~A l’ombre des tours, l’éveil se fait jour~

4 septembre 2013 § 129 Commentaires

A_l_ombre_des_tours_04
 
L‘illusion des saisons , s’enchaîne à la surface ,
Critique étant la masse , aux flux d’informations ,
Drôles de révolutions , dont les poisons sur place ,
tournent en rond dans la nasse , menaçant l’horizon.
    ~
A_l_ombre_des_tours_08
 
En mille lieux du désert , l’ancrage est sage point d’eau ,
Ce penchant pour l’écho , aux fléaux millénaires ,
Conte l’ombrage salutaire , au gré d’un long repos ,
L’astre brûlant nos peaux , métisse les fils du Père.
    ~
A_l_ombre_des_tours_11
 
L‘Alliance des éphémères , marche à part vers le haut ,
Pour ne point vivre idiot , une foi à la Lumière ,
Aux Tours bien des mystères , se forgent hors du flambeau .
A voir la voie des mots , aux anges au seuil de Mère.
    ~
A_l_ombre_des_tours_22
 
L‘œil garde un angle ouvert , sur la nature des mondes ,
Outre chemins de rondes , songe la couleur des vers ,
Pour les souffleurs d’hier , la noble matière abonde ,
Le sable mouvant nous sonde , explore tel Gulliver.
    ~
A_l_ombre_des_tours_33
 
Seule l’âme de taille altère , un tant soi peu sans toge ,
Hors du commun déroge ,où d’autres aiment se complaire ,
Par faim d’élémentaires , ces Esprit s’interrogent :
L’éternité nous loge , où défaillent nos chimères ?
    ~
A_l_ombre_des_tours_44
 
Oublions Légendaires , la censure pour un temps ,
Même à contre courant , l’Alchimiste persévère ,
Le feu couvant la pierre , l’artiste ignore seing~blanc , 
l’An neuf se montre flambant , d’ors la mesure se perd.
    ~
A_l_ombre_des_tours_111
 
Hélas mon Âge de faire , approche le mur du chant ,
La porte aux quatre vents , reste ouverte en lisière ,
Ma Lyre en bandoulière , point d’orgue du cheminant ,
Refuse d’être l’instrument , soumise aux clefs sectaires .
    ~
A_l_ombre_des_tours_66
 
Une fois marquée au fer , la chaire devient geôle ,
Gardant l’épié au sol , ses ailes au delà du verre .
L’esprit ce réfractaire , à taire l’envie d’envol ,
Brise alors ce bémol , d’une crise identitaire.
    ~
A_l_ombre_des_tours_77
 
Sa liberté de paroles , étant toute relative ,
En soie l’éveil arrive , à bord comme un symbole ,
Suivant ces années folles , dont ma croix primitive ,
Errant le long des rives , jouait du cor sur les cols.
    ~
A_l_ombre_des_tours_88
 
L‘horloge poursuit sa course , dans ma mémoire interne ,
Face aux aiguilles du terme , ma veine cherche la source ,
Sans vendre la peau de l’Ourse , faute d’un moral en Berne .
L’Astrolabe ma gouverne , sème l’Achab à mes trousses .
    ~
A_l_ombre_des_tours_111
 
Dans le Sillage aimant , de l’Une et ses reflets ,
Navigue bien des pensées , au large d’éléments ,
A fuir l’aveuglement , l’évidence reprend pied ,
Sage étoile cette alliée , guide au Nord mon sextant .
    ~
A_l_ombre_des_tours_122
 
Face aux flux miroitants , œuvrant dans l’univers ,
L’Onde tisse la toile polaire , de ce tableau vivant ,
Fontaine d’un jeu troublant , nouant l’endroit de repères ,
Belle est matrice au claire , l’oiseau de mes printemps .
    ~
A_l_ombre_des_tours_133
 
Avant la fin des Temps , justifiant l’éphémère ,
« Tu visiteras l’enfer , en tant qu’enfant fuyant , »
Hors la faucheuse se fend , d’un doux sourire amère ,
Sa griffe en un éclair , porte à faux maux passants.
    ~
A_l_ombre_des_tours_144
 
Au fil de maint détours , l’esprit toujours en quête ,
Fait fi de vains prophètes , ayant requêtes pour cours ,
Deux vers ornant ma tour , en regard de la bête ,
« Nul miroir aux alouettes , n’enchante le Troubadour. »
    ~
A_l_ombre_des_tours_155
 
Au Diable les hauts discours , sur les valeurs de lames ,
Avant de rendre les armes , nu comme au premier jour ,
L’âme vole à mon secours , sans peur à fleur des flammes ,
Hors si le monde se damne , demeure fidèle autour.
    ~
A_l_ombre_des_tours_166
 
Songe ou trêve sans pareil , l’avis est loin d’être rose ,
L’excuse métamorphose , l’atout existe en ciel ,
Au lieu de tendre l’Oreille , toute la galerie s’expose ,
A trouver porte close , une fois sonné le réveil.
    ~
A_l_ombre_des_tours_177
 
Dans l’ombre des façonneurs , l’Alliance reste de mise ,
L’Une sait sa Terre promise , tourner mal par ailleurs ,
Rendez vous aux lueurs , sa Présence s’y précise ,
Savoir demeure en Pise . où la chaise vide se meurt.
    ~
A_l_ombre_des_tours_188
 
L’éveil en vous dormeurs , est bienvenu à ce jour ,
Hors l’onde éclaire nos tours , de mille et une couleurs ,
Ce monde héberge l’horreur , comme il accueille l’amour ,
Soleil & l’Une autour , érigeons l’havre au cœur .
    ~
A_l_ombre_des_tours_199
 
En cet instant du Rêve , l’écho de vers brisés ,
Atteint l’âme éveillée , dont les saisons sans sève ,
Un beau matin s’achèvent , au son du cor usé ,
Son arbre de vie mort né , au renouveau s’élève.
 
    NéO~
Publicités

Tagué :, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

§ 129 réponses à ~A l’ombre des tours, l’éveil se fait jour~

  • elisaruland dit :

    Your posts and photography bring me to another level. Brilliant! As always.
    Elisa

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Elisa ,

      L’éveil révèle par foi , cette soif de connaissances ,
      Mon âme pour ces vacances , le temps d’un tour au delà ,
      Reflète où l’art est roi , à ce niveau de conscience ,
      Pour inspirer les sens , le chercheurs d’hors a le choix.
      ~
      NéO~
      ~
      Merci à vous d’en percevoir l’éclat 😉

  • rony dit :

    Angoisses et certitudes mêlées, révoltes et espoirs illuminent et animent ce poème profond, rebelle et humain, posé sur des reflets et images somptueux…
    Amicalement
    rony

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Rony ,

      L’Ambivalence l’ami , m’est compagne en ses jours ,
      Face à l’épreuve des tours , s’épuise sans foi l’esprit ,
      Ainsi l’éclat jaillit , suivant son libre cours ,
      A la lumière d’amour , où l’Artiste lui donne vie.
      ~
      Marcher porte ses fruits , à l’ombre d’anciennes pierres ,
      Aux visages éphémères , gravés de la main d’autrui ,
      Peurs & espoirs écrits , apparaissent bien au clair ,
      Ce monde est une chimère , par nos Actes bâtit .
      ~
      NéO~
      ~
      A quand une autre voie ? déjà le temps s’enfuit.

      • rony dit :

        Bonjour Néo
        une autre voie se construit lentement car il me semple avoir perdu ma voix et mes mots s’entrechoquent pèle mêle au rythmer de pensées confuses, en un mot je cherche…
        « Marcher porte ses fruits », à la suite de tes pas sous les tours et les œuvres de pierre empreintes de signes et de mystères, peut-être un chemin va s’ouvrir… Ce n’est pas le temps qui s’égrène, c’est nous qui passons…
        Amicalement
        rony

      • Drenagoram dit :

        C’est juste dit Rony , tel est notre fil au temps ,
        nous autres sans vivre l’instant , le quantifions à vie ,
        sans voir à l’oeuvre l’esprit , le coeur reste ignorant ,
        comptant sur ses battements , pour survivre à la nuit.
        ~
        Nos Muses étant l’amie , ma foi de la rose des vents ,
        le fait d’aller de l’avant , nous porte à fleur d’écrits ,
        envers cette harmonie , coulant naturellement ,
        le long des tours s’élevant , hors des nuances du gris.
        ~
        NéO~
        ~
        Bel Automne l’artiste , au coeur même de nos bois .

      • J’ai pratiquement les mêmes photos car nous sommes allés en début d’année à Pise et à Florence … mais on devra y retourner car Florence a tant de choses à voir ! Merci Biz

  • marlaguette dit :

    Heureusement qu’il y a un coin de verdure sur la dernière photo ! Sinon, j’aurai douté que c’était bien toi l’auteur du billet 😉

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Marla ,

      En effet je te crois , cela change de mon vivant 😉
      Cette fois ma quête au temps , c’est porté sous d’autres toits ,
      Vers les citées de la joie , où rien ne fait écran ,
      Si ce n’est le questionnement , sur le fait d’être là .
      ~
      Ma petite famille sous le bras , dans ces vestiges d’antan ,
      Cherchait comme élément , une mer à portée de bras ,
      Tandis qu’ailleurs ma voie , se reposait aux vents ,
      Mon âme s’interrogeant : toute cette splendeur pourquoi ?
      ~
      NéO~
      ~
      becs sans doutes

  • laglobule dit :

    Nous voilà transportés dans un autre univers où les chimères se substituent aux elfes, les écorces rugueuses en tours dressées vers le ciel, mais toujours sous l’égide divine et pour notre plus grand plaisir…….

    • Drenagoram dit :

      Justes lignes Gibulène 😉

      Hors la présence divine , souligne le moindre jour ,
      Même à l’ombre des tours , la Vie sait nous faire signe ,
      L’Infirme s’y montre digne , où le puissant recourt,
      A l’excuse du coeur sourd , au vu de notre origine.
      ~
      Même si parfois je m’incline , face à l’horreur en cours ,
      La source fait preuve d’amour , si l’épreuve me destine ,
      Sans invoquer la guigne , son poids devient moins lourd ,
      S’élever nous porte secours , nul besoin de sombres machines.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs en attendant l’égide ….

  • Sylv1 dit :

    Très beau néo, l’ architecture remplace tes montagnes, mais c’est beau quand même. Tu as de l’idée, bien à toi, à bientôt.

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Sylv1 ,

      C’est vrai au fil d’azurs , sous d’autres cieux cléments ,
      La part belle des géants , côtoie l’Architecture ,
      Ce monde en toutes natures , nous donne par éléments ,
      Réponses aux questionnements , des clefs à notre mesure.
      ~
      Les pierres ont leurs murmures , taillés dans le vivant ,
      D’hauts murs conservent le chant , chaque signe à sa lecture ,
      En ces symboles figurent , le legs d’anciens croyants ,
      Parlant aux cheminants , d’une Quête chère à Arthur.
      ~
      NéO~
      ~
      Au fil des jours l’ami , merci de ton passage

  • kairosf dit :

    j’ai besoin de le relire pour mieux le comprendre, les photos, je reconnais Lucas, Pise et peut etre Florence…

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Françoise ,

      Ton ombre la lumière , sous le regard des tours ,
      Est belle au fil des jours , éclairant l’éphémère ,
      Ton regard sur ces terres , à bien perçu l’atour ,
      Pise & Lucques sont en cours , un jardin de vieilles pierres.
      ~
      Florence manque en reflet , c’est Sienne et ses couleurs ,
      L’Ancienne me tient à coeur , depuis bien des années ,
      Du haut de son clocher , le temps file aux lueurs ,
      Baigné les murs porteurs , d’une teinte ambre & rosée.
      ~
      Quand à l’avant dernière , sous le charme de l’écho ,
      C’est San Gimignano , aux vestiges aurifères ,
      La belle en âge de faire , se revêt d’oripeaux ,
      Telles ces 13 tours noyaux , d’un Art juste légendaire.
      ~
      NéO~
      ~
      Bien des becs à ta flamme

  • Chateau d'YS dit :

    Ouh là ! Tu as fait fort, nous parlant des vieilles pierres,
    Pas beaucoup de verdure, nous changeons d’atmosphère.
    Je vais relire tout ça et prendre quelque recul,
    D’ici là, change rien, pas même une virgule 😉

    Bysule
    😛

    • Drenagoram dit :

      Bien le beau jour d’âme d’Ys ,

      Cette atmosphère du sud , loin de l’autel du nord ,
      Au delà des contreforts , vous change de l’habitude ,
      Voyez donc en l’étude , quelle est ma quête en for ,
      Celle ci au son du cor , le chant de l’âme élude.
      ~
      Même si l’avis est rude , le temps nous est d’accords ,
      Pour nager contre sorts , en ses vicissitudes ,
      Hors de la raison prude , ce monde demande efforts ,
      L’Esprit absout ses torts , quand il change d’attitude.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs au point 😉

      • Chateau d'YS dit :

        Les Tours se sont parées de leurs plus beaux aTours,
        Et s’érigent vers le ciel en habits de lumière,
        Perçant les cieux légères, elles ne touchent plus terre,
        Sans dé-Tour, Tour à Tour, elles dessinent leurs conTours..

        Bys Tour-i 😉
        Yo de la Tour Prend Garde

      • Drenagoram dit :

        Un en sens comme en d’Ys , l’épié pour toucher terre ,
        Se fie aux sons de Mère , au coeur de la Matrice ,
        L’Artiste dit  » Quo vadis  » le poète juste à fleur ,
        Souligne ses rimes ailleurs , là où sa foi se hisse;)
        ~
        NéO~
        ~
        Becs Nature , d’Âme Gardienne

  • laurentdhoop dit :

    Belles mise en image d’une région magnifique sur un texte égal à lui-même! Divine Poésie!

    • Drenagoram dit :

      Merci à toi Laurent 😉

      Cette Toscane en soi belle , est riche en enseignements ,
      Son legs au fil du Temps , comme la Rome éternelle ,
      Touche du doigt l’essentiel , au fil d’hors éléments ,
      Artistes de leurs vivants , ont dépeint l’étincelle .
      ~
      NéO~
      ~
      Bon vent en fin de cycle

  • nuage1962 dit :

    je crois que c’est la première fois que je vois chez toi autant de photos de sites fait de la main humaine

    mais qu’importe que ce soit ville, village, campagne, le temps change
    l’ombre de l’été s’enfuit sur la pointe des secondes
    la lumière du jour épuisé par ses chaleurs donne place au nuits plus longue et fraiches
    Oui l’automne avec ses vents Nord et Ouest s’entends comme écho au loin …

    Bec de fin d’été

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Rachel ,

      Ce Cycle touche à sa fin , tout comme l’antique Babel ,
      Coupé du onde réelle , ce monde n’est plus humain ,
      Les choses allant bon train , rude en sera le réveil ,
      L’Une tourne mais son Soleil , s’éloigne à portée de main.
      ~
      Au vu de notre chemin , ces mots pour l’essentiel ,
      Font le tour d’un éveil . réduit à peau de chagrin ,
      Le lien n’est plus ce brin , reliant l’âme aux merveilles ,
      A l’hors je tends l’oreille , en restant sur ma faim.
      ~
      NéO~
      ~
      Malgré un ventre plein , les façonneurs à l’oeuvre ,
      étendent au loin leurs pieuvres , rongeant l’Une en son sein ,
      Nul besoin de naître malin , pour deviner l’épreuve ,
      Avalons nos couleuvres , rêvons d’autres desseins.
      ~
      Becs sans des illusions ….

  • Marion - Le Monde des Loups dit :

    Magnifique comme toujours. Dans un style différent.
    Bravo

  • loupblanc04 dit :

    Merci du partage, c’est très beau et les photos agrémentent bien le texte…. Du grand Art 🙂

    Bonne semaine, @+

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Loup Blanc ,

      Bienvenu dans la galerie , d’un Art de vivre en soi ,
      Celui ci puise sa Foi , autour d’un brin d’esprit ,
      Peu importe le pays , chacun portant sa croix ,
      S’élever ouvrant la voie , le bon sens fera le tri 😉
      ~
      L’Artiste te dit merci , il s’en retourne aux bois ,
      Il conserve en l’état , quelques souvenirs en bris ,
      La Toscane fort jolie , brille de mille feux de joies ,
      Hors le partage est Roi , les mots prennent sens ainsi.
      ~
      NéO~
      ~
      Amitié en gages

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Annette ,

      A l’oeuvre dans ses reflets , La main d’âmes d’autrefois ,
      Porte une croyance au delà , d’une simple tâche payée ,
      Il faut naître inspiré , sur ce chemins de croix ,
      Pour Hors montrer la voie , au fil du temps passé.
      ~
      Les canons de la beauté , loin de faire la guerre cent fois ,
      Relient à portée de voix , un même peuple égaré ,
      La Source dans son entier , distingue les faux des rois ,
      Ceux ci décident sans droits , qui d’âme est bigarré 😦
      ~
      NéO~
      ~
      Becs sublimes 😉

  • giselefayet dit :

    Lu et relu avec beaucoup d’émotion , les pulsations d’un cœur et les reflets d’une âme ponctuent ce magnifique poème avec beaucoup de talent . Même si les paysages de pierre nous changent de la verte espérance il n’en demeure pas moins que l’enchantement est intact .
    Je m’aperçois que je n’ai pas vu le billet précédent j’y cours, j’y vole .
    Bonne journée Néo
    Bisous

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Gisèle ,

      Merci à ta part belle , d’en refléter l’écho ,
      émaux de mon vivant , se taillent en regard du lion ,
      A voir sans l’illusion , demeure cet enchantement ,
      A l’ombre du dieu soleil , mes yeux s’élèvent là haut.
      ~
      Peu chère valant ma peau , en quête de l’étincelle ,
      L’Une a mon attention , pour le plus clair du temps ,
      Ainsi aux quatre vents , fleurs de celle et pierres sont ,
      Porteuse de maint cristaux , soignant bien des séquelles.
      ~
      J’espère le coeur vaillant , trouver en rose un jour ,
      Au seuil même de l’atour , réponses aux questionnements ,
      Quel est notre rôle vraiment ? pourquoi l’oeil reste sourd ?
      Voilà matières en cours , d’études naturellement 😉
      ~
      NéO~
      ~
      Becs intacts

  • tout ce qui va vers le ciel, on dirait que tu aimes, tes prises de vues le démontre, des tours qui pointe vers le bleu et des cathedrales faisant passer la lumière dans des vitraux de couleurs comme des feuilles transparentes, tu aimes les forets cathédrale,
    c’est interessant aussi de voir ce billet, on te voit sous un autre aspect aussi, heu est ce que tu te balade toujours avec tes grosses chaussures, ta corde, et tes pics ,? est ce que tu grimpes sur les tours ?
    lol, bon , j’rigole,
    bisous

    • Drenagoram dit :

      Non Julie je t’assure 😉 pas de grosses chaussures cette fois ,
      Dans mes cordes ici bas , j’aime bien prendre la mesure ,
      De toutes architectures , dressant des plans au delà ,
      Afin d’ouvrir la voie , sans se perdre en conjectures 🙂
      ~
      En quête de telles lumières , après le grand Paradis ,
      la Toscane mon amie , était belle muse en mer ,
      A fleur des lignes d’hier , ses tours révèlent au si ,
      Une Foi en l’Arbre de Vie , au coeur des éphémères.
      ~
      NéO~
      ~
      Bien des becs sans pics 🙂

  • colettedc dit :

    Cet oeil, ouvert sur la nature, et tout ce qui en découle est bien grand ouvert chez toi NéO~ … toujours dans l’évidence, tu sais si bien nous charmer ! Quel sublime billet ! Merci et bonne poursuite de ce mercredi à toi !
    Becs de fin d’été …

    • Drenagoram dit :

      Bien le bonjour dame Colette ,

      Merci de votre passage , au seuil de la Lumière ,
      Malgré mon oeil de vers , je cherche loin des mirages ,
      Non point la main du sage , mais l’âme en la matière ,
      Guidant l’Artiste en Mère , tout au long du voyage.
      ~
      Sous le charme des dômes , et l’élégance des Tours ,
      L’esprit au fil des jours , entrevoit l’haut royaume ,
      Inspirant l’ombre des hommes , à ne pas tourner autour ,
      Mais à faire preuve d’amour , envers et non en formes.
      ~
      NéO~
      ~
      becs Hors Frontières et belle fin de saison

  • Hé lium dit :

    Bonjour Néo,
    Merci pour ce voyage intérieur et extérieur italien. Çà tient éveillé et méditant, me faisant voir un paysage comme une œuvre d’art. Chacun son Job 😉

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Hé lium ,

      Hors à chacun son Job , écrire demeure ma vie ,
      L’Esprit se livre l’ami , à l’ombre des voyages ,
      A laisser en sillage , pour l’Une ses quelques fruits ,
      Aux tours ma Poésie , se lie où l’onde l’enrobe .
      ~
      Ma barque dérive alors , au fil des éléments ,
      Remontant les courants , sous vents au son du cor ,
      Suivant l’étoile du Nord , la Mort est juste un Quand ,
      Offrant aux cheminants , du temps pour être d’accord.
      ~
      Loin des chimères d’Argent , l’univers est Mémoire ,
      Gravé dans nos regards , la Source nous veut vivant ,
      A même Naturellement , de prendre conscience sans phare ,
      D’un éclairage à part , sur cette âge au tournant.
      ~
      NéO~
      ~
      Amitié de l’Alliance

    • fleurindigo dit :

      🙂 chacun son job ….est ce un job ? Hé lium
      bien à toi

    • Drenagoram dit :

      Ne reste à l’Hors qu’à faire le Lien ….

  • Néo~ comment expliquer ce que ses photographies offrent à ma vue ce matin… Tout est beau, tes mots le sont également.

    Bises d’automne

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Marie ,

      Merci j’en suis touché , voulant juste changer d’air ,
      Sans quitter la Lumière , de suivre d’autres reflets ,
      Vois~tu au fil de l’été , belles sont les tours au clair ,
      Montagne & murs de pierres , projettent un Art sacré.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs à ton regard

  • Dany de tara dit :

    Bonjour Néo
    Le style a changé certe mais ce poème est un véritable chef d’oeuvre.Bravo
    Tu nous emmènes en des lieux méconnus (presque) et j’ai bien aimé la tournure de ma promenade au travers de tes photos et mots.
    Mais la nature dominera toujours
    Becs de roses pour toi

    • Drenagoram dit :

      Bien le bonjour Dany ,

      Le sud est d’autres chemins , dans ce jardin de vies ,
      D’âme Rose demeure d’esprit , au vu du fil des liens ,
      Ainsi cet art ancien , trouve l’écho aujourd’hui ,
      Dans le fait d’entendre aux bruits , une source d’éveil divin.
      ~
      Dans ces ouvrages fait main , l’Artiste nous laisse à voir ,
      Au delà des pans de l’histoire , sa quête dont il prend soin ,
      La Mort l’attend au loin , hors il demeure à part ,
      Forgeant de son vouloir , ses espoirs en l’écrin .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs à ta Muse

    • Drenagoram dit :

      J’aime cet Article trente cinq , citant les droits du peuple ,
      « A vos Âmes citoyens , sauvons la Maison Mère »
      Il est Temps en Lumière , d’Âgir & faire le Lien.
      ~
      NéO~

      • fleurindigo dit :

        je l’ai dis et je le répète içi maintenant il suffit d’un Grain de Sable ou on peut dire aussi de poussière d’étoile sourire pour faire déraille la tour de Babel …. bisous Fleur

  • Néa dit :

    😉 pour le passage, pour le reste tu es courant… becs Pro vie dense ciel.

  • Solange dit :

    Ami NéO~
    de montagne en échos jusqu’aux pierres montées haut
    plaisir de retrouver tes vers et tes photos
    parfois le fil se brouille dans tes mots je m’embrouille
    il me semble deviner une tristesse cachée
    celle d’une mort annoncée
    nostalgie peut-être entre ces hautes pierres
    de tes espaces libres et découverts
    manque d’oxygène et de liberté
    mais l’Italie sous l’été on le voit t’a charmé
    montagnes liberté ou pierres élevées
    c’est le ciel là-haut qui guide les héros.

    Becs de rentrée.

    • Drenagoram dit :

      Amie Solange~

      Depuis tout jeune l’enfant , songe à sa rose étrange ,
      Ma Quête jamais ne change , c’est l’Hors de mon Vivant ,
      Notre Mère se meurt aux vents , le feu passe à l’orange ,
      Mes nostalgiques échanges , tiennent contes naturellement.
      ~
      Au nom de la Terre Morte , mes mots sont manuscrits ,
      Ainsi s’écoule ma vie , chaque jour à faire en sorte ,
      D’avancer vers la porte ,en soignant ma sortie ,
      Aux Songes venant la nuit , de parler d’une voie forte.
      ~
      Une fois Dame Chêne m’a dit , ce don provient de la Tour ,
      Donne du sens à ton cours , reste libre d’esprit ,
      Alors cette Poésie , relie le rêve autour ,
      De voir ce monde de sourds , tendre l’oreille aux bruits.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs Légendaires & bel éveil ma chère

      • Hé lium dit :

        Est-ce une sortie ou une entrée dans la vie, alors que tout ce qui se passe est insensé, ou inversé. Vice caché dans notre humanité qui décide de tout, dramatique. Bon, heureusement, il reste quelques poètes, des esprits vivants, des âmes animées.

      • Drenagoram dit :

        Bonsoir Hé lium ,

        C’est Juste une voie en somme , offerte à nos reflets ,
        Une fois à la Croisée , choisissons nous la bonne ?
        Ombre & lumière entonnent , le chant des Opposés ,
        Toute Âme en Âge de faits , change par ses Actes la donne.
        ~
        NéO~
        ~
        Amitié de la Blanche Tour

  • Harmony dit :

    Salut cher NéO.

    Je te croyais perdu dans un monde de pierres.
    Pour moi seule est vivante,la vague de la mer
    C’est beau,c’est bleu,c’est calme et vivifiant
    Et le bruit sourd de l’eau est un apaisement

    ***
    Les édifices bien travaillés sont signes du passé
    Les intérieurs religieux basés sur la chrétienté
    Les sculptures représentent un monde inconnu
    Le paradis on l’appelle mais personne ne l’a vu.

    ***
    Devant un mur de pierre ou une chaire ouvragée
    Je n’entends rien qui bat à part mon cœur à moi
    Les photos sont bien belles mais je ne vibre pas
    Rien ne vaut l’odeur de la nature,l’envie de liberté

    ***
    Becs d’air pur. 😉

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Harmony 😉

      Mon Âme n’est point perdue , en ces courants divers ,
      Elle prend un bain de Mère , à chercher d’autres vues ,
      Dans le sillage d’hier , le charme entre aperçus ,
      Réside dans ce qui n’est plus , qu’un touristique sanctuaire.
      ~
      Hélas la voie de mes pairs , s’efface au fil du Temps ,
      Il reste au demeurant , à fleur de belles lumières ,
      Eclairant les chimères , d’un monde de faux fuyants ,
      Hors dame sans être croyant , point de salut en terres.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs élémentaire amie de l’Une 🙂

  • SpirituElle! dit :

    Je viens de te nommer au versatile blogger Award ! Félicitation… A toi de voir si tu veux y participer ! Quoi qu’il en soit, continue !! A bientôt
    http://spirituellelui.wordpress.com/2013/09/04/jamais-2-sans-3/

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Mau ,

      Merci pour cet Award , je viendrais faire un tour ,
      Même si de libre cours , s’écrit le chant du Barde ,
      En rejoignant la Harde , le lien au fil des jours ,
      Devient un brin moins sourd , l’Une en cela nous garde 🙂
      ~
      NéO~
      ~
      A bientôt

  • Liliane dit :

    Te voilà en Italie. Quelles belles photos…! Un joli poème les accompagne et là c’est le génie de l’écriture qui nous offre un très beau billet.
    Douce nuit cher Neo
    Bises amicales

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Liliane ,

      Ce bon génie sans lampe , t’accorde quelques lumières ,
      Au vu des tours de pierres , là sous les feux de la rampe ,
      Hors Pise n’est point d’estampes , mais conte de belle manière ,
      Comment l’Art non la guerre , inspire de par l’exemple.
      ~
      NéO~
      ~
      Beaux Becs

  • lemarcal dit :

    Ça change de tes sommets alpins mais le talent reste le même !
    Merci de nous faire partager ton excursion au pays de Dante.
    Amitiés ritales !

    • Drenagoram dit :

      Hello Lemarcal 😉

      Ce petit tour loin du val , me fût fort salutaire ,
      Dante avait ses enfers , moi l’atmosphère bancal ,
      Pise étant l’anormale , au vu d’un angle d’équerre ,
      Par foi le quête en vers , penche pour l’originale.
      ~
      Quand aux talent des tiers , ayant oeuvré sans mal ,
      Il semble s’être fait la malle , même sans jeter la pierre ,
      Ces temps les tours d’éthers , sont en béton sans cals ,
      Bien loin des belles fractales , régnant dans l’univers.
      ~
      NéO~
      ~
      Amitié sans récital :mrgreen:

  • Qu’il est beau ton Univers, Néo, il m’inspire autant que ta poésie profonde… merci pour tant de merveilles et de sagesse…
    Becs alchimiques

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Elisabeth ,

      Puisse l’âme des éphémères , une fois au fil des jours ,
      Vous conter l’hors des tours , là où s’élèvent les pierres ,
      Ce monde étant d’éther , son univers rend sourd ,
      A l’oeuvre ayant pour cours , le temps & la lumière .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs Mystiques

  • Bonjour Néo !
    Mais que vois-je ? Notre Néo loin de ses montagnes ! Hé bien c’est incroyable !! 🙂
    Ta plume est toute aussi belle pour commémorer ce voyage que lorsque tu nous contes ta montagne, sois en remercier Néo 😉
    Bon retour parmi nous !
    Bisous amitié

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Fanfan ,

      Merci au rendez~vous , d’être fidèle aux tours ,
      L’Hors de ce bon séjour , se résume pour beaucoup ,
      Au fait d’aimer ce fou , condamné par la cour ,
      Galilée le coeur lourd , en bonne pomme fût dissous 😦
      ~
      Hélas autour de nous , la Science est elle vertueuse ?
      Vantant une fin heureuse , à qui finance le tout ,
      Avant d’en voir le bout , mon âme demeure cette pieuse ,
      Faute d’une nature heureuse , parmi ce monde de loups.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs sans en faire une montagne 🙂

      L’affaire Galilée : science vs religion

  • Etrange voyage. Des images des mots, des mots images, reflets alternés d’une histoire qui se dédouble.

    • Drenagoram dit :

      Bonjour l’Ornithorynque ,

      En effets drôle de Tour , notre voyage en Mère 😉
      Une Foi en la Lumière , donne la couleur des jours ,
      Hors l’esprit n’est point sourd , il écoute en matières ,
      Le chant des éphémères , parlant d’issue de secours .
      ~
      L’Art naît de l’intention , de voir les choses en vers ,
      Parfois notre oeil s’éclaire , au vu des proportions .
      Sans jouer des illusions , vivre n’est plus un mystère ,
      Mais bien une quête entière , demandant pourquoi don ?
      ~
      NéO~
      ~
      Merci l’ami de Vinci 😉

  • zabou83 dit :

    Après les troncs et les feuilles, les pierres et les statues 🙂
    Merci Néo pour ce voyage en d’autres lieux !
    A bientôt
    Bises

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Zabou 😉

      Ces lieux en d’autres temps , furent le centre d’un monde ,
      Bâtit sur chaque seconde , passé de son vivant ,
      A forger pour des ans , une alliance à la Ronde ,
      Entre l’Art né de l’Onde , et l’or fièvre des puissants.
      ~
      Demeure au fil des ans , de neufs ouvrages en l’ère ,
      Reflétant la Lumière , mais bien vide au dedans ,
      Le ciel par éléments , nous laisse les pieds sur terre ,
      d’Abord il faut en Mère , chercher naturellement.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs en Hors

  • bruno dit :

    « L’Alchimiste persévère…Pour ne point mourir idiot. »
    Galilée est baptisé à Pise en 1564.
    A l’âge de 70 ans il est condamné à la prison à vie.
    Sa peine est adoucie, car il renie ses convictions scientifiques.
    En particulier le fait que la Terre tourne sur elle même.
    Galilée aurait murmuré  » Et pourtant elle tourne… »

    Ceci n’est qu’une légende, comme les expériences de Galilée sur la tour. Mais il se trouve que j’adore les belles histoires.

    Il faudra attendre 1992, pour que l’Eglise réhabilite le père de la physique moderne. 🙂

    Bonne soirée l’Ami Néo.

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Bruno ,

      Sans perdre mes vers en soi , cette fois c’est outre terre ,
      Qu’un signe des temps d’hier , vers l’Une porta mes pas ,
      En lieux belle est la voix , murmurant sous les pierres ,
       » Elle tourne sans faire mystère , sème l’hors autour de toi  »
      ~
      Ma foi au nom du père , j’aime bien sans façon là ,
      Parler de ses éclats , au coeur de la matière ,
      La science reste une chimère , ne voyant pas au delà ,
      Pourquoi donc dans ce cas? manquer un appel d’air.
      ~
      NéO~
      ~
      Amitié historique 😉

  • ermite-athee dit :

    Bonsoir l’ami Néo
    Tes mots ajoutés à ces photos de « vieilles pierres  » augmentent le mystère de ces dernières …..
    Elles recellent tant de secrets ces chimères ….
    A bientôt magicien des mots..
    F.

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Ami de la Nuit 😉

      Merci de ton passage , le long des Tours aussi ,
      Pour sûr il est magie , en ces lieux du voyage ,
      Hors l’écoute porte le sage , à tendre l’oreille à vie ,
      Afin d’entendre le fruit , d’un éveil à fleur d’âge.
      ~
      NéO~
      ~
      Amitié sans tours de manches 😉

  • Lucia dit :

    Même coupé de ses Hauteurs
    La plume de l’Enchanteur
    Ne perd en rien de sa fraicheur
    La beauté, en ses vers est si présente
    De même qu’en ces photos plus qu’étonnantes !

    Merci NéO , j’ai fait un long voyage
    A travers ce fabuleux partage

    Becs de Septembre

    • Drenagoram dit :

      Merci Lucia d’être du voyage ,
      au long des marches de l’enchanteur ,
      Rien n’est acquis au fil des heures ,
      le Temps se charge du poids des âges ,
      Hors l’Une est Mère de maint visages ,
      chacun d’entre eux se montre à fleur ,
      Au pied des Tours le monde se meurt ,
      sans tendre l’oreille à l’onde sauvage.
      ~
      Cet Esprit là se trouve en cage ,
      soumis au joug des Façonneurs ,
      A force d’attendre l’antique lueur ,
      nul ne croit plus aux actes sages ,
      Pourtant la Foi c’est rendre hommage ,
      oeuvrer d’abord avec le coeur ,
      Tels ces artistes en la demeure ,
      sculptant leurs songes au gré d’ouvrages.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs fabuleux 😉

      • Lucia dit :

        « Cet Esprit là se trouve en cage » !
        C’est ce que j’ai ressenti en visitant Rome.

        Deux reflets pour mémoire :

        Becs du coeur

      • Drenagoram dit :

        En Lieux & places la main de l’homme ,
        oeuvre au travers de la mémoire
        A façonner les jours de gloire ,
        comme si ce monde est son royaume ,
        Hors l’Esprit libre demeure en somme ,
        a fleur de chacun de nos regards
        « Nul ne détient par le Pouvoir » ,
        l’Onde est un Art au delà de Rome.
        ~
        NéO~
        ~
        Becs par alliance

  • as tu entendu les orgues dans les forêts ?

    • Drenagoram dit :

      Bien sûr Julie j’ai écouté , au fil des chemins sous le vent ,
      Soufflé la source des éléments , au coeur de l’onde et ses reflets ,
      L’Oreille & l’oeil étant d’aguets , l’esprit se lie naturellement .
      Avec le moindre des mouvements , d’une monde sauvage en terres d’orées.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs organiques 🙂

  • fleurindigo dit :

    kikou 🙂

    Tout s’éveille à la splendeur de l’éclat soleil .
    Quand on revient d’avoir accompagné le sombre de l’être externe à l’intérieur lumineux ;
    connaître la vérité est dur et te donne le silence .
    pui après un long repos …
    où la sérénité te réconforte d’avoir vu , connu tant de laideur ..
    le Phoenix se réveille de tout son éclat .
    🙂
    voici l’heure que les choses cachée vont se voir à l’œil nu
    et délivrer de ses chaines l’être .
    A nous d’être vigilant et d’offrir toute nos splendeurs Divine .

    Bisous Fleur

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Fleurindigo ,

      Il n’est jamais trop tard , pour prendre confiance en soi ,
      Ce monde ayant ses lois , le temps oeuvre en regards ,
      A nous laisser savoirs , à l’ombre de nos pas ,
      Lumière étant d’éclats , pour renaître d’autre part.
      ~
      L’éveil gît en mémoire , comme une présence au delà ,
      A même de prendre en voie , notre nouveau départ ,
      Bonne chance d’âme sur le quart , si ton chemin ma foi ,
      Entre deux tours fait choix , de rayonner pour l’Art .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs à ta maison

      • fleurindigo dit :

        naître en vers est sérénité et plénitude .
        tu ne sent alors la souffrance .
        mais problème sans souffrance tu ne sent pas non plus la souffrance de ton corps .
        donc faut vraimant connaître l’ombre (ton corps )etc
        là je me suis unifiée aux deux .
        et je n’oublie plus l’ombre que j’ai dû apprendre en souffrance .
        je suis maintenant à m^me de comprendre la souffrance humaine .
        Enracinée à nouveau .
        lumière centre ombre .
        bisous Fleur

  • Dominique dit :

    Ah NéO comme tu rends plus beaux encore les vestiges d’Italie ainsi emballés dans ta prose !
    Et en plus les photos sont belles comme tes mots, mais que nous laisses-tu donc ?

    Becs ravis.

    • Drenagoram dit :

      Merci Dominique 😉

      J’y laisse un peu de moi , au fil de mes pensées ,
      Ainsi s’en va l’été , à l’ombre d’un Temps d’éclats ,
      Aux Tours suivant mes pas , l’Une ou l’Onde éclairait ,
      L’Ouvrage par foi forgé , vers l’invisible au delà.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs d’un Fantôme du passé 😉

  • Meanderer dit :

    Wondrous as ever, NéO~

  • Comme tout ce que tu publies cher Néo avec tant de Beauté…Il n’y a que ma plume qui puisse témoigner…..

    L’Âme du Voyageur…

    Béni soit le voyage,
    En ces contrées d’Histoire,
    De ceux qui d’Âges en Âges,
    Habitent nos mémoires…

    À Pise de sa Tour,
    L’Âme de Galilée,
    Veille sur la Cité,
    Et sur ses troubadours…

    À la Place des Miracles,
    Les Âmes des prophètes,
    Continuent leurs Oracles,
    Inspirant les poètes ….

    Ils viennent par milliards,
    Des Quatre de la Terre,
    Pour boire du regard,
    D’enivrantes Beautés…

    Mais que cela ne tienne,
    Au Cœur du Voyageur,
    La Vraie Beauté demeure,
    Au Centre de lui-même…!

    Manouchka ©

    Con Amore Quebec ….xxx

    • Erratum : Place des Miracles et non Cour des Miracles ( sourire )

      Peux-tu corriger pour moi ? ……Merci ….xxx

    • Drenagoram dit :

      Bien le bonjour Madeleine ,

      Merci Amie sans chaînes , d’écrire avec le coeur ,
      Ce voyage intérieur , par le lien fait ses gammes ,
      L’équilibre dore la trame , du temps passant à fleur ,
      Hors l’Onde est son domaine , la Tour une clef du charme.
      ~
      L’Une sans verser de larmes , au demeurant se meurt ,
      Nos yeux portés ailleurs , en renonçant se damne ,
      A l’Ombre d’anciennes flammes , la roue tournant nos heures ,
      Par Foi un brin d’hauteur , sert à forger nos âmes .
      ~
      Oracles & pieux prophètes , en l’avenir secondent ,
      Le devenir d’une ronde , la Mère de toutes nos quêtes ,
      Troubadours & Poètes , sont le miroir d’un monde ,
      Le vers au delà sonde , l’âge où nous payerons dettes.
      ~
      A la Lumière des faits , l’espoir dans son sillage ,
      Se lie au gré d’ouvrages , au fil des pierres dorées ,
      Notre veine est à portée , il suffit juste en Âge ,
      De renaître moins sauvage , en soie de rayonner.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs autour

  • lancoliebleue dit :

    Te voilà à poser les pieds en terres modelées où la pierre est dirigée mais toute autant chargée d’histoires. A chacun d’y trouver sa voie. Il est bon de voir ce que beaucoup ont fait pour une foi. A l’heure des choix, il est bon d’avoir vu et pouvoir aller librement sur la route qui nous tente. De bien belles photos qui t’ont fait lever les yeux sur des beautés que dame nature ne fait que contempler. Il arrive que la main de l’homme ait la grâce en elle. Belle rentrée à toi NéO~
    Becs en gouttes

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Val ,

      Ma Foi vaut bien le détour , au vu d’un moindre écart ,
      Ses murs chargés d’histoires , sont à l’épreuve des jours ,
      Ailleurs mon libre cours , sans rechercher la Gloire ,
      Ecoute ce vieux savoir , le son des troubadours.
      ~
      Dans le sillage de l’Onde , le temps fait nos chemins ,
      Façonnant de sa main , notre regard au monde ,
      Loin d’y perdre une seconde , mon esprit l’air de rien ,
      Rend grâce au fil des liens , nouant d’accords la Ronde.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs bottés

  • fleurindigo dit :

    sur le pic de la plus haute….
    un regard se pointe ……
    là blanche montagne aux milles cristaux étincelle…
    les gardiens des tours la voient t’ils à son éclat qui étincelle .
    Sourire bisous fleur

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir d’Âme Indigo ,

      La Blanche au coeur d’échos , entame sa rotation ,
      Se jouant des illusions , en mille lieux de nos maux ,
      Miroirs ou vers cristaux , portent en fragmentions ,
      L’Essence même de son nom , gravé à fleur de peau.
      ~
      Saisons sont nos anneaux , forgés d’hors sur le long ,
      Sans naître forgeron , ou bien tailleur de verres ,
      Chaque jour en la lumière , sert à bâtir le pont ,
      Menant au delà des monts , vers l’atour éphémère .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs d’élémentaire 😉

  • LOOFY dit :

    j’ai attendu le 12 septembre pour venir vérifier que les tours sont toujours debout… ouf c’est le cas… je passe mon tour alors 😉

    • Drenagoram dit :

      Hello Loofy ,

      Comme à ton tour l’ami , tu es en retard d’hier ,
      J’ai pour ma part en terre , attendu l’aujourd’hui ,
      Histoire autour de la pluie , de conter l’ordinaire ,
      Ma nature persévère ,  » debout aux parapluies.  »
      ~
      NéO~
      ~
      A l’un de ses jours de beau 🙂

  • studio562614 dit :

    C’est trop toutes ces photos, mais j’aime la troisième en haut….Agnès

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Agnès ,

      Cette frise aux mains des anges , vient du musée de Pise ,
      Hors sa nature exquise , elle donne un doux mélange ,
      Né d’un savant échange , entre l’art & l’église ,
      Où la Foi thésaurise , l’Artiste lui donne le change.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs à l’Oeil

  • caiçara dit :

    Encore une fois tes mots et photos m’ont transportée Néo et j’ai aimé le voyage. Boa noite.

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir belle plante 😉

      Une foi n’est pas coutume , en cette ronde bien vivante ,
      Ma plume sans être savante , à chercher hors les brumes ,
      Des réponses dans l’écume , d’un Art où jadis Dante ,
      Dont l’avis même m’enchante , bâtit une oeuvre posthume.
      ~
      En allant contre tours, d’un tout autre regard ,
      A la lumière d’histoires , des liens sont mis à jour ,
      L’éveil se forge autour , d’une perte de l’illusoire ,
      Hors il n’est jamais tare , d’apprendre en libre cours.
      ~
      NéO~
      ~
      belles Nuits l’amie

  • Tuffette dit :

    bonsoir ami Néo .. difficile de commenter à mon tour sinon pour redire la beauté de tes prises de vue et de tes mots …bizz et merci de ce partage invitant au voyage

    • Drenagoram dit :

      Bien le bonsoir Dame Tuffette 😉

      Enchanté du partage , même d’accord pour les mots ,
      parfois ma muse verso , déroute dans son sillage ,
      j’essayerais donc d’être sage , en veillant sur ses flots ,
      l’Une travaille mon chapeau , au fil de d’échos voyages.
      ~
      Ceci pour rendre aux mages , un hommage aux flancs beaux ,
      des Tours guidant là haut , la lumière au passage ,
      L’Artiste voit d’avantage , le pieux y perd ses maux ,
      Où le quidam non sot , entame un nouvel âge .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs naturellement

  • PureNrgy dit :

    Coucou NéO,

    Voilà un décor qui nous change ! (et toi aussi surement!) 😉
    j’aime beaucoup la photo 155 avec le dragon. on dirait même qu’il y a moyen d’y mettre une bougie…
    merci pour ce voyage hors du commun!

    bises étoilées de Belgique!

    Héloïse

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Héloïse ,

      Le commun des mortels , apprécie ta valeur ,
      Un grand merci du coeur , pour la petite étincelle ,
      En effet ta part belle , distingue outre les couleurs ,
      Des liens en profondeur , sur le chemin de l’éveil .
      ~
      Ce Dragon cherche sa flamme , afin de l’éclairer ,
      Son âme étant rouillée , elle perd un peu de son charme ,
      Hors milieu du vacarme , l’esprit doit lui forger ,
      L’Anneau lumière relié , aux racines de la Trame.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs hors les murs , d’énergie pure .

  • MAiA dit :

    Toujours autant inspiré Néo ! jamais ta source ne tarit … 🙂 elles sont bien jolies ces gargouilles et autres bestioles …, le bonjour de mon terrier 😉 bises

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir l’Amie Maïa 😉

      Sans être dans le secret , tu connais d’hors ma Source ,
      Elle donne à l’ail des ours , ce petit goût du vrai 🙂
      Pour vivre loin des reflets , mon âme poursuit sa course ,
      Sans craindre la mort aux trousses , mais de vivre son valet.
      ~
      Sur ces façades dorées , les créatures étranges ,
      Parlent d’un ancien mélange , entre mille guerres & paix ,
      La pierre ainsi taillée , finit par donner le change ,
      L’Artiste dévoilant l’ange , en chacun de nous coffré .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs miss terre

  • mu64 dit :

    Un très bel article et beau poème.

    La Toscane, un bel endroit pour tournicotter, et toujours aussi fascinant même 7 ans après

    Merci néo

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Miss tourne en terre 😉

      A voir tes beaux reflets , d’un coin de mère jadis ,
      Nul doute qu’un brin d’esprit , a fait des liens envers ,¨
      Au delà des simples mystères , l’Art de l’ami Vinci ,
      Tel Galilée le dit , fut révolutionnaire 🙂
      ~
      Merci à ta manière , d’en essaimer les fruits ,
      Autour d’un arbre de vie , fait de regards primaires ,
      En regard d’univers , nous sommes nés d’alchimies ,
      Hors du chaudron jaillit , l’étincelle éphémère …
      ~
      NéO~
      ~
      Becs de Source

  • LO dit :

    Tout est dit, je m’incline
    Même sous les cailloux
    Je n’trouve pas une ligne
    Je ne brave pas le courroux
    De me montrer indigne :mrgreen:

    Becs de nulle part ailleurs

    • Drenagoram dit :

      Bonjour d’Âme d’origine , en chemin jusqu’au bout ,
      même sans braver le courroux , nous courons tous en lignes ,
      autour de mille un signes , donnant du sens au tout ,
      chaque tour est fait de cailloux , dont les petits liens s’alignent.
      ~
      NéO~
      ~
      Becs comme nul autre ailleurs 😉

  • Dany de tara dit :

    Que dire après cette avalanche de coms d amitié
    Un poète est bien là pour nous
    Te lire reste une pure joie
    De belles photos aussi
    Fascinant et étonnant Néo
    mais si attachant
    Becs d une rose (toujours la même)

  • ◘ẅ◘ dit :

    Un pays que j’adore!
    Merci de tes visites, fidèle Néo 😉

    • Drenagoram dit :

      Je reste fidèle à tes bons mots , entre deux tours ma foi pendables ,
      car ton humour semble vérifiable , au fil de délicieux défauts ,
      hors le génie & l’Art d’échos , font des progrès considérables ,
      pour éveiller l’âme misérable , restant au fond de sombres cache hauts .
      ~
      NéO~
      ~
      Becs & Chat peau

  • mariejo64 dit :

    Merci Néo, ces photos me ramènent plusieurs années en arrière et les mots qui les accompagnent ont tantôt ravi, tantôt étreint mon cœur en lui rappelant de si beaux moments. Ah que j’aime l’Italie et son verbe chantant ! Je me souviens encore…Rome 1997…Julie, ma meilleure amie, dans une immense peine et moi bouleversée qui ne savais que l’écouter. Sur notre route Sainte Marie Majeure…les ors, le faste, le marbre et tout à coup, comme si nous ne faisions qu’une seule et même personne. Une paix en nous, je ne sais comment l’expliquer. Il nous est arrivé d’évoquer cet instant, et nos yeux se sont mouillés. Mystère et boule de gomme ! 😉 Un miracle à Rome ? 😀
    J’ai reconnu beaucoup d’endroits que nous avons visité…merci encore
    Bisous béarnais

  • Je suis sans voix devant ces mots… Un poème d’une grande beauté NéO 🙂

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Jocelyne ,

      Par foi les mots jolis , recèlent à la lumière ,
      une autre taille en pierres , en regard d’alchimie ,
      Hors celui se lie , par reflets au travers ,
      pour changer de l’ordinaire , il demande de l’esprit.
      ~
      Inspiré je le suis , ma Muse étant très claire ,
      dans le sillage d’hier , l’Âme guide mes pas en vie ,
      depuis chaque jour & nuit , je marche à la frontière ,
      tout me parle en ses terres , ses vers en sont le fruit.
      ~
      NéO~
      ~
      Amitiés à votre Art , j’en aime l’écho produit.

  • Anne Jutras dit :

    Ça foisonne de commentaires et d’amour ici. Cette visite est majestueuse, je souhaite un jour m’y rendre en personne afin de constater de mes yeux vues, toute cette beauté! 😉

    Bisous du Nord
    Anne xx

    • Drenagoram dit :

      Bonjour Anne ,

      Merci pour ton regard à travers ce voyage ,
      nombre de mes passages ont fait l’objet d’histoires ,
      hors si j’ai bonne mémoire ces tours sont lieux d’ouvrages ,
      ayant au fil des âges portées de hauts savoirs.
      ~
      Si d’aventures tes pas , te portent outre rivages ,
      n’hésite pas après plages , à prendre un bain au delà ,
      parmi toutes ces belles voies , l’écho demeure sans âge ,
      murmurant où s’engage , l’âme ayant fait son choix.
      ~
      Fab~
      ~
      Becs en For xxxx

  • Ariaga dit :

    La tour c’est l’individuation c’est pourquoi je suis venue me ressourcer à l’ombre de tes tours. Être un dans le tout c’est le but d’une vie et même si on penche cela est sans importance.

    • Drenagoram dit :

      Bonsoir Ariaga ,

      Ton penchant a du bon , au vu du sort des tours ,
      mieux vaut vivre hors de cours , sans être roi ni bouffon ,
      le chant des quatre saisons , n’à que faire d’hauts discours ,
      il chante aux troubadours , suit la rose et tourne rond .
      ~
      NéO~
      ~
      Amitiés où l’Hors loge .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement ~A l’ombre des tours, l’éveil se fait jour~ à DRENAGORAM.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :