La Pensine aux Pensées , Révèle notre Espérance ,
        Par un Fil de l’Alliance , le Jour de nos Idées 🙂
        ~
        NéO~
        ~
        Onde de Becs

  • melusinefee dit :

    J’étais passée autrefois sans faire de bruit sur tes traces sans laisser les miennes.. de puits…! je lisais au passage tes traces sans pour autant … ah … mes pieds sont bien plus petits que les tiens.. mon pas dans ton pas….. l’un dans l’autre… il suffit que je reprenne tes traces pour que je m’y retrouve.. très drôle.. ! le son du cor… encore pour le duo.. dans l’Uni vers.. deux ans pour faire le tour de l’Île .. c’est une grande île finalement… pour le dire en 4 secondes de temps. At Lente idée …. Elément terre mon cher what son

    j’aime revenir par chez vous, Cher Ami, toujours autant d’enchantement !

    Allo la Terre ici la LUne….

    • Drenagoram dit :

      « Allo la Lune vous Touchez Terre » , Elémentaire Retour à l’Eau ,
      Cette Onde de Choc Sous son Halo , Nous Plonge en Duo d’Uni Vers ,
      Matière se Lie à la Lumière , Cancer se Joint à son Verseau ,
      Pour donner Sens au Cours des Mots , Remontant vers la Source Mère.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs des Rives

  • melusinefee dit :

    Pépite sans nom du disais ? Pépite Tas…. de chez piou piou

  • melusinefee dit :

    Pépito mi corà sonne pépi ti pépi tôt …. est ce que le son arrive à la visite de la Lumière ?

  • melusinefee dit :

    Un tas de pierres sous le chapeau ou un tas de pépites ? et le crâne caillou ou le rocher du crâne.. un tas de bonnes choses et un tas d’idées.. à masser… un jour hausse Oeil… une tête d’or ou un homme en or à masser, un pont d’Or, un pan d’Or et de la caille As. Deux drôles d’oiseaux.. et le tout se ramasse à l’appel..

  • Onde de Mère, Bene diction, mer Si d’avoir fait Cygne au courant de l’avis, qu’il en soi Un Si Fait, qu’en sous sol , le riz vaut, un grain site russe paradisia, eu il essentiel..

  • après tout la corne de brume est là pour signaler la présence mais aussi l’arrivée à bon port.. Tant d’images du temps des vies King.. la proue est ce dans le temps.. ces grands explorateurs.. le savoir n’est que dans l’expérience, être passé par là, l’avoir vu.. qui lu cru ? on ne connait le chemin que parce qu’on l’appris. big bené bec
    Ils ont su se guider en regardant le ciel et les étoiles.. ti Néa

  • bien entendu, par la voie, une nouvelle voix, une nouvelle foi, changement de peau, par là voua, parle avoua, avec détour ce qui fut dit fut fait. Ce qui vint de Mère remonta pour redescendre en Elle. Transmutation. Le grand retour à la source. Accord et harmonie l’ouverture d’une autre voix. Il court, il court, le fur est, il est passé par ici, il repassera par là… cette alliance entre ciel et terre, du retour à la vie.. le ciel est d’accord et la Terre ose si. et c’est le temps qui court….

  • Une pensée au passage… j’ai rencontré quelqu’un en fin d’après midi qui n’était pas du tout sur la même longueur d’onde..et combien la voix se hausse face au mur qui ne comprend pas que c’est l’arbre qui cache la forêt.. qui ne comprend pas que l’on ne doit pas attacher les moutons à une corde et qui comme d’autres pense que le monde ne peut pas changer.. qui ne comprend pas ce qui coule de source…Dans ces moments, on pense aux Amis.. en voyant que certains trouvent normal l’inquisition et le système de terreur.. un infirmier qui a une drôle de conception pour prendre soin de la vie , qui ne connait pas le libre cours.. Becs à toi l’ami en plumes et Prince des Mots. Bonnes Vacances et que la vie te soit douce, en tête tu es toujours présent..

  • Loin d’être en sommeil, je viens par ici pensant à l’autre billet type Verre d’eau rafraîchissant.. naturellement et poui aussi à l’image de billets qui attirent tant de gens.. des premiers plans, des arrières plan et des mises en avant.. Un mélange de tes dernières lignes vaucouleurs qui me parlent temps… je ris…. avec l’image de celle qui se brosse, des jeux de jambes en l’air, des papillons volages, je souris lorsque le terrain n’est pas défriché pour arriver à ce coin retiré depuis longtemps, là où un simple baiser peut tout changer… ah ! passer sans bruit pendant la nuit.. sur la pointe des pieds…. par le petit trou de la serrure, on voit tout un monde… embrasser tout un pays sage d’un seul regard… comme un vol d’oiseau.. et je passe et je repasse… c’est de l’énergie.. ! sans me mettre à genoux, sans SUP Lisse
    La verte enragée et la chose sûre de Vers.. on va très loin avec ce fil.
    Le film est loin d’être terminé.. c’est une grande bobine.. le ticket gagnant qui permet d’aller de l’autre côté..

    je t’aurai bien joint Dis Moi de Michel Sardou mais il y a quelque chose dans l’air qui fait que cela rame énor mément … on va rester cool
    on aura bien le temps, on va passer nerf V
    kiss cool

    et la valeur d’un verre d’eau… suivant les endroits…où l’on se trouve, les lieux que l’on fréquente…

  • c’est terminèche… pour le moment je n’imagine plus rien.. c’est la phase néant. après avoir regardé la surface et un peu le fonds, je laisse couler.. on est pas toujours dans l’enchantement.. voilà.

    • Touché terre Oui certainement… mais c’est pas Aphrodite pour y semer des fleurs.. c’est un retour un peu brutal….pour le moment c’est pas magique. c’est affreux dites….. eh Oui…

    • Drenagoram dit :

      Tout est Questions de Ressentiments , d’un Etat d’Âme à la Lueur ,
      Ainsi l’Onde sur le Temps Demeure , Toujours à Fleur de son Vivant ,
      Au Delà des Failles du Grand Néant , sur le Pont d’Hors d’une Première Heure ,
      La Magie coule pour ceux Veilleurs , Guettant les Signes de l’Enchantement.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs vois Là 😉

  • je viens de relire ton com sur la lumière.. juste à la fin sur le côté gauche, ben oui le côté féminin et le côté du coeur.

  • MAiA la p'tite belette dit :

    Comme à l’accoutumée …des paysages somptueux …je m’en suis mis plein la vue ! lol ….je crois que l’on doit perdre la notion de temps dans de tels endroits …tant la flânerie doit être jouissive …je peux aisément comprendre tes inspirations … une évidence !

    Excuse -moi Néo …pour la rareté de mes passages chez toi (mais chez d’autres également que j’apprécie cependant ) je ne viens presque plus sur WP …, mais j’ai été ravie de ce petit détour …..bisous

    • Drenagoram dit :

      Merci à l’Hors Maïa pour ce Joli Détour .
      L’Avis en Libre Cours reste le Sceau des Bois ,
      Amitiés à Tes Rois , Pensées pour le Monde Autour ,
      Suivant le Fil des Jours , Les Liens demeurent de Foi .
      ~
      NéO~
      ~
      Onde de Becs à la Gardienne du Seuil

    • Drenagoram dit :

      A Ton en Echo Âme d’Hors , La Lumière dore en Flots ,
      Les Rives d’un Vieux Berceau , Dont la Maille Rêve en Corps ,
      Pour l’Au Delà du Sort , A l’Aube du Renouveau ,
      Où la Portée des Mots , Suivront des Gestes d’Accords .
      ~
      Non ce Monde n’est point Mort , Pourtant le Verbe Haut ,
      En Conscience d’Idéaux , ne Perd pas de Vue son Nord ,
      Merci à Toi Aurore , de Veiller au Flambeau ,
      Serein est Ton Halo , d’Evolution en For .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs d’un Cinquième d’Eléments 😉

  • Aurore dit :

    Sur ton blog aux sphères
    Temps aux risées de Vent d’Ether
    Mers en Mère veilleuse coms Union
    D’attentions en UN version

    Je baisse le rideau WordPress
    Ouvrant d’autres réels volets
    Vers le monde en détresse
    Tendant leur coeur en volées

    Becs en réception de mails

  • Néa dit :

    Ah mais c’est jour de de Fête, je repasse par ici chaque année.. là c’est en suivant Lily Liliane, Lie Liane Lilian et tu rames.. c’est sur ton blog que je retrouve des pas mais sur mon c’est en mémoire.. Liliane, l’amie du blog, Liliane l’institutrice, Liliane ma tante, la Liane et Liane Foly et nous avons joué Jane et Tarzan sur les lianes… mon blog est comme la forêt vierge… c’est là , mais sous quelle feuille exactement !

    Becs à Tarzan .. oh et haut et eau

    • Drenagoram dit :

      Sans être dur de la Feuille , à l’Ombre d’un haut plumage ,
      Voir l’Onde suivre ton sillage , me force à ouvrir l’oeil ,
      En effet sur le Seuil , l’élève apprend tissage ,
      Quand il tisse d’avantage , au fil de mille écueils.
      ~
      Au delà du simple deuil , j’ai toujours en mémoire ,
      La perte d’un brin de savoir , fort utile à mon âge ,
      Dame Jane a du courage , de vivre ainsi à part ,
      En restant sur le quart , les éléments se cueillent .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs Hors de la Jungle 😉

  • Néa dit :

    Je vis toujours à fond, et prend à coeur, bien présente sur le moment d’où bonne mémoire… Je n’oublie jamais le bien ni le mal qui a été fait.
    C’est ainsi dans la Jungle, il faut savoir survivre et de liane en liane cela est fort utile pour prendre de la hauteur… Tard Zen était bon compagnon.. oh eh oh et haut !
    Becs de la haut… quand Janette prend sa faucille …. là rirette la rirette

  • Ariaga dit :

    Je suis là cachée dans un coin de notre magnifique Mère Nature mais on ne me voit pas car nous ne sommes que vibrations …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :