~Printemps d’Hors, Au Réveil du Vivant~

9 mars 2012 § 72 Commentaires

Dans un Courant d’Hiver , Sur le Fil des Saisons ,

Vont les Pas du Dragon , Trouver Mondes en Lumière ,
En Surface de l’éther , Pour un Printemps sans Nom ,
Suivre l’Une tout au Long , d’un Renouveau Hors Pair.
    ~
Hauts Jalons , Sages Repères , sans Parler d’Abandon ,
Puiser l’Inspiration , le Temps d’écouter Mère ,
Vers sa Source Aurifère , son Univers Passion ,
Bien Au Delà d’une Vision , Sème Racines Nourricières.
~
Dans ce Cercle d’Ami(e)s , la Forêt Ouvre aux Rêves ,
Au Revoir lui s’achève , par une Promesse de Vie ,
Ainsi Songe cet Esprit , Au Retour de la Sève ,
Dehors des Voies s’élèvent , d’Anciens Liens nous Relie.
    ~
Ma Rivière suit son Cours , Retrouvant sa Nature ,
Elle garde d’une Créature , l’Empreinte même des Grands Jours,
Sa Mémoire de l’Atour , A Tout Jamais Perdure ,
C’est par Soif d’Aventures , qu’Onde s’éveille à sa Tour.
    ~
         
Au Revoir plein d’Azurs , sur le Seuil du Printemps .
« Ouvrez l’œil au Vivant , l’Invisible des Murmures. »
    ~
     O~

~En Surface, du Blanc Dragon de Glace~

18 février 2012 § 153 Commentaires

Une Foi n’est pas Coutume , au Crépuscule de l’Onde ,
Là où les Songes Abondent , dans cet écrin de l’Une ,
Pour un vœu de fortune , source de rêves en ce monde ,
Venez d’hors à la Ronde , vers le Vallon des Brumes.
    ~
Sur le Manteau de Mère , Dame Rivière suit sa Trace ,
Le Blanc Dragon de Glace , Sage Ancien d’Univers ,
Se repose en eaux claires , grondant de sa voix basse ,
«Bienvenue Pauvre Hère , d’Audace en ma Tanière.»
    ~
Sa Présence Légendaire , aux Courants de l’Année ,
Loin du cercle est contée , hors du cycle des mystères ,
Au grand cœur de l’hiver , quand le souffle est damné ,
Son corps vient se forger , en des anneaux Lumières.
    ~
Près des hêtres séculaires , sous les feuilles vermillons ,
Ses écailles Cristallines ,Crissent le long de la Roche ,
Tout son Être s’enterre , Hiverne en Lames de Fond ,
Creusant Voûte Divine , Aux Saisons en Approche.
    ~
Par le biais d’hémisphères , parcourant d’Ondes pensées ,
L’étranger va Renouer , son Ancrage à la Terre ,
Le Dragon sans Repaire , Veille là juste à Portée ,
Il me Faut l’aborder , De pas sages sans Œillères.
    ~
L‘âme des Cinq éléments , Brille en Flore de Reflet ,
Flèche ce terrain d’Orée , Arque les couleurs d’Antan ,
C’est la Marque de Vaillant , Son Cœur bat par Attraits ,
Pour toutes formes d’effets , Aux Frontières du Vivant.
    ~
Sa Dorsale en Triades , apparaît au Contour ,
Du Haut d’un Libre Cours , en suivant l’Enfilade ,
Je repense aux bravades , Quatre énigmes de l’atour ,
Une question offre toujours , des réponses en cascades.
    ~
Hors les Murs l’escalade , se poursuit par Paliers ,
Loin des Couloirs dorés , vers des Murailles de Jades ,
Dans un Luxe de Détails , Crocs et Griffes Effilés ,
Pour une étreinte gelée , Enserrent l’Une en Sérail .
    ~
Aux Couleurs de l’Émail , la Livrée Héraldique ,
Sa Maison Fantastique , Plaines en Chants de Bataille ,
Pour le Barde sans Ouailles , aux Paroles Lyriques ,
Blason Emblématique , en Nuances de Vitrail.
    ~
Le Jeu d’Ombres en Molasse , forme des Glyphes Aurifères ,
Mille Signaux éphémères , Couvrent la Chute des Glaces ,
Hors Traitement de Surface , Dans ce Palais Lumière ,
L’Esprit Trouve en Matière , un Louvre d’Autres Faces.
    ~
Sur la Crête d’Échine , sa Peau glisse sans arêtes ,
En Surface se Reflètent , d’Arabesques entre lignes ,
Près du Cœur de son Antre ,il vaut mieux se connaître ,
Laisser parler son Être , la Voie d’hors en est Chantre.
    ~
Ses petit rien d’Autrui , ombres gardiennes anges gardiens ,
Par Myriades de Liens , sur les Toiles de nos Vies ,
Laissent des Signes par si , empreintent nos propre chemin 
Dans leurs Pas , Chaque Matin , Marche le Peuple Fourmi.
    ~
Hors du Dragon d’éther , l’Astre s’estompe lentement ,
Imprimant aux Mouvements , sa Danse élémentaire ,
En Hommage à Gaïa , Loin du Chaos des Failles ,
L’œil saisit ses Détails , en Attente d’Héméra .
    ~
Au Cœur de l’Alchimie , la Magie Dore les Rives ,
Eclaire Préface des Pierres ,Colore les Veines d’Avant ,
Cinq couleurs sont tamis , pour une longue marche à suivre ,
Ocre et Bleu sont Repères , Vert et Blanc Hors du Temps.
    ~
Sa Rencontre en ces Lieux , dans le Berceau du Vent ,
Offre un pur Enchantement , haut présent merveilleux ,
Instant d’hors à mes Yeux , tant ses traits sont Seyant ,
Ciselés d’Arcs Boutants , Par l’Orfèvre des Dieux.
    ~ 
Chacun Croise son Totem , au Fil des Jours et Nuits ,
Il en est d’Infini , En Variables de Thèmes ,
La plupart d’entre eux sèment , plusieurs graines pour un Fruit ,
Leurs Valeurs de Jadis , Coulent au Creux de nos Veines.
    ~
Près de l’Œil du Dragon , l’Esprit Ouvre ses cinq cens ,
Laisse Entrer sa Prescience , Sans Aucune Illusions ,
Ecarte toute Confusion , Ce Seigneur Porte l’Alliance ,
L’espoir d’une Renaissance , dans chacun des Sillons.
    ~
Son Regard sans Affronts ,ne perçoit nulle Offense , 
A l’un Tentant sa Chance , ayant toute sa Raison ,
Il Confirme sa Vision , Donnant Corps et Substances ,
Pour Tant de Persévérance , Un Brin de Révélation.
    ~
Nous ne sommes que du sable , dans le lit de la Rivière ,
La Créature des Cieux , aux échos d’Origine ,
En Miroir Vénérable , Veille au grain des Poussières ,
Son Aveu Silencieux ,Vient du Fait de nos Racines.
    ~
L‘astre Brûle de ses Flammes , la Carcasse du Dragon ,
Sous le Feu des Rayons , La Glace perd de son Charme ,
Pour sa longue veillée d’arme , dans l’eau bleue du vallon ,
L’Onde Murmure son Nom , Pendragon verse Larmes .
    ~
    NéO~

Où suis-je ?

Entrées taguées LO sur DRENAGORAM.