~Le Cinquième Monde~

3 février 2010 § 55 Commentaires

  
 ~
Au Seuil à l’Horizon , Ton Œil sait voir en Liens ,
Le Fil de ton chemin , s’étoffe d’Hors à foison ,
Portant Haut sa Toison , nulle frontière te retient ,
Un Cinquième Monde enfin , émerge de Quatre Saisons.
~
Son nouveau chant d’Actions , libère des maux Anciens ,
L’Esprit voyant plus loin , le Souffle devient Dragon ,
Bienvenue pour cette Raison , dans l’Arche d’un Neuf Matin ,
Toute Lumière veille au Sein , sous la Voûte d’Avalon.
 
Cliquer pour accéder à l'original
~
Sortant de la pénombre , Au delà des apparences.
Le Son de l’Existence , oublie dès l’hors le Nombre ,
Un Autre Monde moins sombre , où l’onde serait d’Alliance ,
Rempart contre l’Ignorance , Anneau dans les décombres.
 ~
La Voie du Rêve demeure , ouverte aux Cœurs d’hier ,
En chacun de nous Mère , Appelle par Foi d’Ailleurs ,
Invitant ses âmes Sœurs , à franchir la Lisière ,
Se savoir éphémère , c’est vivre en son Honneur.
 
Hors Prendre de la Hauteur , nécessite détachements ,
Au vu de son Vivant , le Temps nous laisse Songeur ,
Le Bleu de ses Couleurs , résonne naturellement ,
Cinq sont les Océans , d’une Terre de voyageurs.
La Voie des profondes heures , intime le choix d’un Quand.
La Ronde allant de l’Avant , le Quatrième se Meurt.
~
~
La Mécanique en Soi de si vivantes Planètes ,
Loin de perdre sa Tête , chante son quantique en droits ,
L’An Vert deviendra Roi , Nul besoin d’être Prophète ,
A la Lumière d’une Quête , dont l’Onde éclaire nos Pas.
~
L’Esprit Mène ce combat , Au Fil de reconquêtes ,
L’éternité offerte , n’a pas de sens ici bas ,
L’Echo dit « Ouvres Toi » le Sage au Pied de la Lettre ,
Transforme d’abord son être , avant d’aller Au Delà.

~
Les Mots ont ce Pouvoir , sans parler d’Inversion ,
l’Histoire sans l’Illusion , le Perçant du Regard ,
L’Autre Versant d’Avatars , Descendants pour le Bond ,
Face au Serpent Félon , l’union sacré est Rare.
~
Hors il n’est pas trop Tard , d’éveil en perceptions ,
Une Cinquième Dimension , A Force de prendre son Quart ,
Au Travers du Miroir , transforme nos Réflexions ,
D’autres formes en Sillons , génèrent un Monde d’Espoirs.

– Pensées pour Gaïa –
 
Hors Au Delà du Rêve , nos Racines en Commun ,
Résonnent du Cor né Lien , au Cœur mère de sa Sève ,
Quand nos Chemins s’élèvent , croisant Marches & Destins ,
La Voie poursuit sans Fin , le Sillage de l’élève .
~
Sortant du Moyen Âge , ce Monde en pleine croissance ,
Perd le Fil de ses Sens , son Âme n’est plus « Sauvage »
La Portée du Voyage , dans ce désert Immense ,
Se lie dès la naissance , d’étrangers aux pas sages.
~
NéO~
 
Publicités

Tagué :, , , , , , , , , , , , , , , ,

§ 55 réponses à ~Le Cinquième Monde~

  • Annie dit :

    Elle nous appelle et nous ouvre des portes,
    c’est a nous de savoir y entrer !
    Bisous tendresse à toi
    Annie

  • Coeur d'Étoile dit :

    L’entendre est le premier pas,
    y répondre est le pas-sage…

  • Gandalf dit :

    C’est un texte inspiré..
    Si selon l’hypothèse Gaia,
    il est un esprit global de notre terre,
    elle doit finir par se lasser d’ètre traitée
    comme une moins que rien,
    par aveuglement volontaire
    et malgré sa splendeur.
    Amicaly.

  • Fée clochette dit :

    Trés beau texte à méditer !
    La vie est magique à nous de savoir en profiter ,
    chose pas toujours facile …
    Bisous amical.
    Fée clochette

  • L'AUBSYDIUM dit :

    Un pt\’tit cadeau pour Toi . . . Voici la derniére chanson de la rappeuse keny arkana 5éme SOLEIL qui fait référence à 2012 aux illuminatis aux 13 crânes et surtout à la spiritualitéc\’est une chanson que j\’aime beaucoup parce que j\’ai tout de suite compris de quoi elle voulait parlé Il faut comprendre entre les lignesJ\’espére que beaucoup comprendrons aussi BIZZZZZZZZZZZaubsyMon esprit s’égare, l’esprit qui surchauffe Les gens se détestent, la guerre des égos21éme siècle, cynisme et méprisNon – respect de la Terre, folie plein les tripesFrontières, barricades, émeutes et matraquesCris et bains de sang, bombes qui éclatentPolitique de la peur, science immoraleInsurrection d’un peuple, marché des armes Nouvel ordre mondial, fusion de terreurL’Homme, l’animal le plus prédateurLe système pue la mort, assassin de la vieA tué la mémoire pour mieux tuer l’avenirDes disquettes plein la tête, les sens nous trompentLe troisième œil ouvert car le cerveau nous mentL’être humain s’est perdu, a oublié sa forceA oublié la lune, le soleil et l’atome Inversion des pôles, vers la haine se dirigeA perdu la raison pour une excuse qui diviseL’égoïsme en devise, époque misérableHaine collective contre rage viscéraleUne lueur dans le cœur, une larme dans l’œilUne prière dans la tête, une vieille douleurUne vive rancœur là où meurt le pardonOu même la Foi prend peur, allez viens, nous partons ! Des lois faites pour le peuple et les rois tyrannisentConfréries et business en haut de la pyramideCa sponsorise le sang entre chars et uzisInnocent dans un ciel aux couleurs des usinesUn silence de deuil, une balle perdueToute une famille en pleurs, un enfant abattuDes milices de l’Etat, des paramilitairesDes folies cérébrales, des peuples entiers à terre ! Bidonvilles de misère à l’entrée des palacesLiberté volée, synonyme de paperasseHumanité troquée contre une vie illusoireEntre stress du matin et angoisse du soirDes névroses plein la tête, des nerfs rompus Caractérisent l’Homme moderne bien souvent corrompuEt quand la vie s’endort, arrive tant de foisUne mort silencieuse, un SDF dans le froid Prison de ciment, derrière les œillèresLe combat est si long pour un peu de lumièreLes familles se déchirent et les pères se font raresLes enfants ne rient plus, se bâtissent des remparts Les mères prennent sur elles, 1 jeune sur 3 en taule Toute cette merde est réelle, donc on se battra encoreC’est la vie illusoire qui nous bouffe les tripesUne bouteille de Vodka, quelques grammes de « weed » Certains ne reviennent pas de ces raids violentsSubutex injecté dans une flaque de sangDes enfants qui se battent, un coup de couteau en tropCe n’est plus à la baraque que les mômes rentrent tôt !Ils apprennent la ruse dans un verre de colèreFormatage de la rue, formatage scolaireC’est chacun sa disquette, quand les mondes se rencontrentC’est le choc des cultures, voire la haine de la honte ! Les barrières sont là, dans nos têtes, bien au chaudLes plus durs craquent vite, c’est la loi du roseauNon, rien n’est rose ici, la grisaille demeureDans les cœurs meurtris, qui à petit feu meurentNe pleure pas ma sœur car tu portes le monde Noble est ton cœur, crois en toi et remonteN’écoute pas les batards qui voudraient te voir tristeMême Terre-mère est malade, mais Terre-mère résiste ! Donc ces cons qui s’en vont, apprentis créateursQui a tout déréglé, sanguinaire prédateurBabylone est bien grande mais n’est rien dans le fondQu’une vulgaire mascarade au parfum d’illusionsMaitresse de nos esprits crédules et naïfsConditionnement massif là ou les nerfs sont à vifsDans la marche et la rage, bastions des galériensEnsemble nous sommes le monde et le système n’est rien ! Prend conscience de mon frère, reste prés de ton cœurMéfie-toi du système, assassin et menteurEloigne toi de la haine qui nous sauve, nous sauvera ?Humanité humaine, seule l’amour nous sauveraEcoute le silence quand ton âme est en paixLa lumière s’y trouve, la lumière est rentréeVérité en nous même, fruit de la créationN’oublie pas ton histoire, n’oublie pas ta mission Dernière génération à pouvoir tout changerLa vie est avec nous, n’aie pas peur du dangerAlors levons nos voix pour ne plus oublierBout de poussière d’étoiles, qu’attends-tu pour briller ?Tous frères et sœurs, reformons la chaîneCar nous ne sommes qu’un divisés dans la chaire Retrouvons la joie, l’entraide on s’élèveUne lueur suffit à faire fondre les ténèbres S’essouffle ce temps, une odeur de soufreLa fin se ressent, la bête envoute la fouleLes symboles s’inversent, se confondent les obsèquesL’étoile qui fait tourner la roue se rapproche de notre cielTerre à l’agonie, mal être à l’honneurFolie, calomnie, peu de cœurs à la bonne heureIgnorance du bonheur, de la magie de la vieChoqués par l’horreur, formés à la survie L’époque, le pire, une part des conséquencesLe bien, le mal, aujourd’hui choisis ton camp !L’être humain s’est perdu, trop centré sur l’AvoirLes étoiles se concertent pour nous ramener sur la voieQuadrillage ciselé, déploie sa lumièreAies confiance en la vie, en la force de tes rêvesTous un ange à l’épaule, présent si tu le cherchesQuand le cœur ne fait qu’un avec l’Esprit et le Geste ! Le Grand Jour se prépare, ne vois tu pas les signes ?La mort n’existe pas, c’est juste la fin des cyclesCette fin se dessine, l’humain se décimeL’espoir indigo, les pléiades nous désignentLève la tête est comprend, ressens la force en ton êtreDépasse Babylone, élucide le mystèreRien ne se tire au sort, que le Ciel te bénisseEnfant du « Cinto Sol », comprend entre les lignes … Comprend entre les lignes, enfant du Cinto Sol, le soleil est en toiFais briller ta lumière intérieure pour éclairer le chaos de leur mondeOn n’est pas là par hasard, les pléiades nous désignent, comprend entre les lignesDésobéissance, la vérité est en nous car la solution est en nous, parce que la vie est en nous …

  • la revolution gOoOgle dit :

    Bonsoir a toi représentant de Gaia
    Je pose ma main sur votre noble poitrine en signe d’amitié,
    représentant de Gaia.
    J’espère que nos deux peuples seront réunis prochainement,
    dans un but d’échange :
    de nos cultures, de nos savoirs et nos technologies.
    Je souhaite paix et sérénité à ton peuple
    ainsi qu’a toi et votre planète.

  • virginie dit :

    kikou merci a toi pour ces mots d\’amour a gaia que tu laisses sur mon blog !bisous

  • EXPLORATRICE DE dit :

    L\’Appel de la terre oui sourire, Gaïa c est pas du tout mon truc

  • I dit :

    Très intéressant ce blog ! Je reviendrai jeter un coup d\’oeil. Sinon, si vous êtes curieux, tapez "Moonga" sur votre recherche Google.A bientôt !

  • Lyhane dit :

    Moonga? Ca ressemble à Magic (j\’espère que je commets pas une hérésie…). Et comme j\’aime à le dire, le seul règne est celui de la vie. La seule loi est celle que nous trouverons en nous… Et nous en sommes biens loin, étant donné qu\’écouter est la dernière chose qu\’on nous apprend, parce que s\’il y a une chose que le système évite, c\’est de nous apprendre à apprendre^^. J\’aime beaucoup cette parole : "Au Delà du RêveEn chacun de nousRésonne un Lien"Bonne route à toi, voyageur, et ne t\’arrête jamais. Cela signifie mourir.

  • Logicielle dit :

    Bonsoir grand serviteur de Gaïa !Je viens d\’arriver sur ce lieu d\’hommage, mais déjà mes idées s\’envolent.Ce fut un honneur que d\’être contacté, il ne sera que plus grand d\’être partagé.J\’aime cet hommage à notre mère à tous, celle que l\’ont devrait respecter avant tout les autres.Je n\’ai que peu de temps pour ce premier passage, mais je suis impatiente de pouvoir revenir et arpenter ces lieux.Logicielle, créatrice du monde de Kantelau (que j\’espère te faire peut être visiter un jour 😉 )

  • fleurindigo dit :

    Bonjour Neo içi Fleur aux être éveillés vous l\’entendrez bisous Fleur

  • la revolution gOoOgle dit :

    J\’adore tout tes textes, continue, tes textes sont trop bon. 🙂

  • fleurindigo dit :

    elle nous offre les réponse à nos questions mais qui donc le voix ? sourire gros bisous fleur

  • EXPLORATRICE DE dit :

    je préfère le gout du paradis à celui de la terre sourire

  • Valérie dit :

    Magnifique poème, A méditer……..C\’est très agréable de te lire.Je te souhaite un très bon vendredi et surtout un excellent week end.Merci de nous faire rêver à travers tes poèmes.Merci de ton passage dans mon univers, c\’est très gentilBisous Val

  • Ameor dit :

    Merci de ton texte sur mon espace…Je viens peu en ce moment…Je reviendrai lire tes trésors…Âmeor

  • Egona dit :

    Très beau poême que celui que tu as mis sur mon blog !!!!Je suis très sensible à tout ce qui touche notre planète….j\’avais fait un billet sur ce sujet…..C\’est vrai que nous sommes aveugles et sourds et que nous continuons à détruire notre monde……est\’il trop tard ????Bonne soirée

  • Ya dit :

    " Je pense que tu sais aussi bien que moi quel est le problème…"L\’ordinateur HAL 2001 L\’Odyssée de l\’espace

  • Sandrine dit :

    Coucou Nèo, mais le reve et aussi un autre monde. Un autre pensèe. Un autre ailleurs. C est l esprit qui voyage et va la ou bon l imaginaire lui donne envie de virvolter

  • Valérie dit :

    Merci de ton passage.Ton poème est vrai de réalité, les hommes détruisent la terre, notre propre ressource avec la marée aux Etat Unis, la destruction de la fôret, puiser nos ressourcer pour une question de rentabilitée. Les hauts de ce monde en on rien à faire voir nos richesses disparaitrent à grande vitesse.Magnifique poème.Je te remercie pour ce partage.Bonne soirée à toiGros bisous de ptite Val

  • ღ Dolcemente Eterna ღ dit :

    C\’est donc toi, l\’auteur de ce petit bijou, que j\’ai lu chez notre amie IsO. Merci de m\’avoir invitée. Ce que tu écris est vraiment très très beau. Tu as beaucoup de talent. "Reflèts de Gaia" est mon préféré. Mais j\’attends d\’en lire d\’autres. Moi qui suis passionée de beaux vers, et de vraie poésie, je crois que je ne serai pas déçue. Très bonne soirée. A + 🙂

  • Aurore dit :

    Belle inspiration pour notre Mère Gaïa mais avec ou sans nous le réchauffement aurait quand meme lieu ……il y a des phénomènes naturellement cosmo-cycliques qui font qu\’elle se modifie …comme tout le système solaire qui se réchauffe et se transforme depuis des années alors que les êtres humains ne sont pas là pour les polluer……Prendre la considération cosmique de l\’univers et des univers , dans le fait que tout nait , s\’épanouit , se détruit et meurt , ne doit pas etre occultée .Bien amicalement.

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Aurore ,
      Tu étais déjà là .
      Le Regard ver l’Hors ,
      Dans mes tout premier pas ,
      Sur une Terre , dans l’Accord.
      Par ton Ombre , à Portée ,
      Je le vois Maintenant ,
      Remontant le Passé ,
      Par une Onde de Temps.
      NéO~

  • Egona dit :

    Je passe te souhaiter une bonne semaine.
    J’ai écrit ce poême il y a quelques temps déjà ,
    et j’avais envie de te le faire partager,
    en toute simplicité.
    GAIA Tsunamis, tremblements de terre,
    Notre planète est en colère
    Nous lui avons trop demandé
    Sans jamais rien lui redonner
    Elle se gondole et se tortille,
    Se trémousse, se met en vrille,
    Pour chasser tous ces parasites,
    Ces égoïstes qui l’habitent,
    Bientôt l’Homme disparaitra
    Et sans lui , elle survivra
    Attendant d’autres temps heureux
    Notre belle planète bleue
    Egona.

  • Egona dit :

    J\’arrive à accéder à ton espace…..mais que de tours et de détours pour y arriver !!!!Même ici, sur NOS blogs, la liberté n\’est plus de mise…..Je cherche un autre endroit pour y planter ce petit bout de moi …..Bisous

  • serge dit :

    C\’est avec difficultés que je suis parvenu à percer le voile qui me séparait de ton espace féérique dans lequel je me promène maintenant avec tant d\’émotionsC\’est absolument fantastique!!!!!mon pauvre espace perso me paraît si dénudé, orphelin d\’images et de fééries. Respects Monsieur, votre blog est magnifique.

  • Valérie dit :

    Coucou Néo,Sans arbres, la vie va finir par disparaitre et la cause en est humaine avec la destruction des fôrets.L\’homme est destructeur de la nature et de nos ressources.Très bel écrit Néo.Bisous de Val et à bientôt

  • Marie-Anne M.a.k dit :

    Bonjour Néo, j\’aime beaucoup ce que tu écris, ton appel venant de ton coeur sera entendu de beaucoup j\’espère et aussi qu\’il portera des fruits au-delà de toutes espèrances, du feu, du fer, du jeu et… l\’eau de la source divine… Amitiés.

  • lucye dit :

    C\’est tout simplement merveilleux, la matière sans l\’esprit ne saurait évoluer, je parle de l\’esprit qui régit d\’une certaine façon notre évolution sur cette terre, disons, c\’est plutôt l\’âme qui régit l\’esprit et la matière, comme c\’est l\’âme qui fait son évolution sur cette planète terre…J\’aime votre blog et je suis passionnée de notre avenir céleste, plus encore, de notre apprentissage sur cette planète ! Vous vous retrouvez…

  • lucye dit :

    Dans mes explications !

  • .NéO dit :

    Oui, Lucie.
    Ceux qui éclairent donnent un sens
    Je cherche ainsi l’onde de Lumiére
    Lettres d’Esprits bleu ciel Ou vert.
    L’Âme en voyage vit de Matières.
    Elle se nourrit du Lien des Corps.
    Qui vit en Coeur avec l’Esprit.
    Découvre l’essence même de la Vie.
    Le Coeur d’une Terre qui rêve et mue.
    Changeant la Forme d’un Univers.
    Au fil des Actes des Passagers.
    Qui passent souvent sans se poser.

  • fleurindigo dit :

    bisous fleur

  • lucye dit :

    Bonjour Néo, merci d’être venue me voir, et ton commentaire poétique qui m’a beaucoup touché. Ton blog est pour moi, un émerveillement, car je vois que tu connais beaucoup sur les origines de la terre, et de l’humain, je pense que tu as des références sérieuses vues les textes que tu mets. Je vois que tu es poète, et cela me fait craquer, la poésie est ma vie, les couleurs aussi… Merci d’être un ami…

  • .NéO dit :

    Bonsoir Lucye.
    Merci à Toi d’Être Relié
    Aux quelques Vers,
    Lignes apposées
    Lettres Vivantes par l’Amitié.
    Des Phases Envers,
    Portent à sujet.
    Sur l’Origine de Mots Passés.
    Cycles des Phrases ,
    Veines Déliées.
    Cherchant la Trace d’une Âme en Peine.
    Dans le Reflet des Eaux d’un Monde.
    Ouvre ton Esprit dans la Forêt.

  • . dit :

    Regarde auprès des Autres Liens.Dans les Racines des Arbres Anciens.Vivent les Songes en Terre Profonde.Là ou voyage le Chant de L\’onde.La Dame ne cache pas de SecretsElle est le Coeur de l\’EphémèreL\’Esprit Nature qui vit sur TerreUne Âme Ancienne de L\’Univers

  • prunelles dit :

    La « reliance », le ralliement, beaucoup de bonheur aussi à voir que nombreux sont les échos ; des fleurs ? des feuilles ? des racines ? un bout d’écorce ? Tout ceci à la fois, même coeur et même regard. Le ruisseau grandit il trouvera sans aucun doute le sel de la mer à son goût. Merci NéO

  • Drenagoram dit :

    Merci Prunelles,
    Oui ,la Reliance est Essentielle,
    Chaque jour qui passe , le Lien est Dense
    L’Arbre est le Fruit , par le Soleil
    Le Tout est Liè à l’Existence
    L’Arbre de la Vie , Par la Lumière
    La Lumière née d’un Univers.
    Chaque Être se Lie , à sa Mamière
    Comprends qu’une Vie , est une Errance
    L’Âme et l’Esprit , Sont des Lanières.
    Pour la Pensée , il Faut un Sens.
    Le Sens d’une Vie , Porté à Mère.
    La Mère d’une Onde , d’un Monde qui Vit.

  • domica25 dit :

    Très très bon blog, bravo !
    Me suis posée sous ces beaux écrits en hommage à la Terre et aux Cieux …
    Militante je le suis !
    Nous avons le goût des mêmes choses.
    (Voici le blog pratique qui recense mes fenêtres sur le net : http://domica25.blogspot.com/)
    Bonne Semaine et Bonne Année 11
    *DoMica*

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Domica ,
      Bienvenue à Vous , sur l’Onde Mère ,
      Au Coeur des Bois , est un Esprit ,
      Une Âme en Peine , Dame Gaïa ,
      Elle est en Monde , dans la Lumière ,
      Dans chaque Pierre que l’On relie ,
      A ces Essences , même Ephémères ,
      L’Hôte des Sens de Toute une Vie.
      J’irais donc voir , au delà du Lien ,
      Quel sont les Terres d’un Autre Espace ,
      Si elles sont vertes ou d’Hors Jardin.
      Au cours des Jours , suivre la Trace.
      Belle Journée DoMica.
      NéO~

  • marie-ne dit :

    Bonsoir NéO
    Juste parce que je suis là, et que j’Aime …
    Belle soirée à Toi !!!

  • Christine dit :

    Bonsoir,
    Bel hommage à la nature et surtout aux arbres de cette planète.
    Le 5ème monde c’est comme le 3ème ciel, on le trouve derrière l’arc-en-ciel…
    Bien cordialement
    Christine

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Christine ,
      Bienvenue à Vous sur l’Onde de Mère ,
      Le Cinquième Monde à ses racines ,
      Elles puisent en Source au Coeur d’une Mère ,
      Chaque Branche d’un Arbre qui nous Destinent ,
      A suivre les Voix d’une Vieille Lumière ,
      Et sa Sagesse est dans l’Infime ,
      Tout l’Hors d’une Vie qu’une Onde Eclaire ,
      Se trouve au Coeur d’un Corps d’Estime ,
      D’une Nature par Ephémère .
      Belle Journée à Vous Christine .
      Au plaisir de vous revoir ,
      Au long des Songes de l’Arbre ,
      Entres Rêves et Savoirs .
      NéO~

  • filamots dit :

    Je ne m’étais pas encore égarée en ces lieux .
    Quel hymne magnifique. Que de phrases fortes pour notre terre qui de plus en plus se délétère. La nature en qui j’ai confiance, retournera vers les chemins de la liberté, actuellement emprisonnée par l’homme.
    Tu as reçu le don de l’inspiration NéO. Cette dernière me transporte vers l’immensité des cieux.
    Bises amicales.

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Gene ,

      Au Fil des Maux , Mère Amertumes ,
      Un Monde se Tisse de Ceux qui Sèment ,
      Bienvenue aux Songes d’un Bleu Cinquième ,
      En Libres Mouvements des Verts de l’Une ,.
      ~
      D’Âme en Nature au Cours des Ans ,
      A Fleur d’Echos d’Ecorces de Chênes ,
      Une Onde à l’Hors s’en vient sous Vents ,
      Souffler à l’Hôte , Sources de Poèmes.
      ~
      De ce Vivant fait d’Eléments ,
      Des Liens se Nouent , Riches en Matières ,
      Un Hors du Temps , mais Bien Conscient ,
      D’une Onde de Vie , à même ma Terre .
      ~
      NéO~

      Quatre Becs et belle Soirée ,
      Tu as le Don pour l’Amitié 😉

  • filamots dit :

    Une petite coquille quant au lien vers mon blog maintenant réparée 🙂

  • mu64 dit :

    Je viens ici amenée par l’onde des indiens Hopis de chez Maxine.
    Magnifique encore une fois.
    L’espoir,le rêve, ne sont pas morts, et surtout, ne sont pas vains.

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Mu 😉

      Un Monde en Vain n’a guère d’Essences , Hors Celui ci en fait le Plein
      Même si Beaucoup Touchent à leur Faim , L’Echosystème est Fait d’Alliances ,
      Un Fil d’Espoir Demeure d’Avances , Si Deux Mains s’ouvrent à l’Hors au Loin ,
      Pour Accueillir en Rien que Moins , un Tout petit peu de Bon Sens .
      ~
      Cette Graine d’Esprit donne en Nuances , un Autre Regard sur nos Destins ,
      A l’Evidence il n’y a de Fin , qu’Au Bout du Chemin en Apparences ,
      Nos Vies sont Faites de Secondes Chances , Pour devenir des Êtres Un
      De Cet Ensemble l’Anneau du Lien , Trouvera sa Voie en Résilience .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs un de ses Quatre 😉

  • Néa dit :

    Merci Beau Coup ti Néo.. je ne m’étais point arrêtée par ici .. c’est vrai qu’à cette époque là, je n’étais pas chez Moi.. c’était le grand froid d’ailleurs.. Que dire, je retrouve tous les mots. et en plus, le jour du ramassage des fraises des bois, mon esprit était aussi tourné vers Annie. 😉 Becs de tout choeur . Néa

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Néa~

      Au seuil de l’entre mondes , il n’est jamais trop tard ,
      Pour porter son regard , vers notre nature seconde ,
      Le temps lui même nous sonde , au travers du miroir ,
      Chaque âme au bon vouloir , se lie à l’hors en l’onde.
      ~
      D’ailleurs la vie abonde , sous multiples avatars ,
      Rien n’est jamais d’hasard , sans une foi plus profonde ,
      Où la lumière inonde , Dame Banche & la Tour Noire ,
      Couvrent mille vues d’histoires , d’une île au sein de la ronde.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs au sec 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement ~Le Cinquième Monde~ à DRENAGORAM.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :